Coronavirus : Dans les Pyrénées-Orientales, un supermarché ouvrira chaque soir uniquement pour le corps médical et les forces de l’ordre

EPIDEMIE « C'est notre manière à nous de vous remercier et de vous aider dans ce combat », indique le magasin

N.B.

— 

Un supermarché (illustration)
Un supermarché (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Du lundi au vendredi, à 19 h, le magasin Intermarché de Pollestres, dans les Pyrénées-Orientales, sera réservé au personnel médical et aux forces de l’ordre, en cette période de confinement pour lutter contre la propagation du Covid-19.

Seuls les ambulanciers, les médecins, les infirmiers, les pompiers, les policiers, et les gendarmes pourront y faire leurs courses à cet horaire, à partir de ce lundi. « Nous avons été réceptifs à vos demandes, note le magasin sur Facebook. C’est notre manière à nous de vous remercier et de vous aider dans ce combat. »

Le corps médical, les forces de l’ordre ou les pompiers devront présenter une carte professionnelle ou un bulletin de salaire et une pièce d’identité pour entrer.

D’autres supermarchés commencent à mettre en place de telles mesures : c’est le cas du Carrefour de Saint-Jory, en Haute-Garonne, où personnel soignant, policiers, gendarmes et pompiers peuvent venir faire leurs courses de 8h45 à 9h30.