Amazon : La livraison des produits « non prioritaires » n’est plus assurée en France et en Italie

ARRÊT Le géant américain va cesser de prendre des commandes jugées « moins prioritaires » sur ses sites français et italiens pour se concentrer sur les produits les plus demandés

20 Minutes avec agences

— 

L'application Amazon (illustration).
L'application Amazon (illustration). — Rafael Henrique / SOPA Images/Si

« Nous devons concentrer les capacités disponibles sur les articles les plus prioritaires et, à compter d’aujourd’hui, temporairement cesser de prendre des commandes sur certains produits moins prioritaires sur Amazon.fr et Amazon.it », a indiqué la direction du géant américain dans un communiqué. Cette mesure qui concerne la France et l’Italie est prise dans un contexte de pandémie du nouveau coronavirus.

« Les employés de nos centres de distribution se concentreront sur la réception et l’expédition des produits dont les clients ont le plus besoin à l’heure actuelle », poursuit le spécialiste de la vente en ligne. Ce sont ainsi les produits d’hygiène ou de base pour la maison qui auront la priorité, comme c’est déjà le cas aux États-Unis.

Les vendeurs tiers ne sont pas concernés

Cela s’applique seulement aux nouvelles commandes : celles qui ont déjà été passées seront honorées. Cette nouvelle politique s’applique aux produits commandés directement auprès d’Amazon ou auprès des vendeurs tiers qui chargent Amazon de stocker et expédier les biens.

D’autres vendeurs tiers ne passant pas par la logistique d’Amazon ne sont pas concernés. « Les clients peuvent continuer à commander un grand nombre de ces produits auprès de vendeurs tiers qui peuvent les leur expédier directement », souligne le groupe.