Coronavirus en Loire-Atlantique : L’aéroport de Nantes fermé à partir de lundi

EPIDEMIE Les vols commerciaux seront tous annulés à compter du 30 mars et l’aérogare fermée. Le fret et les évacuations sanitaires sont maintenus

C. A. avec D. P.

— 

L'aéroport de Nantes entièrement vide, mardi 24 mars 2020.
L'aéroport de Nantes entièrement vide, mardi 24 mars 2020. — F.Brenon/20Minutes

Les salariés l’ont appris jeudi, par un mail de leur direction. L’aéroport de Nantes Atlantique sera complètement fermé à compter du lundi 30 mars en raison de l’épidémie de coronavirus. L’information a été confirmée à 20 Minutes ce vendredi par Vinci, qui exploite l’aéroport nantais. « A la suite des dernières informations reçues de la part des compagnies, les vols commerciaux seront suspendus à partir de lundi 30 mars et l’aérogare sera temporairement fermée au public », explique la direction de l’équipement. L’aéroport continuera d’accueillir les vols de fret, les vols gouvernementaux, les évacuations sanitaires ou encore les transports d’organes. Orly et Nice avaient déjà décidé de mettre en sommeil leurs vols commerciaux.

Depuis les annonces de confinement, l’activité de la plate-forme nantaise s’était considérablement réduite. Mardi, neuf vols sur dix étaient annulés et les halls étaient quasi déserts. En cette fin de semaine, Air France continuait d’assurer sa liaison quotidienne avec Roissy Charles-de-Gaulle mais le reste des vols étaient annulés.

A l’annonce des mesures de confinement​ par le président Emmanuel Macron, Vinci avait mis en place un plan de continuité d’activité afin de « remplir ses missions de service public aéroportuaire ». De nombreux salariés pouvant travailler de chez eux, avaient quitté leurs bureaux pour exercer en télétravail. Les mesures barrières avaient été mises en place au sein de l’aérogare afin de limiter la propagation du Covid-19. « Dès réactivation de vols commerciaux, l’aérogare sera en capacité d’être rouverte à l’accueil du public », promet Vinci.