Coronavirus : La Nouvelle-Calédonie va rapatrier 1.700 résidents… Les Etats-Unis autorisent la chloroquine à l’hôpital…

EPIDEMIE Suivez avec nous les derniers développements liés à la pandémie de coronavirus, en France et dans le monde

R. G.-V., J.-L. D. & A. R.

— 

Des équipes désinfectent le mobilier urbain autour de l'hôpital Pasteur à Nice, le 27 mars 2020
Des équipes désinfectent le mobilier urbain autour de l'hôpital Pasteur à Nice, le 27 mars 2020 — SYSPEO/SIPA

L’ESSENTIEL

  • L’accalmie ne se voit pas encore en France. Plus de 2.600 personnes sont mortes de l’épidémie et 4.632 personnes sont actuellement en réanimation, a annoncé ce dimanche soir Jérôme Salomon, le directeur général de la santé.
  • Aux Etats-Unis, pays désormais le plus touché dans le monde (120.000 cas), Donald Trump tergiverse : il a annoncé réflechir à la mise en quarantaine de l’Etat de New York avant de finalement renoncer.
  • En Italie, le pays où l’épidémie a fait le plus de morts, la barre des 10.000 décès a été franchie hier. C’est un tiers des morts et mortes de toute l’Europe. Dans le pays, un ralentissement des contaminations s'est entamé, mais reste très lent.

A LIRE

A VOIR

 

Ce live est désormais terminé, merci de l’avoir suivi ! Rendez-vous par là pour continuer à suivre l’actualité liée au coronavirus.

6h39 : Les prix du pétrole au plus bas depuis 17 ans

Les prix du pétrole se sont effondrés lundi sur les marchés asiatiques, suivant la chute des autres marchés financiers et une aggravation de la crise de coronavirus durant le week-end. Le prix du brut West Texas Intermediate (WTI), référence aux Etats-Unis, a perdu 5,3 % à 20 dollars le baril, tandis que celui du baril de Brent de la mer du Nord était de 23 dollars, en baisse de 6,5 %, des niveaux jamais vus depuis 2003.

6h12 : Les Etats-Unis autorisent la chloroquine à l’hôpital

Le régulateur du médicament aux Etats-Unis (FDA) a autorisé dimanche contre le coronavirus, uniquement à l’hôpital, la chloroquine et l’hydroxychloroquine, traitements antipaludiques sur lesquels Donald Trump fonde les plus grands espoirs. Dans un communiqué, le département de la Santé a indiqué que la FDA donnait son feu vert pour que ces traitements soient « distribués et prescrits par des médecins aux patients adolescents et adultes hospitalisés atteints du Covid-19, de manière adaptée, quand un essai clinique n’est pas disponible ou faisable ». On fait le point ici.

Les autorités sanitaires américaines ont prévenu le grand public qu’il ne devait pas s’automédicamenter. Un habitant de l’Arizona (sud-ouest) qui avait ingéré du phosphate de chloroquine, employé pour désinfecter les aquariums, en est mort.

5h56 : L’ambassadeur de France au Suriname contaminé

« J’ai été testé positif mardi et hospitalisé mercredi », a déclaré à l’AFP Antoine Joly, l’ambassadeur de France au Suriname, petit pays d’Amérique du Sud. L’ambassadeur est le 8e cas confirmé de Covid-19 au Suriname. Après la confirmation du premier cas de coronavirus le 13 mars, le pays a décidé de fermer ses frontières avec le Guyana à l’Ouest et la Guyane française à l’Est, ainsi que son espace aérien. Des vols de rapatriement spéciaux organisés notamment en provenance de Miami (sud-est des Etats-Unis) ont eu pour conséquence d’y importer depuis des cas supplémentaires. Dimanche, un véhicule de sapeurs pompiers de Guyane est venu chercher l’ambassadeur au Suriname avec une autorisation exceptionnelle de traverser le fleuve frontière sur un ferry.

5h01 : L’Argentine prolonge de deux semaines le confinement obligatoire

« La décision que nous avons prise est de prolonger la quarantaine jusqu’au jour de Pâques, sur recommandation des experts, afin de continuer à contrôler la transmission » du Covid-19, a déclaré le président argentin Alberto Fernandez. L’Argentine a observé déjà dix jours de confinement, mesure suivie par 90 % de la population selon lui. Le coronavirus a contaminé 820 personnes et fait 20 morts depuis début mars.

4h31 : La Nouvelle-Calédonie va rapatrier 1.700 résidents bloqués hors de l’archipel

Les personnes « désireuses de rentrer dans leur pays » se trouvent essentiellement en métropole, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Thaïlande, en Indonésie ou en Polynésie française, a déclaré à des journalistes le chargé des Transports au sein du gouvernement local, Gilbert Tyuienon. Située à 18.000 kilomètres de la métropole dans l’océan Pacifique Sud, la Nouvelle-Calédonie a recensé 15 cas de Covid-19, aucun n’étant dans un état grave. Le rapatriement a été planifié à compter du 3 avril, en collaboration avec la compagnie locale Air Calédonie International (ACI).

4h17 : En Hongrie, Viktor Orban en route vers des pouvoirs quasi illimités

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban devrait obtenir lundi le feu vert du parlement lui octroyant des pouvoirs radicalement renforcés dans le cadre d’un état d’urgence à durée indéterminée, que l’opposition juge « disproportionné » pour lutter contre le coronavirus. En Hongrie, mais aussi à l’étranger, le texte est vu par ses détracteurs comme un instrument destiné à cimenter le contrôle du gouvernement national-conservateur, en prenant la pandémie comme prétexte. Le projet de loi permettra au dirigeant hongrois de prolonger indéfiniment l’état d’urgence en vigueur depuis le 11 mars, sans demander l’aval du parlement. Sous ce régime, le gouvernement pourra « suspendre l’utilisation de certaines lois par décret, s’écarter des dispositions statutaires et introduire d’autres mesures extraordinaires » dans le but de garantir « santé, sécurité personnelle et matérielle des citoyens, ainsi que l’économie ».

3h58 : Twitter supprime deux tweets de Bolsonaro remettant en cause le confinement

A leur place le réseau social a publié une note expliquant sa décision: « Twitter a récemment annoncé dans le monde le renforcement de ses règles pour prendre en compte les contenus qui vont éventuellement à l’encontre des consignes de santé publique émanant de sources officielles et qui pourraient augmenter le risque de transmission du Covid-19 ». Plus de détails par ici.

3h04 : La Bolivie refoule ses propres ressortissants

Plus d’une centaine de Boliviens bloqués à la frontière chilienne ont été empêchés dimanche de rentrer dans leur pays, qui a fermé ses frontières pour lutter contre la pandémie. « La position du gouvernement c’est que personne ne sort et personne ne rentre. (…) Les Boliviens qui sont en dehors du pays doivent savoir qu’ils doivent y rester. Il n’y aura pas de vols de rapatriement », a affirmé le ministre bolivien de la Défense, Luis Fernando López, à la chaîne de télévision PAT.

2h36 : Le « Zaandam » et le « Rotterdam » franchissent le canal de Panama

Le paquebot Zaandam, qui transporte quatre morts et au moins deux personnes contaminées par le coronavirus, et l’autre paquebot qui l’accompagne, le Rotterdam, sont entrés dimanche dans le canal de Panama, a annoncé l’autorité du canal. Le président du croisiériste Holland America a assuré que ses équipes travaillaient « 24 heures sur 24 » pour « trouver une destination » au Zaandam.

« Le plus important, c’est l’isolement, que vous soyez confinés sur le Zaandam ou le Rotterdam. La meilleure façon de protéger votre santé est de faire en sorte que vous soyez à l’isolement et en sécurité pendant que nous travaillons pour trouver une destination afin de vous permettre de débarquer et de rentrer chez vous », a expliqué le dirigeant dans une vidéo.

Le paquebot «Zaandam» au large de Panama, le 27 mars 2020.
Le paquebot «Zaandam» au large de Panama, le 27 mars 2020. - Arnulfo Franco/AP/SIPA

 

 

2h01 : Premier décès dû au coronavirus en Côte d’Ivoire

Le ministre de la santé, Eugène Aka Aouélé, n’a pas donné de précision sur l’âge ou le sexe de la victime, mais a souligné que le diagnostic avait été établi « post-mortem ».

Vingt-cinq nouveaux cas ont été officiellement enregistrés dimanche pour un total de 165. Ce nombre a été presque multiplié par sept en une semaine (25 cas avaient été détectés dimanche dernier).

1h57 : Neymar respecte bien les règles du confinement, selon son entourage

La star du PSG, rentré chez lui au Brésil après l’arrêt du championnat français, « ne reçoit aucune visite », a déclaré son conseiller en communication, notant que le footballeur purge sa quarantaine au Brésil dans une maison « complètement isolée » avec d’autres personnes qui ont voyagé avec lui depuis la France. Les images de Neymar avec plusieurs autres personnes sur un terrain de volley-ball, postées jeudi par l’attaquant du PSG sur Instagram, avaient provoqué la polémique au Brésil. Le journal Mundo Deportivo avait notamment publié peu après un article intitulé : « Ney : confinement controversé ».

1h26 : 700 Européens commencent à quitter le Guatemala

Un premier vol charter avec 250 personnes à bord a quitté le pays aux premières heures de la matinée dimanche en direction de plusieurs pays européens, dont l’Allemagne, a précisé l’ambassadeur d’Allemagne à Guatemala, Harald Klein. A bord se trouvaient 210 Allemands, 16 Italiens, et d’autres ressortissants européens bloqués au Guatemala depuis les restrictions de déplacement imposées par le gouvernement du président Alejandro Giammattei. Ce dernier a imposé fin mars un couvre-feu (de 16h à 4h), prolongé dimanche de deux semaines supplémentaires, l’interdiction d’entrée aux ressortissants étrangers, la fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes, et la fermeture des établissements scolaires.

1h13 : Trump prédit un pic des décès aux Etats-Unis dans « deux semaines » et prolonge les mesures jusqu’au 30 avril

« Les projections indiquent que le pic du taux de mortalité devrait probablement avoir lieu dans deux semaines », a déclaré le président américain lors d’un point de presse depuis les jardins de la Maison-Blanche. « Nous serons sur le chemin de la reprise » d’ici au 1er juin, a-t-il ajouté. Il révise ainsi sa position exprimée en début de semaine dernière : il avait alors affirmé qu’il souhaitait faire redémarrer l’économie des Etats-Unis pour Pâques, soit le 12 avril. L’administration Trump avait émis des recommandations de « distanciation sociale » afin de lutter contre la propagation du coronavirus. Elles devaient être passées en revue en cette fin mars ou tout début avril, mais seront prolongées jusqu’à fin avril « pour ralentir la propagation », a dit Donald Trump.

23h25 : Premier décès lié au coronavirus à Saint-Martin

Un premier décès lié au coronavirus a été annoncé dans l’île de Saint-Martin, aux Antilles, par la préfecture, l’Agence régionale de santé de Guadeloupe et la direction de l’hôpital local.

Le patient, âgé de 61 ans, est décédé jeudi, mais les tests ont révélé vendredi qu’il avait le coronavirus. L’homme avait présenté une détresse respiratoire à son domicile mercredi, « une semaine après un accident de la voie publique ayant entraîné un traumatisme », ont indiqué les autorités dans un communiqué. « Les examens complémentaires ont révélé un terrain de comorbidités compliqué de séquelles du traumatisme », expliquent les autorités. « Le décès est multifactoriel mais l’infection à Covid-19 a été très probablement un facteur déterminant ».

La collectivité de Saint-Martin compte à ce jour 18 cas avérés de coronavirus, dont 9 hospitalisés et deux guéris, pour une population de moins de 35.000 habitants.

23h00 : Des « cas de toxicité cardiaque » après la prise d’hydroxychloroquine en automédication

« Des cas de toxicité cardiaque ont été signalés (…) suite à des prises en automédication (…) d’hydroxychloroquine face à des symptômes évocateurs du Covid-19, ayant parfois nécessité une hospitalisation en réanimation », indique l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine, dans un communiqué. « Face à ce constat, l’ARS Nouvelle-Aquitaine alerte sur les dangers de l’hydroxychloroquine qui ne doit en aucun cas être prise en automédication », selon le communiqué.

La prise de ce médicament doit faire l’objet d’une « surveillance » et d’une « prescription » médicales adaptées « pour éviter la survenue d’événements indésirables graves mais aussi des hospitalisations en réanimation qui sont actuellement précieuses », poursuit l’ARS.

Dérivé de l’antipaludéen chloroquine, l’hydroxychloroquine connu en France sous le nom de Plaquénil, est utilisé contre le lupus ou la polyarthrite rhumatoïde.

22h45 : Plus de 33.000 morts dans le monde

Plus de 697.700 cas d’infection, dont au moins 33.244 décès, ont été officiellement déclarés dans 183 pays et territoires depuis l’apparition de la pandémie en décembre en Chine, selon un décompte de l’Agence France-Presse (AFP) à partir de sources officielles dimanche à 20h00 GMT. Quelque 23.860 personnes sont mortes en Europe, continent le plus durement touché. La Chine continentale compte 3.300 morts, l’Iran 2.640 morts, la France 2.606 morts.

22h15 : « Le Brésil ne peut pas s’arrêter », assure Jair Bolsonaro en défiant les consignes

Le président brésilien Jair Bolsonaro a une nouvelle fois défié les consignes de son propre gouvernement en sortant à la rencontre des habitants de Brasilia.

« Ce dont j’ai pu discuter avec les gens, c’est qu’ils veulent travailler. Ce que je dis depuis le début, c’est faisons attention, les plus de 65 ans restent à la maison », a déclaré le chef de l’Etat d’extrême droite à un vendeur ambulant, selon une vidéo publiée sur son compte Twitter. « Ce confinement, s’il continue ainsi, avec le nombre de (personnes qui vont se retrouver au) chômage, un peu plus tard, nous allons avoir un très grave problème que nous allons mettre des années à résoudre », a-t-il déclaré dans une autre vidéo. « Le Brésil ne peut pas s’arrêter, s’il s’arrête, nous devenons le Venezuela », a ajouté un peu plus tard le chef de l’Etat.

22h00 : Adidas, mais aussi H&M, ont annoncé ne plus vouloir payer leurs loyers outre-Rhin

 

21h48 : Un nouveau site pour aider les Français dans leurs démarches

Un site Internet et un numéro de téléphone associé ont été lancés dimanche pour aider les personnes qui ont du mal à utiliser les outils numériques.

« Les acteurs de la médiation numérique, qui sont tous ceux qui sont engagés depuis des années pour faire en sorte de former les gens aux usages du numérique, lancent ce soir un site : solidarite-numerique.fr », a expliqué sur France Inter le secrétaire d’Etat chargé du numérique, Cédric O.

Sur le site sont accessibles des tutoriels et des explications voulus simples d’accès pour faciliter la réalisation de démarches administratives, comme par exemple comment remplir son attestation de déplacement, se déclarer sur Pôle emploi, remplir une attestation de la CAF ou encore prendre un rendez-vous de télémédecine.

Un numéro de téléphone associé, le 01 70 772 372, sera également joignable du lundi au vendredi, de 9h à 18h, pour ceux qui souhaiteraient prendre conseil auprès d’un des 700 « médiateurs du numérique » volontaires.

21h33 : 5.000 places d’hôtel supplémentaires pour les sans-abri

Plus de 5.000 places supplémentaires sont désormais mobilisées dans les hôtels pour héberger les sans-abri et 40 sites de confinement sont prêts à accueillir des SDF malades du Covid-19, a annoncé le ministère du Logement. Il y a huit jours, 2.000 places d’hôtel supplémentaires et trois centres de confinement étaient opérationnels. Les centres d’hébergement médicalisés accueillent des sans-abri atteints par le Covid-19 mais dont l’état ne nécessite pas d’hospitalisation.

21h15 : La Slovénie rend obligatoire le port du masque

A partir de minuit dans la nuit de dimanche à lundi, les Slovènes ne seront plus autorisés à quitter leur ville de résidence et ils devront porter des gants et des masques de protection quand ils se rendront dans les magasins d’alimentation et autres espaces encore ouverts au public.

20h38 : Au Nigeria, les villes de Lagos et Abuja en confinement dès lundi

Le président nigérian Muhammadu Buhari a ordonné dimanche soir un confinement total des populations d’Abuja, la capitale fédérale et de Lagos, mégalopole tentaculaire de 20 millions d’habitants. « J’ordonne la cessation de tout mouvement à Lagos et Abuja pour une période initiale de 14 jours, qui prendra effet lundi 30 mars à partir de 23h00 », a déclaré le chef de l’Etat dans une allocution télévisée.

20h23 : 5,5 millions de masques arrivés à Roissy

Un avion d’Air France en provenance de Chine, convoyant 5,5 millions de masques médicaux, a atterri à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. La compagnie aérienne avait indiqué plus tôt dans la journée que cet avion était en provenance de Shanghai.

 

20h00 : Et on applaudit !

19h58 : Une belle initiative

 

19h55 : Un automobiliste fonce sur deux gendarmes lors d'un contrôle

Deux motards de la gendarmerie ont été renversés vendredi près de Pau par le conducteur d'une voiture, qui avait refusé de se plier à un contrôle routier dans le cadre du plan Covid-19, a-t-on appris dimanche par la gendarmerie.

Le chauffard a d'abord pris la fuite pour se soustraire à un contrôle, sur la commune de Soumoulou (Pyrénées-Atlantiques), dans le Béarn avant d'être rattrapé par les gendarmes. Se trouvant acculé, il a alors reculé sur les motards qui l'avaient poursuivi et lui barraient la route.

19h50 : A New York, un hôpital de campagne dans Central Park

Un hôpital de campagne était en cours d'installation dimanche dans Central Park, à New York, pour faire face à l'afflux attendu de malades du coronavirus. Des dizaines de personnes s'affairaient sous le crachin sur la pelouse de l'East Meadow, l'une des grandes aires de jeu du célèbre parc new-yorkais.

Le lieu a été choisi car il se trouve en face de l'un des hôpitaux du groupe Mount Sinai, dans le quartier d'East Harlem.

19h45 : L’ex-star de la NBA, Stephon Marbury, promet 10 millions de masques pour New York

L’ancienne vedette de la NBA, Stephon Marbury, a trouvé un accord avec un fabricant chinois de masques de protection et s’apprête à en fournir 10 millions à la ville de New York, touchée de plein fouet par la pandémie de coronavirus, selon le New York Post.

« Quoi qu’il arrive, je viens de Brooklyn », le quartier de la ville où il est né, a déclaré au journal américain l’ancien basketteur, actuel entraîneur des Royal Fighters de Pékin. « Pouvoir aider New York, c’est quelque chose qui me touche de près et qui me tient à cœur », a poursuivi l’ancien meneur des Knicks.

19h35 : Evolution quotidienne du nombre de décès en hôpital du coronavirus

 

19h30 : Le maire de Moscou ordonne le confinement de la population

 

19h25 : Plus de 7.000 personnes guéries

19h23 : 2.606 décès en hôpital, 292 morts en plus en 24 heures

19h22 : 60 personnes en réanimation ont moins de trente ans

19h21 : 19.354 personnes hospitalisées, 4.652 cas graves en réanimation

19h20 : Jérome Salomon, directeur de la santé, s'exprime

19h10 : Le Premier ministre tchèque conseille à Trump de rendre le masque obligatoire

Le Premier ministre tchèque Andrej Babis a conseillé dimanche au président américain Donald Trump de rendre obligatoire le port du masque pour enrayer la propagation du nouveau coronavirus, dans un tweet.

19h05 : Plus de 400 détenus libérés pour éviter le virus en Libye

Le ministère libyen de la Justice a annoncé dimanche la libération de plus de 400 détenus pour éviter une propagation du nouveau coronavirus dans ce pays miné par les conflits et où les premiers cas de contamination ont été déclarés, selon un communiqué.

Les autorités ont annoncé dimanche 5 nouveaux cas de contamination dans la ville de Misrata (ouest), portant à huit le nombre total des cas déclarés par les autorités sanitaires en Libye.

18h55 : Le Conseil d’État déboute des syndicats de soignants

Le Conseil d’Etat a débouté deux syndicats de soignants qui l’avaient saisi en référé pour réclamer notamment des masques, des « moyens de dépistage massif » du coronavirus et l’autorisation pour les médecins et hôpitaux de prescrire de la chloroquine « aux patients à risque ».

Déboutant samedi le Syndicat des médecins Aix et région (SMAER) de ses demandes, la plus haute juridiction administrative a rappelé dans sa décision les réquisitions de masques ordonnées par le gouvernement. En outre, « les premières livraisons » de masques commandés par l’exécutif sont « attendues prochainement », a-t-il noté.

18h45 : L’Etat américain pourrait prendre des parts dans les compagnies aériennes

Le tout en échange d’une aide pour les soutenir face aux effets de la pandémie de coronavirus, ont affirmé dimanche deux hauts responsables de l’administration Trump.

« En échange de subventions, ce qui est ce que les compagnies aériennes demandent, je ne vois pas pourquoi les contribuables américains ne pourraient pas avoir une part (du capital) », a déclaré le conseiller économique de la Maison Blanche Larry Kudlow sur Fox News.

18h30 : 756 nouveaux morts en Italie en 24 heures mais un ralentissement du nombre de nouveaux cas

​La progression du coronavirus en Italie a poursuivi dimanche son timide ralentissement, pour le troisième jour consécutif, selon le dernier bilan officiel, qui fait état d’un nombre total de 10.779 morts pour 97.689 cas.

Le nombre de nouveaux cas positifs (+5.217) est en baisse de 5,6 % sur 24 heures. Cette baisse était de -6,9 % samedi, -7,4 % vendredi. Autre signe positif : le nombre de personnes hospitalisées avec des symptômes n’a augmenté que légèrement (+710 pour un total de 27.386), de même que celui des patients en soins intensifs (+50 pour un total de 3.906). Même chose en Lombardie (nord), la région la plus touchée du pays, où le nombre de personnes en soins intensifs est passé à 1.328 (+9).

18h05 : Possiblement pas de retour à la normale avant six mois au Royaume-Uni

La cheffe adjointe des services sanitaires britanniques, Jenny Harries, a estimé qu’il serait « dangereux » de lever subitement le confinement auquel la population est actuellement soumise car cela pourrait entraîner une résurgence du virus. « Au cours des six prochains mois, nous ferons le point toutes les trois semaines », et ce, « durant trois à six mois idéalement (…) », a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse, jugeant « plausible que nous puissions aller au-delà ».

17h55 : Un expert évoque 100.000 à 200.000 morts aux Etats-Unis

Le coronavirus pourrait faire jusqu’à 200.000 morts aux Etats-Unis, a avancé dimanche un expert des maladies infectieuses, conseiller de Donald Trump sur la pandémie, tout en appelant à la prudence sur les projections.

« En fonction de ce que nous voyons aujourd’hui, je dirais entre 100.000 et 200.000 », a déclaré sur CNN le Dr Anthony Fauci à propos du nombre possible de décès.

17h45 : La Syrie annonce son premier décès dû au nouveau coronavirus

« Décès d’une femme à son arrivée à l’hôpital dans un état d’urgence. Après analyse il s’est avéré qu’elle était atteinte du coronavirus », a annoncé le ministère de la Santé de Damas, dans un communiqué laconique partagé par les médias d’Etat.

Le ministère ne donne pas de détails ni sur le lieu du décès de la patiente ni sur son âge.

17 h 30 : Le chanteur Christophe hospitalisé pour « insuffisance respiratoire »

Le chanteur Christophe, 74 ans, a été hospitalisé et admis en réanimation en raison d’une « insuffisance respiratoire » a indiqué dimanche son entourage à l’AFP, confirmant Le Parisien.

« Dans le contexte actuel, nous sommes évidemment inquiets. Nous ne sommes pas en mesure de confirmer s’il a été testé positif au Covid-19 », indique Laurent Castanié, producteur de spectacles. Le journal Le Parisien affirme que l’auteur des « Mots Bleus » a été testé positif au coronavirus.

17h15 : La justice demande à l’ARS Guadeloupe de commander tests et traitements « en nombre suffisant »

Le tribunal administratif de Basse-Terre a enjoint le CHU et l’Agence régionale de santé de Guadeloupe de commander "en nombre suffisant" des tests de dépistage du Covid-19 ainsi que des doses de traitement par hydroxychloroquine et azithromycine, a-t-on appris dimanche.

Saisi en référé par le syndicat guadeloupéen UGTG emmené par Elie Domota, le tribunal administratif justifie notamment sa décision par la faiblesse du système de santé local, dans son jugement rendu samedi.

17h05 : 5,5 millions de masques attendus ce dimanche à Roissy en provenance de Chine

Un avion en provenance de Chine, convoyant 5,5 millions de masques médicaux, est attendu à l'aéroport de Roissy dimanche en fin d'après-midi, au lendemain de l'annonce par le gouvernement d'une commande massive d'équipements contre le Covid-19, a-t-on appris de sources concordantes.

Cet avion Air France doit se poser sur le tarmac de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle en fin d'après-midi, a annoncé une source à la préfecture déléguée aux aéroports. Cet avion cargo en provenance de Shanghai dispose à son bord de près de 100 tonnes de matériel médical, dont 5,5 millions de masques, a confirmé la compagnie aérienne.

16 h 56 : Un peu de décence s’il vous plaît

Les dernières aventures des propriétaires du cap Ferret vous sont racontées par Clément Carpentier, de notre bureau à Bordeaux.

 

16 h 48 : Les TGV médicalisés sont arrivés

Les deux TGV médicalisés partis dimanche matin du Grand-Est pour évacuer 36 malades du Covid-19 vers la Nouvelle-Aquitaine sont arrivés en milieu d’après-midi, l’un à Poitiers et l’autre à Bordeaux. Le train parti en fin de matinée de Nancy avec 24 malades à son bord est entré peu après 15 h 00 en gare de Bordeaux dont certains accès avaient été bouclés par un important dispositif policier.

Une vingtaine d’ambulances et des dizaines de personnels soignants en blouse blanche intégrale les y attendaient pour les diriger vers des établissements de la capitale girondine, mais aussi de Libourne, Pau et Bayonne. Un autre train parti de Mulhouse est arrivé vers 15 h 45 en gare du Futuroscope, près de Poitiers, avec 12 patients à bord. Quatre d’entre eux ont été emmenés en ambulance au CHU de Poitiers, qui avait déjà accueilli la veille six malades, arrivés par avion.

16 h 42 : Qu’est-ce que vous n’avez pas compris dans le mot « confinement » ?

Jérôme Gicquel, de 20 Minutes Rennes, nous raconte l’histoire de ce Sacha en apprentissage.

 

16 h 33 : L’AFP vous explique encore plus clairement notre histoire d’amende

L’amende pour une deuxième violation du non-respect des règles de confinement dans les 15 jours est portée à 200 euros, selon un décret du Premier ministre paru dimanche au Journal officiel. Le non-respect des mesures de confinement (déplacements, réunions etc.) est passible d’une amende de 135 euros. Il s’agit d’une contravention de 4e catégorie.

Si une deuxième violation des règles de confinement est constatée dans un délai de quinze jours, une contravention de 5e catégorie peut être relevée. Le décret porte à 200 euros le montant de cette amende pour contravention de 5e catégorie, a-t-on expliqué au ministère de l’Intérieur.

16 h 24 : Conceptuel

Je ne sais pas trop si c’est absolument génial ou absolument triste.

 

16 h 18 : Un nouveau cas de décès en masse dans un Ehpad

 

16 h 09 : Encore des transferts par hélicoptère depuis Metz

Un hélicoptère de l’armée française a de nouveau transféré dimanche deux malades du coronavirus de Metz vers un hôpital en Allemagne, portant à cinq le nombre d’évacuations depuis l’est de la France par des hélicoptères militaires ce week-end, a-t-on appris de sources concordantes.

L’appareil, du 1er régiment d’hélicoptères de combat de Phalsbourg (Moselle), a décollé à 13 h 45 pour rejoindre l’hôpital d’Essen (ouest de l’Allemagne). Une première évacuation avait déjà été effectuée dans les mêmes conditions la veille. Selon le CHR de Metz, d’autres transferts seront « fort probablement » organisés par des moyens militaires dans les prochains jours.

16 h 02 : Tout le monde se souviendra de ce confinement…

Et certains plus encore…

 

15 h 55 : Encore 20.000 Français et Françaises bloqués à l’étranger

Environ 110.000 Français sur les 130.000 qui étaient bloqués à l’étranger en raison de la fermeture des frontières due à la pandémie de coronavirus ont été rapatriés, a indiqué dimanche le secrétaire d’Etat chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari sur Radio J « Il reste des points encore compliqués, notamment aux Philippines » mais c’est en voie de résolution, a-t-il ajouté.

Jeudi, le secrétaire d’Etat chargé des Transports avait évoqué le cas plus complexe de certains pays tels que les Philippines avec des Français « éparpillés » sur plusieurs îles qu’il faut regrouper avant de leur faire rejoindre la France par des vols affrétés par le gouvernement.

15 h 38 : Musique de chambre

Caroline Girardon, de notre bureau de Lyon, vous en dit plus sur une initiative de l’Opéra national de Lyon.

 

15 h 22 : Un confinement en mode spationaute

Ma collègue de Toulouse, Hélène Ménal, a (presque) testé pour vous.

 

15 h 15 : Les présidents rendent hommage à Patrick Devedjian

Commençons par l’actuel, Emmanuel Macron, pour qui Patrick Devedjian fut « un esprit libre qui voulut toujours penser la droite dans la nuance et la complexité. (…) Lui qui, n’oubliant jamais ses origines, avait l’Arménie au cœur, aimait profondément la France, sa culture, son imaginaire, ses services publics », ajoute-t-il.

« Patrick Devedjian était un homme passionné, entier, sincère, engagé. Il incarnait la politique comme je l’aime, avec des sentiments, des convictions, du panache. Je suis fier de l’avoir eu à mes côtés », a écrit sur Twitter l’ancien chef de l’Etat. « Je veux dire à ses proches ma vive émotion et ma tristesse infinie ».

François Hollande y est aussi allé de son tweet.

 

15 h 08 : La belle

Jérôme Diesnis de notre bureau à Montpellier vous raconte l’affaire.

 

15 h 01 : 43 % de la population confinée

Plus de 3,38 milliards de personnes dans près de 80 pays ou territoires sont appelées ou astreintes par leurs autorités à rester confinées chez elles pour lutter contre la propagation du Covid-19, selon un comptage de l’AFP. Cela représente environ 43 % de la population mondiale, évaluée par l’ONU à 7,79 milliards de personnes en 2020.

14 h 50 : Vous ne savez pas où s’arrête la limite du kilomètre autour chez vous ?

Ma collègue Marie de Fournas vous donne ses trucs à elle.

 

14 h 43 : Les amendes pour non-respect du confinement augmentent

La violation des mesures de confinement reste à 135 euros. Si une seconde violation est constatée dans les quinze jours on passe à 200 euros et si quatre violations sont relevées dans les trente jours, on passe à un délit puni de six mois d’emprisonnement et 3.750 euros (notamment), indique le ministère de l’Intérieur.

Dans un premier temps nous avions expliqué qu’il s’agissait de la première amende qui passait à 200 euros, c’était une mauvaise interprétation du Journal officiel du jour.

14 h 38 : Le bilan en Occitanie

Clément Carpentier fait le point dans le Midi.

 

14 h 31 : Un premier bébé officiellement décédé du coronavirus

Un bébé de moins d’un an, une des plus jeunes victimes connues du Covid-19 qui épargne généralement les enfants, est décédé samedi, dans l’Etat américain de l’Illinois, indique l’AFP.

14 h 24 : Un super-contaminateur en Inde ?

Plus fort que l’église évangélique de Mulhouse.

 

14 h 17 : Football toujours

L’ancien gardien star de la sélection turque Rüstü Reçber a été hospitalisé après avoir testé positif au coronavirus, a annoncé sa femme samedi soir. Elle a ajouté qu’elle avait, tout comme leurs deux enfants, été testée négative. Rüstü Reçber, recordman de sélections en équipe de Turquie avec 120 capes, était devenu un héros national lors de la Coupe du Monde 2002 qui avait vu la sélection aller jusqu’en demi-finale et arracher la médaille de bronze, le plus grand exploit du football turc.

Le gardien était facilement reconnaissable lors de cette Coupe du monde jouée au Japon et en Corée du Sud grâce à sa longue queue-de-cheval noire et au produit noir qu’il s’enduisait sous les yeux, à l’image de joueurs de football américain. Aujourd’hui âgé de 46 ans, Rüstü Reçber a pris sa retraite en 2012.

14 h 10 : Jardinage et calendrier sportif

Entre deux rempotages, Christian Gourcuff, l’entraîneur du FC Nantes, a des idées audacieuses pour le football français.

 

14 h 03 : Gérard Larcher « aux côtés » de l’exécutif

« La désunion nationale serait la pire des choses » face à l’épidémie du coronavirus, estime dimanche le président du Sénat Gérard Larcher, qui affirme être à cet égard « aux côtés » de l’exécutif. « L’heure n’est pas à la polémique. Elle est à l’action », ajoute-t-il dans Le Parisien.

« J’entends les interrogations, j’observe les dysfonctionnements. Mais j’insiste, l’urgence c’est la gestion des malades. Il faudra faire face dans quelques jours au pic épidémique. Viendra le temps des réponses aux questions qui sont légitimement posées aujourd’hui », estime Gérard Larcher. Sur l’utilisation controversée de la chloroquine pour soigner les malades du Covid-19, il dit partager « la décision du ministre de la Santé de laisser la responsabilité aux médecins hospitaliers de les utiliser et répondre au cas par cas, en attendant les résultats des études ».

13 h 56 : Manger

Face à la crise, le secteur agroalimentaire est très important. Camille Allain, de notre bureau à Rennes, est allé voir du côté de la filière bretonne.

 

13 h 49 : Le report de la nouvelle assurance chômage est officiel

Le décret du ministère du Travail repoussant à cause du coronavirus au 1er septembre la réforme controversée de l’indemnisation du chômage, qui devait entrer en vigueur le 1er avril, est paru dimanche au Journal officiel (JO).

Cette réforme concerne en premier lieu les travailleurs précaires. Elle durcit le calcul de l’allocation pour les travailleurs qui alternent contrats courts et périodes de chômage, nombreux dans les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire, comme le tourisme, la restauration ou l’événementiel.

13 h 41 : Le 19e arrondissement de Paris est en train de me faire regretter d’avoir choisi le 20e

(Je déconne hein… à Paris on se loge où on peut bien sûr.)

13h30 : Tendance à une hausse des violences conjugales pendant le confinement, selon Marlène Schiappa

La secrétaire d’État à l’Égalité femmes-hommes Marlène Schiappa a fait état dimanche d'« indicateurs » laissant « penser qu’il y aurait une recrudescence des violences conjugales » depuis le début du confinement.

« Nous observons qu’il y a +32 % de signalements de violences conjugales en zone gendarmerie en une semaine et +36 % dans la zone de la préfecture de police de Paris en une semaine également », a déclaré Marlène Schiappa à l’antenne d’Europe 1.

13h25 : Ryad saisit cinq millions de masques illégalement stockés

Plus de cinq millions de masques de protection illégalement stockés ont été saisis au cours des derniers jours par les autorités saoudiennes, a rapporté l'agence officielle du royaume, où des mesures drastiques ont été instaurées pour enrayer la propagation du nouveau coronavirus. 

13h20 : Des députés inquiets du risque d'« amplification des inégalités domestiques » avec le confinement

Vingt-trois députés mettent en garde, dans une tribune parue dans Le Journal du Dimanche (JDD), contre « le risque réel que le confinement exacerbe les inégalités domestiques », alors que les femmes consacrent déjà « en moyenne 2,5 fois plus de temps aux tâches ménagères » que les hommes.

Le confinement destiné à lutter contre la propagation du coronavirus « ne doit pas être un amplificateur des inégalités domestiques », alertent ces 18 députées et 5 députés, en notant que la crise sanitaire « est, aussi, une crise des inégalités et notamment des inégalités de genre ».

13h10 : « La solidarité, ça ne s’instrumentalise pas », Paris tacle Pékin et Moscou

13h00 : Un test « en cinq minutes » pour automobilistes aux Emirats

Les Emirats arabes unis ont inauguré samedi à Abou Dhabi un centre de dépistage du nouveau coronavirus permettant à des automobilistes d’être testés sans quitter leur voiture, une première dans les pays du Golfe où plus de 3.000 cas ont été recensés.

Ce centre doté d'« un personnel médical compétent propose un examen d’une durée de cinq minutes » et peut tester 600 personnes par jour, a indiqué samedi le bureau d’information de l’émirat d’Abou Dhabi dans un communiqué.

12h50 : Les Britanniques doivent se préparer à un long confinement

Les Britanniques doivent se préparer à « une longue période » de confinement en raison du nouveau coronavirus, a prévenu dimanche le bras droit du Premier ministre Boris Johnson. Le gouvernement a décrété lundi un confinement général de la population pour au moins trois semaines, afin de tenter de freiner la propagation de l’épidémie qui a fait 1.019 morts et contaminé 17.089 personnes au Royaume-Uni.

« Je ne peux pas faire de prédiction précise mais je pense que tout le monde doit se préparer à une longue période durant laquelle ces mesures resteront en place », a déclaré Michael Gove, un ministre de premier plan, sur la BBC.

12h45 : Le pape s’associe à l’appel de l’ONU pour un cessez-le-feu mondial

« Chers frères et sœurs, le secrétaire général de l’ONU a lancé ces jours-ci un appel en faveur d’un cessez-le-feu global et immédiat partout dans le monde en raison de la crise actuelle due au Covid-19, qui ne connaît pas de frontières », a déclaré le pape à l’issue de sa prière dominicale de l’Angélus.

12h40 : Confinement, jour 13

 

 

 

12 h 30 : Chômage partiel demandé par 220.000 entreprises pour 2,2 millions de salariés vendredi soir

« A la date de vendredi soir, nous avions 220.000 entreprises qui avaient demandé le chômage partiel pour tout ou partie de leurs salariés. C’est 65.000 de plus que la veille », a indiqué Muriel Pénicaud.

Ces demandes concernaient « 2,2 millions de salariés » vendredi soir, soit « 600.000 de plus » que jeudi, a-t-elle ajouté. « On est à plusieurs milliers de demandes par minute », a-t-elle dit.

12 h 27 : Bon appétit, bien sûr

C’est l’heure de déjeuner, et si on parlait de notre principale discipline depuis le début du confinement ? Ma collègue Clio Weickert vous parle des lives cuisine qui attirent de plus en plus.

 

12 h 21 : Un avion militaire allemand va évacuer des patients d’Alsace vers Stuttgart et Ulm

Un avion militaire allemand va évacuer des malades du Covid-19 d’Alsace, dans l’est de la France, vers les villes allemandes de Stuttgart et Ulm, a annoncé dimanche la secrétaire d’Etat française aux Affaires européennes, Amélie de Montchalin.

« Au moment on se parle, il y a un avion militaire allemand qui se pose à Strasbourg pour emmener des patients français dans les hôpitaux autour de Stuttgart et Ulm », a-t-elle déclaré dans l’émission « Questions politiques » de la radio France Inter, du journal Le Monde et de France Télévisions.

12 h 19 : Moi, je n’ai pas changé d’adresse, en tout cas

 

12 h 12 : Nouveau bilan en Nouvelle-Aquitaine

Clément Carpentier, du bureau de 20 Minutes à Bordeaux, fait le point.

 

12 h 03 : Plus de 2.600 décès en Iran

Les autorités iraniennes ont annoncé samedi 123 nouveaux décès dus au coronavirus, ce qui porte à 2.640 morts le bilan officiel de la pandémie en Iran, un des pays les plus touchés par la maladie du Covid-19. Les autorités sanitaires ont recensé 2.901 nouveaux cas de contamination au cours des dernières 24 heures, a déclaré Kianouche Jahanpour, porte-parole du ministère de la Santé lors de son point de presse télévisé quotidien. Au total, 38.309 cas ont été déclarés officiellement en Iran.

11 h 54 : Valeur absolue-valeur relative

Le journaliste correspondant en Espagne Mathieu de Taillac tente de relativiser l’évolution de l’épidémie en Espagne.

 

11 h 45 : Le service vidéo de 20 Minutes revient sur l’annonce du décès de Patrick Devedjian

Mon collègue Paul Blin Kernivinen est aux manettes aujourd’hui.

11 h 36 : Plus de 800 décès en une journée en Espagne

6.528 personnes sont mortes du Covid-19 en Espagne, soit 838 de plus en une journée, du jamais vu depuis le début de l’épidémie. Presque 79.000 personnes ont été diagnostiquées positives et 5.000 sont actuellement dans un état grave.

11 h 30 : Orly fermé dès mardi, c’est officiel

L’arrêté relatif à la suspension temporaire de l’exploitation de l’aéroport d’Orly à compter de mardi a été officiellement signé ce dimanche par le secrétaire d’Etat chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, et publié au Journal officiel. Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire relatif à l’épidémie du Covid-19, "Aéroports de Paris est ainsi autorisé à suspendre temporairement l’exploitation commerciale de l’aéroport de Paris-Orly à compter du 31 mars 2020 à partir de 23 h 30", précise un communiqué du ministère de la Transition écologique et solidaire.

"Durant cette période, l’aéroport de Paris-Orly demeurera accessible en permanence aux aéronefs d’État et aux vols de secours médical d’urgence ou d’évacuation sanitaire", souligne le texte. "Cette disposition vaut également pour tout vol de transport de passagers ou de fret nécessaire à la gestion de la crise sanitaire", ajoute le communiqué.

11 h 21 : Le premier ministre est revenu hier soir sur les messages choquants à destination des soignants

 

11 h 08 : Le TGV de Nancy est lui aussi parti, peu après celui de Mulhouse

36 malades sont transportés et transportées vers la Nouvelle-Aquitaine au total.

11 h 05 : La saison de basket est terminée en France

Sauf pour les deux ligues pros masculines (pas gérées par la FFBB). Pour la ligue féminine professionnelle, la décision sera prise le 10 avril.

 

10 h 56 : Des soldats russes pour désinfecter des maisons de retraites en Italie

 

10 h 47 : Un premier TGV médicalisé a quitté Mulhouse

Un second, de Nancy, doit suivre. 

10 h 41 : Evacuation en cours pour les passages de « L’Artania »

Des centaines de passagers d’un paquebot à bord duquel se trouvaient plusieurs personnes atteintes du Covid-19 devraient embarquer dimanche en Australie sur des vols pour l’Allemagne, après des jours d’incertitude au large de l’immense île-continent. « L’Artania » s’est amarré vendredi à Freemantle, le grand port de la côte ouest, d’où il avait initialement été refoulé en raison de la présence à bord de passagers contaminés. Trois ont notamment été débarqués pour être placés dans des unités de soins intensifs.

Une porte-parole de la compagnie aérienne allemande Condor Airlines a indiqué qu’environ 800 personnes devaient embarquer dimanche à Perth dans quatre avions à destination de Francfort. La majorité des passagers et passagères sont Allemandes. 

10 h 32 : Ça va, vos Skypéros ?

Non non, c’est pas du tout comme ça chez moi.

10 h 23 : Les pompiers et pompières veulent éviter les accidents domestiques, surtout en ce moment

Multiprises surchargées, bricolage improvisé, enfants penchés au balcon à 20 h 00 : les sapeurs-pompiers redoutent plus que jamais les accidents domestiques liés au confinement au moment où l’ennemi invisible du coronavirus complique chaque intervention et crée un « stress permanent ». « L’activité diminue, notamment sur les accidents de la route, mais les interventions n’ont plus rien à voir avec d’habitude (…) et les pompiers sont aujourd’hui inquiets en permanence », explique Eric Brocardi, porte-parole de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France.

10 h 14 : L’Allemagne de moins en moins épargnée

Le nombre de décès augmente un peu plus fortement outre-Rhin. Le correspondant du Monde fait le point sur la situation.

 

10 h 05 : Une semaine de pause pour Quotidien

Floréal Hernandez vous explique pourquoi.

 

9 h 56 : Même en confinement, vous pouvez donner votre sang !

« Nous sommes confrontés à un élan de générosité de nos donneurs » : à Toulouse, le docteur Mohamed EL Rakaawi s’étonne, à la deuxième semaine du confinement, « de l’afflux massif » de donneurs de sang dans son établissement. Malgré la « fermeture de nombreuses collectes dans les écoles, les facultés », ce médecin responsable de la collecte à l’Établissement Français du sang (EFS) d’Occitanie, se réjouit de pouvoir « maintenir une activité normale ».

Dans un premier temps pourtant, l’EFS Purpan a craint une chute des dons. Mais la situation s’est complètement renversée en milieu de semaine dernière après des appels nationaux des EFS. Alors qu’il y a en moyenne « une cinquantaine de donneurs par jour à Purpan, ils ont été jusqu’à 150 en fin de semaine », rapporte Priscilla Agostini la chargée de communication de l’établissement

9 h 47 : Des points de contacts pour les femmes victimes de violences conjugales

On parlait un peu plus tôt des violences conjugales qui redoublent en Australie à la faveur de l’épidémie et du confinement. C’est bien sur le cas en France, où on cherche des solutions pour venir en aide aux victimes dans ces temps difficiles.

 

9 h 38 : Les hommages vont commencer à affluer au sujet de la mort de Patrick Devedjian

Notez au moins celui d’une opposante politique résolue à Patrick Devedjian, l’écologiste Cécile Duflot.

Une position d’autant plus surprenante que les débuts politiques de l’ancien ministre, dans les années 1960, se sont faits à l’extrême droite, dans le groupe Occident.

9 h 32 : De Bourgogne Franche-Comté jusqu’en Auvergne-Rhône-Alpes

Un autre transfert sanitaire avait déjà eu lieu hier, entre deux régions voisines.

 

9 h 23 : L’Australie prend des mesures contre l’augmentation des violences conjugales depuis le début de la crise épidémique

L’Australie a annoncé dimanche une enveloppe de 150 millions de dollars australiens (82 millions d’euros) pour la lutte contre les violences conjugales, les cas de maltraitance étant en hausse depuis le début de la crise du coronavirus. Scott Morrison, le premier ministre, a fait état, sur le moteur de recherche Google, d’une augmentation de 75 % des recherches d’aide liées aux violences au sein du foyer depuis que le gouvernement a commencé à prendre des mesures pour lutter contre la pandémie.

Women’s Safety, une association d’aide aux victimes de violences au sein du foyer basée dans l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud, le plus peuplé du pays, a indiqué que plus de 40 % de ses travailleurs sociaux faisait état d’une hausse des demandes d’aide.

9 h 16 : Patrick Devedjian, le président des Hauts-de-Seine, ancien ministre et ex-chef de l’UMP, est mort du coronavirus

Il avait annoncé être souffrant le 26 mars et avait été hospitalisé. Il avait 75 ans. Patrick Devedjian a longtemps été un personnage de premier plan de la vie politique française, au RPR puis à l’UMP, dont il a pris la tête lors de l’élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République en 2007. Au même moment il lui succède au poste de président du conseil général des Hauts-de-Seine. C’est le poste qu’il occupait encore jusqu’à sa mort.

Cette proximité avec l’homme fort de la droite depuis le début des années 2000 lui avait valu d’être plusieurs fois ministre sous les quinquennats de Jacques Chirac et donc de Nicolas Sarkozy. Patrick Devedjian avait aussi été député des Hauts-de-Seine pendant plus de trente ans, jusqu’en 2017, et maire d’Antony, sa ville d’élection, entre 1983 et 2002.

9 h 14 : Valérie Pécresse annonce que les pass Navigo d’avril seront remboursés

Cela ne concerne donc que les Franciliens et Franciliennes qui ont un abonnement annuel, il est probable que celles qui rechargent chaque mois… ne le prendront juste pas.

 

9 h 08 : Déjà un nouveau calendrier pour les JO de Tokyo 2020 en 2021 ?

Les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo 2020, reportés à 2021 en raison de la pandémie de coronavirus mais sans dates précises fixées jusqu’ici, étudient la possibilité de les faire débuter en juillet, a affirmé dimanche le groupe audiovisuel NHK. La date du coup d’envoi, la plus envisagée, serait le 23 juillet 2021 selon le diffuseur public japonais qui dit s’appuyer sur des sources internes au sein des organisateurs des Jeux.

Cette possibilité a émergé après que la gouverneure de Tokyo Yuriko Koike a confirmé vendredi l’existence d’une autre option, qui serait d’organiser les Jeux lors d’une période où le climat dans la capitale nippone est moins chaud et moins éprouvant. Bon, cela dit, la date prévue pour cette année était le 24 juillet. Le climat est si différent que ça entre le 23 et le 24 à Tokyo ?

8 h 59 : On fait le bilan

Je vous propose de revenir sur la longue intervention d’Edouard Philippe et Olivier Véran, hier soir. C’est ma collègue Alexia Ighirri qui vous a compilé tout ça.

 

8 h 50 : Le plus important transfert sanitaire depuis le début de la crise est en cours

Les gares de Nancy et de Mulhouse ont accueilli aux premières heures du jour dimanche les premiers des 36 patients en réanimation du Grand-Est qui doivent être transférés par deux TGV médicalisés vers la Nouvelle-Aquitaine. Cette évacuation vers une région encore relativement préservée de l’épidémie de coronavirus, sera la plus importante jamais menée depuis que la « vague » a déferlé sur l’est de la France.

A Nancy, où 24 patients doivent être embarqués à bord de ce train, les deux premiers sont arrivés dans des ambulances vers 07 h 20 et ont immédiatement été transférés par du personnel soignant protégé de pied en cap à l’intérieur de la gare. Une noria d’ambulances du Samu et des pompiers a ensuite pris le relais. A Mulhouse, où un autre TGV médicalisé doit recevoir 12 patients, six d’entre eux ont quitté vers 07 h 00 l’hôpital de campagne installé par les armées et un septième, les urgences de l’hôpital civil voisin pour rejoindre eux aussi la gare.

8 h 41 : Le graphique quotidien

C’est le Financial Times qui met à jour tous les jours les données. La France continue donc de suivre la courbe italienne avec onze jours de « retard ». La tendance des Etats-Unis est toujours aussi inquiétante : si elle se poursuit, le pays pourrait avoir dépassé le bilan italien au même moment d’ici trois ou quatre jours et le bilan total actuel de la Chine dès le prochain pointage. Notons enfin que le Royaume-Uni semble suivre la courbe italo-française et que l’Allemagne, souvent montrée en exemple depuis quelques jours, est à la croisée des chemins entre la tendance irano-chinoise et l’italo-française.

 

8 h 32 : On se serait quand même passés de cette éclipse

 

8 h 23 : Donald Trump tergiverse

Le président américain Donald Trump a annoncé cette nuit qu’il renonçait finalement à placer en quarantaine les Etats de New York, du New Jersey et du Connecticut, après avoir évoqué cette possibilité plus tôt dans la journée et causé l’émoi dans la région. Il a finalement à l’autorité de santé nationale, de diffuser un avis « ferme » dissuadant les déplacements pour entrer ou sortir de ces Etats, sans pour autant fermer leurs frontières.

Le président américain refermait ainsi une parenthèse qu’il avait lui-même ouverte en milieu de journée, lorsqu’il avait évoqué la possibilité de placer en quarantaine l’Etat de New York, tout en restant évasif sur la portée exacte de cette mesure. Ces annonces avaient suscité une vive émotion dans la région de New York, dont les dirigeants politiques avaient été pris par surprise. Interrogé sur l’éventualité d’une fermeture des frontières de l’Etat décidée par Washington, le gouverneur Cuomo avait prévenu, sur CNN, qu’il s’agirait, selon lui, d’une décision « illégale », s’apparentant à « une déclaration de guerre contre les Etats » de l’Union.

8 h 11 : La femme de Justin Trudeau est guérie

Et si on commençait par une bonne nouvelle ? Sophie Grégoire-Trudeau, épouse du Premier ministre canadien, a annoncé samedi être guérie du coronavirus qui avait contraint Justin Trudeau à l’isolement depuis deux semaines. « Je me sens tellement mieux. J’ai reçu un bilan positif de mon médecin » et des services de la santé publique d’Ottawa, a indiqué Sophie Grégoire-Trudeau, dans un message sur Facebook samedi soir.

Elle avait été testée positive au coronavirus le 12 mars, au retour d’un voyage à Londres. Ce diagnostic avait amené Justin Trudeau, qui ne présentait aucun symptôme, à se mettre au télétravail dans la résidence du Premier ministre, à quelques kilomètres de son bureau officiel et du parlement. Justin Trudeau, à l’isolement depuis cette date, donne ses points de presse quotidiens depuis le perron de sa résidence.

Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue dans ce live dominical de 20 Minutes sur l’évolution de la pandémie de Covid-19. Vous commencez à la savoir : toutes les dernières infos sont ici. On ne se quitte pas.