Coronavirus à Perpignan : Un hôtel transformé en centre d’hébergement pour les personnes contaminées par le Covid-19

EPIDEMIE Cette réaffectation devrait permettre, indique la préfecture, de libérer des places à l'hôpital

N.B.

— 

Un centre de dépistage du Covid-19 (illustration)
Un centre de dépistage du Covid-19 (illustration) — BENOIT DOPPAGNE/EPA/ISOPI/SIPA

La préfecture des Pyrénées-Orientales et l’Agence régionale de santé ont annoncé ce jeudi l’ouverture à Perpignan d’un centre d’hébergement pour les personnes contaminées par le Covid-19, et qui présentent un risque de transmission.

« A Perpignan, la progression rapide des infections fait peser un risque important sur les populations concernées, indique la préfecture des Pyrénées-Orientales, dans un communiqué. Les personnes contaminées et susceptibles de transmettre le virus à leur famille doivent être isolées, et aidées en ce sens si elles ne sont pas en capacité de trouver une solution d’hébergement autre que celle occupée habituellement. »

Des patients suivis par des secouristes

Ce centre se situe dans un hôtel de Perpignan. Des chambres, délimitées par rapport au reste de l’établissement, ont été réservées pour les malades. Sur la base du volontariat, les personnes hospitalisées, dont la prise en charge doit prendre fin, mais qui demeurent contagieuses, se verront proposer cette solution. « Leur sortie permettra de libérer des places au centre hospitalier », reprend la préfecture des Pyrénées-Orientales.

Sont également éligibles au dispositif des personnes s’étant rendues dans l’un des centres de consultation dédiés au Covid-19, dont les symptômes ne justifient pas une hospitalisation mais qui présentent un risque contagieux pour plusieurs jours.

98 hospitalisations à Perpignan

Le centre a été ouvert avec l’appui du département et de la Fédération de sauvetage et de secourisme, dont les membres assureront un suivi sur place des patients.

Selon le dernier bilan de l’ARS, publié mercredi, il y a 98 hospitalisations en cours dans les Pyrénées-Orientales, dont trente personnes en réanimation. Vingt et une personnes ont pu regagner leurs domiciles, et sept patients sont décédés en établissement de santé des suites du Covid-19.