Coronavirus dans le Gard : Le fils ignore le confinement, sa mère frappe les policiers venus l’interpeller

VIOLENCE Crachats, coups de poing, la mère, le fils et la fille mineure se seraient déchaînés sur les forces de l’ordre venues interpeller le jeune adulte à son domicile

Jérôme Diesnis

— 

Illustration de policiers. Police.
Illustration de policiers. Police. — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Une mère âgée d’une cinquantaine d’années et son fils de 19 ans ont été mis en examen pour outrage, rébellion, intimidation et violences à l’encontre de policiers, a appris 20 Minutes auprès du parquet.

Les forces de l’ordre étaient venues placer en garde à vue le fils, aperçu à plusieurs reprises dans les rues de Beaucaire, dans le Gard, où il ne respectait pas les mesures de confinement liées au coronavirus, sans motif autorisé.

Jugés en comparution directe

Alors que les policiers avaient voulu le contrôler et le verbaliser, il aurait harangué la foule jeudi obligeant les forces de l’ordre à reculer. Lors de son interpellation, vendredi, les policiers auraient été frappés et reçu des crachats de la part de la mère, du fils mais aussi de la fille âgée de 17 ans. La mère et le fils seront jugés mardi en comparution directe par le tribunal correctionnel de Nîmes.