Coronavirus à Saint-Nazaire : Sept cas parmi les 1.400 employés du bateau de croisière confinés

EPIDEMIE Les malades font partie des 1.407 membres de l’équipage du « Celebrity Apex », resté à quai à Saint-Nazaire

Julie Urbach

— 

Le Celebrity Apex
Le Celebrity Apex — J. Urbach/ 20 Minutes

La croisière ne s’amuse plus du tout. Confinés depuis plusieurs jours dans leur bateau, l’équipage du «Celebrity Apex» est désormais confronté à l’épidémie de coronavirus. Selon l’agence régionale de santé des Pays-de-la-Loire, sept personnes ont en effet été dépistées positives au Covid-19, parmi les 1.407 personnes qui se trouvent à bord.

L’alerte a été donnée mardi soir par le commandant de ce paquebot de luxe, qui devait être livré ces derniers jours à son armateur américain Celebrity Cruises. Après l’annulation de la cérémonie et dans l’attente d’une décision, le bateau, construit aux chantiers navals de Saint-Nazaire, était resté à quai. Il avait été demandé de ne pas sortir mais à l’intérieur, la vie suivait son cours à en croire une vidéo qui a circulé sur les réseaux sociaux le week-end dernier, montrant des membres de l’équipage faisant la fête dans la discothèque du paquebot.

Une « évaluation de la situation sanitaire »

« La situation est suivie avec la plus grande attention, indique ce jeudi soir Jean-Jacques Coiplet, directeur de l’ARS. Un médecin à bord suit les patients et un arrêté de confinement a été pris, l’air conditionné a été coupé, afin de limiter les risques de propagation. Les personnes sont pour le moment toujours sur le bateau mais ont été isolées des autres. »

Il n’empêche qu’une « évaluation de la situation sanitaire » de chacun des employés, parmi lesquels figurent trois Français, doit être organisée avant d’envisager leur possible débarquement. « Leur retour vers leurs territoires, dans Schengen et à l’extérieur, sera ensuite organisé », selon l’ARS, qui précise qu’une soixantaine de nationalités sont représentées parmi le personnel concerné.