Coronavirus à Montpellier : Le CHU a reporté 2.000 interventions pour faire face à la pandémie

CORONAVIRUS Face à la vague attendue d’hospitalisations liées au coronavirus, le CHU de Montpellier s’est réorganisé et a reporté toutes les interventions non urgentes

Jérôme Diesnis
— 
Le CHU de Montpellier s'organise face à l'épidémie de coronavirus.
Le CHU de Montpellier s'organise face à l'épidémie de coronavirus. — Malafosse / Sipa

Depuis le début de la pandémie, le CHU de Montpellier a déprogrammé 2.000 interventions en prévision de l’afflux qu’il s’attend à gérer au cours des prochaines semaines, lié à la pandémie de coronavirus.

Seules les interventions chirurgicales ne pouvant pas être reportées ont été assurées et continueront à l’être ces prochaines semaines.

21.000 consultations également déprogrammées

21.000 consultations ont par ailleurs été reportées pour les mêmes raisons. L’hôpital de Montpellier s’attend à recevoir une forte vague d’hospitalisations dans les prochains jours, en se basant sur les précédents en Italie et en Alsace. Il a réorganisé l’ensemble de ses services et de son fonctionnement pour faire face à cette crise sanitaire.