Coronavirus : Les Français invités à garder provisoirement leurs déchets électriques

EPIDEMIE La collecte des produits électriques et électroniques usagés se concentre sur les urgences des collectivités et distributeurs

20 Minutes avec AFP

— 

Une collecte des appareils Minitel le 12 juin 2012 à Toulouse.
Une collecte des appareils Minitel le 12 juin 2012 à Toulouse. — PASCAL PAVANI / AFP

Le temps du confinement lié au coronavirus, les Français sont appelés à stocker provisoirement chez eux leurs produits électriques et électroniques usagés, a fait savoir l’organisme chargé de la collecte et du traitement de ces produits, ce mercredi.

La collecte se concentre sur les urgences des collectivités et distributeurs, a expliqué l’organisme Ecosystem, qui invite chacun « à adopter un comportement responsable ».

Pas de reprise des anciens appareils

« Pour contribuer au respect des mesures de confinement et limiter au maximum les opérations de ramassage, Ecosystem demande aux consommateurs de ne pas se rendre en déchetterie pendant la période de confinement et de ne pas emporter d’appareil à recycler lors de leurs déplacements en grande surface alimentaire ».

Par ailleurs, de nombreux livreurs d’appareils neufs ne sont pas autorisés à reprendre les anciens appareils pour limiter au maximum les contacts, ajoute-t-on.

Ne pas les jeter ou les déposer sur le trottoir

L’organisme préconise de stocker les appareils et lampes pour les recycler ou les donner lorsque la situation sera revenue à la normale. « Il ne faut surtout pas jeter ces équipements dans les ordures ménagères et ne pas les déposer sur le trottoir pour éviter tout risque de pollution », rappelle-t-il. Les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) sont des déchets prioritaires car contenant des polluants.

A la demande des pouvoirs publics, Ecosystem assure toujours le ramassage de certains points d’enlèvement recevant encore des DEEE et qui en font la demande. Quatre plates-formes de vente en ligne sont en outre encore en activité et pratiquent la reprise d’anciens équipements quand cela est possible.