Coronavirus : 562 morts en France dont 112 en 24 heures... Commande de 250 millions de masques...

EPIDEMIE Retrouvez les derniers événements liés à l’épidémie du nouveau coronavirus, en France et dans le monde  

R. G.-V. & J.-L. D.

— 

Un Samu à Annecy, illustration
Un Samu à Annecy, illustration — Tristan Reynaud/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Le bilan en France fait était de 12.000 cas et 450 morts. Les personnels médicaux, dans les hôpitaux, les Ehpad… n’en finissent plus de réclamer des masques et des moyens.
  • Pays le plus touché du monde avec déjà près de 5.000 morts, l'Italie a dépassé samedi les 800 décès sur une journée, un nouveau sombre record..
  • Le nombre de cas augmente très rapidement dans le monde, on en est désormais à officiellement plus de 270.000 cas. Le bilan mondial a dépassé les 12.000 morts samedi. Et plus de 900 millions de personnes dans environ 35 pays sont appelées à rester chez elles.

A LIRE AUSSI

A VOIR

 

Et nous refermons cette page de live quotidien. Pour continuer à suivre l'actualité liée au coronavirus, rendez-vous par ici.

7h49 : Un navire militaire à Ajaccio pour évacuer des malades

Le porte-hélicoptères amphibie Tonnerre de la Marine nationale est arrivé ce dimanche matin peu après 7h dans le golfe d’Ajaccio où il doit évacuer des patients atteints du nouveau coronavirus vers des hôpitaux marseillais. Cette opération militaire doit soulager le service de réanimation de l’hôpital d’Ajaccio. « Il pourra ramener maximum 15 malades, dont 6 en réanimation », a indiqué à l’AFP par téléphone un porte-parole de la préfecture maritime de Méditerranée. Les premières ambulances transportant les malades de l’hôpital d’Ajaccio au navire doivent arriver dans la matinée, a indiqué la préfecture de Corse.

7h28 : Et après l’épidémie ?

A quoi doit-on s’attendre après le passage de ce « tsunami », comme l’ont décrit des soignants italiens ? Une décrue généralisée et un retour à la normale ou au contraire des répliques régulières qui mettront à mal les hôpitaux ? Les scientifiques cherchent notamment la réponse en étudiant la grippe espagnole, qui au lendemain de la Première Guerre mondiale a disparu après avoir fait près 50 millions de morts. On fait le point par ici.

6h49 : La Nouvelle-Calédonie confinée à partir de lundi minuit

Ces mesures interviennent après la détection de deux nouveaux cas de Covid-19, portant à quatre le nombre de personnes atteintes dans l’archipel, ont annoncé dimanche le gouvernement local et l’Etat.

« A compter de lundi 23 mars à minuit [14h à Paris], la population de Nouvelle-Calédonie devra respecter un confinement strict à domicile », a indiqué Laurent Prévost, haut-commissaire de la République, dans une déclaration solennelle aux côtés de Thierry Santa, président du gouvernement. « Tous les rassemblements publics et dans la sphère privée seront interdits. Concrètement, vous devez rester chez vous, dans votre appartement ou à la maison », a-t-il ajouté précisant « qu’aller en mer, à la plage ou à la chasse » serait proscrit. Seuls les commerces et services vitaux vont continuer de fonctionner. Les polices nationales et municipales et la gendarmerie vont être mobilisées pour veiller au respect des consignes tandis que Laurent Prévost a dit « compter également sur les autorités locales et coutumières (kanak) ».

6h25 : Un premier décès et un confinement obligatoire en Colombie

Il s’agit « d’un homme de 58 ans, habitant de la ville de Cartagène, chauffeur de taxi de son métier, qui ces derniers jours a transporté deux citoyens étrangers dans son véhicule », a annoncé samedi le ministre de la Santé, Fernando Ruiz. Ce décès s’est produit le 16 mars, mais sa cause n’a été établie que plusieurs jours plus tard. La Colombie, où 210 personnes sont contaminées, va passer en confinement obligatoire à partir de mardi soir pour près de trois semaines.

6h04 : Interdiction de faire du sport en plein air en Lombardie

Selon les médias italiens, face à une « situation (qui) empire », le gouverneur de Lombardie, région qui totalise plus de 3.000 morts sur 4.825 dans toute l’Italie a décidé de nouvelles mesures restrictives qui devraient entrer en vigueur dès dimanche, et ce, jusqu’au 15 avril. Celles-ci prévoient notamment l’arrêt des chantiers de construction et des activités artisanales sans lien avec les filières essentielles ou l’interdiction de faire du sport en extérieur, même seul. Les marchés hebdomadaires découverts seront également fermés et, dans les pharmacies ou les supermarchés, les clients seront soumis à un contrôle de la température.

5h40 : Cuba envoie en Italie des médecins ayant combattu la fièvre Ebola

Cuba a dépêché en Italie une équipe de 52 médecins et infirmiers, dont certains forts d’avoir combattu la fièvre Ebola en Afrique, pour aider le pays européen le plus meurtri dans sa lutte contre le Covid-19. L’équipe composée de 36 médecins, 15 infirmiers et un administrateur, « est prête à travailler sans relâche pour soigner et affronter l’épidémie de Covid-19 en collaboration avec les professionnels de la santé » d’Italie, a déclaré son chef, Carlos Ricardo Perez.

5h29 : La situation en France (on fait le point en détail par ici)

  • Le ministre de la Santé a saisi le conseil scientifique créé sur le Covid-19 pour se prononcer sur « la durée » et « l’étendue » nécessaires du confinement.
  • Selon les derniers chiffres du ministère, l’épidémie a causé la mort de 562 personnes, soit 112 de plus pour la journée de samedi, et entraîné l’hospitalisation de 6.172 malades, dont 1.525 en réanimation.
  • Les sept régions les plus touchées sont le Grand Est, la Corse, l’Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône Alpes et désormais la Nouvelle-Aquitaine.
  • Le gouvernement a passé commande de plus de 250 millions de masques, dont la pénurie pèse sur les soignants.

5h00 : Le vice-président américain et son épouse testés négatifs

L'un des collaborateurs de Mike Pence avait été contaminé.

4h29 : En Chine, un nouveau cas local, 45 importés et pas de nouveau cas à Wuhan

La Chine a fait état dimanche de 46 nouveaux cas de coronavirus, dont un avec contagion sur le sol national, après trois jours consécutif sans cas « local ». Le cas local a été enregistré dans la province méridionale du Guangdong, et a été relié à un cas « importé » de l’étranger, selon les autorités sanitaires locales. La Chine indique que 314 de ses cas ont été contractés dans un autre pays. Dans la province du Hubei et à Wuhan, points de départ de l’épidémie, le retour à une vie quotidienne normale ne se fait que petit à petit. Il n’y avait dans cette région aucun nouveau cas recensé dimanche.

4h15 : L'Assemblée nationale donne son feu vert au projet de loi d'urgence sanitaire

L'Assemblée nationale a voté dans la nuit de samedi à dimanche le projet de loi permettant l'instauration d'un état d'urgence sanitaire de deux mois face à l'épidémie, mais des désaccords subsistent avec le Sénat, avec lequel les discussions vont reprendre ce dimanche. Ce texte autorise aussi le gouvernement à prendre par ordonnances une série de mesures pour soutenir les entreprises et acte le report du 2e tour des municipales.

2h42 : « Quand on vous dit de rester chez vous, c’est sérieux », le chanteur Lenni-Kim, testé positif, appelle à la responsabilité

L’artiste canadien de 18 ans a annoncé samedi être atteint du coronavirus, appelant ses fans à se montrer « responsables socialement » et à respecter les mesures de confinement. Il est allé se faire tester dans un hôpital de Montréal après que sa mère et lui ont développé plusieurs symptômes, dont des courbatures, de la toux et des maux de tête, a-t-il raconté dans une vidéo postée sur Instagram. « Le coronavirus, c’est extrêmement virulent, ça s’attrape super facilement. Nous, on a fait attention et on l’a quand même attrapé, » a-t-il dit. « Quand on vous dit de rester chez vous, c’est sérieux ; restez chez vous. » « Faites attention aux personnes âgées, soyez responsables socialement, » a-t-il ajouté. « Cela n’a jamais été aussi facile de rester chez soi. »

 

2h31 : 1,5 millions d’Anglais fragiles priés de se confiner 3 mois
Le gouvernement britannique a demandé dimanche aux 1,5 millions de personnes vivant en Angleterre les plus fragiles face à l’épidémie de rester confinées chez elles pendant trois mois. Une ligne téléphonique dédiée sera créée pour aider ceux qui en ont le plus besoin. Des provisions et des médicaments pourront être livrés à domicile aux personnes isolées. Parmi les populations à risque figurent les personnes ayant été transplantées, ceux qui vivent avec des conditions respiratoires sévères telles que la mucoviscidose et la bronchite chronique sévère ou ceux atteints de cancers spécifiques comme ceux du sang ou de la moelle osseuse, ainsi que certaines personnes qui reçoivent des traitements médicamenteux, dont ceux qui suppriment le système immunitaire.

2h16 : Une majorité de Français dit faire confiance au gouvernement
Quelque 55 % des Français font confiance au gouvernement pour « faire face efficacement au coronavirus », et 57 % pour « aider les entreprises en difficulté », selon un sondage Ifop pour le JDD paru dimanche. Selon cette étude, 84 % des sondés se disent inquiets par l’épidémie de coronavirus, dix points de plus par rapport à la semaine dernière. Parmi eux, 35 % se disent « tout à fait inquiets ». Mais 64 % d’entre eux estiment que « le gouvernement a caché certaines informations » (stable), 48 % qu’il a « communiqué de manière claire » (-9 points en une semaine), 39 % qu’il « donne tous les moyens aux infrastructures et professionnels de santé pour lutter contre ce virus » (-15 points). Seuls 29 % considèrent qu’il a « réagi rapidement » (-14 points).

1h47 : En Libye, l’ONU encourage les belligérants à une « pause humanitaire »

Le Gouvernement d’union nationale (GNA), basé à Tripoli, a annoncé samedi un couvre-feu nocturne et la fermeture des lieux publics pour se prémunir contre le coronavirus, tandis que les combats se poursuivaient au sud de la capitale libyenne. Dans un communiqué à New York, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est félicité de « réponses positives » par le GNA et les forces du maréchal Khalifa Haftar, « aux appels en faveur d’une pause humanitaire pour arrêter les combats ». « Au vu de la situation humanitaire déjà désastreuse en Libye et du possible impact de la pandémie du Covid-19, le secrétaire général appelle les parties à unir leurs forces pour faire face à la menace et garantir un accès sans entrave à l’aide humanitaire dans tout le pays », ajoute le texte d’Antonio Guterres.

1h33 : Accès direct à la Sécu pour les Français qui rentrent de l’étranger

Les expatriés de retour en France pendant la crise du coronavirus pourront accéder directement à la Sécurité sociale : l’Assemblée nationale a voté dans la nuit de samedi à dimanche la suspension du délai de carence de trois mois habituellement imposé aux Français après un long séjour à l’étranger. C’est le gouvernement qui a soumis cet amendement lors de l’examen du projet de loi d’urgence destiné à faire face à l’épidémie du coronavirus.

1h26 : Le nouveau gouvernement slovaque prête serment, masqué

Image symbolique du moment : ce sont les visages recouverts de masques de protection et les mains gantées que les membres du nouveau gouvernement slovaque ont prêté serment samedi. La lutte contre le virus et la corruption endémique seront des chantiers prioritaires pour la coalition quadripartite de centre-droit du Premier ministre Igor Matovic. 

Le gouvernement de la coalition quadripartite de centre-droit du nouveau Premier ministre slovaque Igor Matovic après sa prestation de serment, à Bratislava le 21 mars 2020.
Le gouvernement de la coalition quadripartite de centre-droit du nouveau Premier ministre slovaque Igor Matovic après sa prestation de serment, à Bratislava le 21 mars 2020. - VLADIMIR SIMICEK / AFP

 

1h13 : Anne Hidalgo appelle à « un confinement beaucoup plus sévère »

La maire de Paris a appelé samedi à « aller vers un confinement beaucoup plus sévère » face au coronavirus, et défendu les marchés alimentaires en extérieur dans la capitale, mais en « accompagnant les ouvertures de mesures drastiques », dans un entretien au Parisien. A la tête d’une administration de 50.000 agents, Anne Hidalgo a encore indiqué que la mairie de Paris comptait « 56 cas confirmés » de personnels atteints du coronavirus.

0h59 : La Roumanie interdit l’entrée des étrangers

« Les citoyens étrangers et les apatrides ont interdiction de pénétrer en Roumanie, par quelque point d’entrée que ce soit », a déclaré le ministre de l’Intérieur Marcel Vela dans un discours. Il a toutefois ajouté que des exceptions pourraient être faites pour ceux qui souhaitent transiter par le territoire roumain, en utilisant des couloirs de passage à définir avec les pays voisins. Il a cité l’exemple de la Hongrie, qui a cette semaine elle aussi interdit l’entrée des étrangers mais a autorisé les Roumains rentrant d’Europe occidentale à traverser son territoire. Des exceptions pourront également être prévues pour les diplomates, ceux qui voyagent pour motifs professionnels, ceux qui ont de la famille proche en Roumanie ou pour des motifs humanitaires.

0h46 : Deux premiers cas recensés dans la bande de Gaza

Les deux personnes, des Palestiniens de retour du Pakistan, n’ont pas quitté le centre de quarantaine situé près de la frontière avec l’Egypte et ne se sont pas mélangés avec la population de l’enclave, a précisé dimanche le ministère de la Santé de l’enclave palestinienne.

0h40 : Un premier décès à Kinshasa, cinq nouveaux cas

La République démocratique du Congo a fait état samedi d’un premier décès lié au coronavirus à Kinshasa, le troisième en Afrique subsaharienne, où le Rwanda, le Congo-Brazzaville et l’Angola ont annoncé des fermetures de frontières. « L’INRB (l’Institut national de recherches bio-médicales) a confirmé cinq nouveaux cas. Nous avons connu le premier cas de décès suite au Covid-19 », a déclaré samedi matin sur Twitter le ministre de la Santé, Eteni Longondo. La RDC a enregistré au total 23 cas depuis le 10 mars. Les deux premiers décès en Afrique subsaharienne avaient été annoncés au Burkina Faso mercredi et au Gabon vendredi.

0h23 : De nouvelles tensions dans plusieurs prisons

Des détenus de plusieurs prisons ont refusé samedi de réintégrer leur cellule à l’issue des promenades, a-t-on appris auprès de l’administration pénitentiaire, dans un contexte d’inquiétude générée par les mesures décidées contre le coronavirus. Comme mercredi, des « refus de réintégrer » les cellules ont été notés à Béziers, à Sequedin près de Lille, aux Baumettes à Marseille, à Draguignan, au Mans, à Varenne-le-Grand (Saône-et-Loire), ou encore à Nanterre (Hauts-de-Seine).

« Il y a eu dans 4 cas des dégradations, a ajouté la DAP, qui a souligné que d’ici à dimanche, » 11 gardes-à-vue de détenus « sont déjà prévues et confirmées, en plus des procédures disciplinaires engagées ». Ainsi 5 détenus de la prison de Béziers ont été placés en garde à vue, 4 de la prison de Sequedin et 2 le seront dimanche pour l’établissement de la Varenne-le-Grand, avec comparution immédiate lundi. D’autres sont envisagés pour des détenus de Nanterre et du Mans. Il s’agit de « faire passer un message de fermeté face aux actes de violences et de dégradation », a souligné dans un communiqué la DAP samedi soir. Elle a toutefois dit « entendre et comprendre les inquiétudes des détenus, qui rejoignent d’ailleurs celles des personnels pénitentiaires en ce qui concerne les exigences sanitaires ». Des incidents ont aussi eu lieu à Aix-en-Provence, mais étaient terminés en fin de journée, selon FO pénitentiaire.

0h15 : En Italie, arrêt de « toute activité de production non essentielle »

Le gouvernement italien a décidé de « fermer toute activité de production sur le territoire qui ne serait strictement nécessaire, cruciale et indispensable afin de nous garantir les biens et services essentiels », a annoncé le Premier ministre italien Giuseppe Conte dans la nuit de samedi à dimanche. Un « pas supplémentaire » dans les mesures restrictives prises pour tenter d’endiguer la pandémie.

21h58 : L'élection présidentielle en Bolivie reportée

L'élection devait se dérouler le 3 mai.

21h15 : L’hôpital militaire prêt « en tout début de semaine »

L’hôpital militaire de campagne de 30 lits en cours d’installation à Mulhouse devrait entrer en opération en « tout début de semaine », a indiqué samedi la ministre des Armées, Florence Parly.

Une grosse vingtaine de tentes doivent être installées. Une centaine de personnes composeront l’équipe soignante des armées de cet établissement.

20h50 : L’Assemblée nationale a voté l’article permettant l’instauration d’un « état d’urgence sanitaire »

L’article prévoit que l’état d’urgence sanitaire, qui permet de restreindre des libertés publiques (confinement, réquisitions…), doit être instauré dès l’entrée en vigueur de la loi, et pour deux mois dans le cas du coronavirus.

Le ministre Marc Fesneau (Relations avec le Parlement) a mis en avant le côté « imprévisible » de la crise. Le texte permet ainsi au gouvernement « en tant que de besoin » de prendre des mesures « limitant la liberté d’aller et venir, la liberté d’entreprendre et la liberté de réunion, dans la seule finalité de mettre fin à la catastrophe sanitaire ».

20h30 : Amazon cesse les commandes « moins prioritaires » en France et en Italie

Amazon va se concentrer sur les produits les plus demandés, a annoncé le géant américain. « Nous devons concentrer les capacités disponibles sur les articles les plus prioritaires et, à compter d’aujourd’hui, temporairement cesser de prendre des commandes sur certains produits moins prioritaires », a indiqué le groupe dans un communiqué.

Ce sont ainsi les produits d’hygiène ou de base pour la maison qui auront la priorité, comme c’est déjà le cas aux Etats-Unis.

20h20 : Les moyens de l’armée ne sont pas illimités

« Ma mission première est d’apporter le soutien médical à nos armées en opération et mes moyens ne sont pas illimités », a déclaré Marilyne Gygax-Genero, médecin et directrice centrale du SSA, précisant par exemple que les quelque 5.100 soldats au Sahel pour la lutte contre les groupes jihadistes ne pourraient pas être redéployés en France.

Un avion militaire médicalisé a procédé samedi à une nouvelle évacuation sanitaire de six patients de Mulhouse, en attendant la mise en service « le plus rapidement possible » d’un hôpital de campagne dans cette ville, où les urgences sont saturées.

20h10 : Un nouveau joueur de la Juventus testé positif

Paulo Dybala, footballeur à la Juventus de Turin, en Italie, a été testé positif au coronavirus, tout comme sa femme. Ses coéquipiers Daniele Rugani et Blaise Matuidi avaient déjà contracté le virus avant lui. « Il va bien et il est asymptomatique », a précisé la Juventus dans un communiqué, rappelant que Paulo Dybala était à « l'isolement volontaire à domicile » depuis le mercredi 11 mars.

19h50 : Confinement total pour les personnes âgées ou malades en Turquie

La Turquie a imposé un confinement total aux personnes âgées de plus de 65 ans ou souffrant de maladies chroniques afin de limiter la propagation du coronavirus à partir de samedi à minuit.

19h40 : La Corée du Nord affirme que Donald Trump a offert son aide pour lutter contre le coronavirus

 

19h30 : Couvre-feu instauré à 22 heures dans tout le département des Alpes-Maritimes

Une information de Nice-Matin dont 20 Minutes a obtenu confirmation. dès ce samedi soir 22h, un couvre-feu sera généralisé dans l’ensemble des communes des Alpes-Maritimes.
Chaque nuit, jusqu’au 31 mars (dans un premier temps), les déplacements seront interdits de 22h à 5h du matin. La mesure a été décidée pour renforcer encore le confinement, pas toujours respecté.

19h20 : L'évolution jour après jour du nombre de décès

 

19h14 : 112 nouveaux décès en France, plus lourd bilan depuis le début de l'épidémie, 562 morts au total

6.172 malades sont hospitalisés, dont près de 1.525 cas graves en réanimation

19h10 : Comment les sportifs passent le temps ?

C'est à voir ici

 

19h05 : La Russie va envoyer spécialistes et équipements en Italie

Le président russe Vladimir Poutine « a confirmé la volonté de la Russie d’apporter une assistance nécessaire de manière opérationnelle et a en a donné les détails concrets », au cours d’un entretien téléphonique samedi avec le Premier ministre italien, Giuseppe Conte, selon un communiqué du Kremlin, cité par les agences de presse russes.

19h00 : A la demande du gouvernement français, la plateforme de streaming Disney+ reporte son lancement en France

Afin de ne pas saturer les réseaux. Ma wifi les en remercie.

18h55 : SOS d’un député LR de Mayotte pour son archipel

Le député LR de Mayotte Mansour Kamardine a lancé « un SOS » à Emmanuel Macron, lui demandant de ne pas abandonner son archipel face à l’épidémie de coronavirus, dans un courrier transmis samedi à la presse.

Le jeune département français de l’Océan indien compte pour l’instant 11 cas de coronavirus. Mais il est considéré comme un désert médical avec un seul hôpital, saturé, et 80 médecins pour 100.000 habitants, alors que la moyenne nationale se situe à 437, selon un récent rapport du CESE.

18h50 : Coeur sur vous

(Je live les mardi, vendredi et samedi mais le reste des liveurs sont très biens aussi hein)

 

18h40 : Les profs innovent

Vous pouvez lire le papier du soleil de la rédaction, Delphine Bancaud, sur les profs rivalisant d'ingéniosité pour garder contact avec leurs élèves

 

18h30 : Premier patient alsacien admis en Allemagne

 

18h25 : « Etat grave et stable » pour les six patients évacués militairement à Bordeaux

Les six malades du Covid-19 qui ont été acheminés samedi de Mulhouse (Alsace) vers le CHU de Bordeaux en avion militaire médicalisé, se trouvent dans un état « grave et stable », a indiqué l’ARS de Nouvelle-Aquitaine.

Hélène Junqua, directrice-générale adjointe de l’Agence régionale de santé (ARS), n’a pas précisé devant la presse le sexe ou l’âge des patients mais indiqué qu’ils étaient « transportables » et « qu’aucune aggravation de leur état n’a été constatée au cours du transfert ».

18h15 : 793 morts en 24 heures en Italie, plus lourd bilan depuis le début de l'épidémie

L'Italie a enregistré samedi un nouveau record de décès en 24 heures, avec 793 morts, ce qui porte le bilan à 4.825 personnes tuées par la pandémie de coronavirus dans la péninsule en un mois, selon les chiffres de la protection civile.

 

18h05 : <3

La région allemande du Bade-Würtemberg, frontalière de la France, offre 12 lits pour accueillir des patients français atteints du Covid-19 ayant besoin d'une assistance respiratoire, tandis que trois cantons suisses frontaliers vont en accueillir six, a annoncé samedi le Conseil départemental du Haut-Rhin.

17h55 : Les règles sur le port du masque « assouplies » pour les policiers

Les agents sont désormais autorisés à porter un masque si les « circonstances » « l’exigent », selon une note interne.

Depuis le début du confinement mardi pour lutter contre le coronavirus et la mise en place de contrôles pour le faire respecter, la police nationale fait face à une fronde menée par ses syndicats qui réclament le droit de porter un masque pour les agents.

17h50 : Alors, ce premier week-end de confinement ?

 

 

17h40 : Plan d’aide économique allemand de 822 milliards d’euros

Cette enveloppe, appelée à être formellement adoptée lundi en Conseil des ministres, doit notamment aider à financer un Fonds de secours pour les grandes entreprises, prévoyant le cas échéant une nationalisation partielle et provisoire pour faire face à la crise, selon le texte.

17h35 : La pression monte sur le CIO pour un report des JO de Tokyo-2020

La pression est encore montée d'un cran, samedi, sur le Comité international olympique pour qu'il reporte les JO de Tokyo, prévus cet été, en raison de la pandémie de Covid-19. 

Après les appels lancés par des athlètes, plusieurs organisations sportives ont pris le relais, dont les puissantes fédérations américaines d'athlétisme et de natation.

 

17h20 : L’Allemagne va lever 156 milliards d’euros de nouvelles dettes

Le gouvernement estime qu’il s’agit d’une « situation d’urgence exceptionnelle », justifiant de déroger à la règle de rigueur budgétaire garantie dans la constitution, selon le projet, qui doit encore être formellement adopté lundi en Conseil des ministres puis dans la foulée par les députés.

17h10 : Au Liban, on offre des fleurs à la mama par drone
C’est la belle histoire du jour et dans ce week-end de confinement, elle ne fait pas de mal. Pour la Fête des mères au Liban, ayant lieu aujourd'hui, pays en confinement dû au coronavirus, trois étudiants ont eu l’idée d’utiliser un drone pour envoyer les fleurs aux mamans enfermées chez elles.

De quoi ravir les parents coupés de leurs familles, mais aussi, nous faire dire un collectif « ho c’est miiiignon tout plein »

17h00 : Notre graphique pour montrer l'évolution de l'épidémie en France


 

16h50 : Le BTP et le gouvernement s’entendent pour la poursuite des chantiers

Le gouvernement et les professionnels du bâtiment et travaux publics ont annoncé ce samedi avoir trouvé un terrain d’entente afin de maintenir l’activité de la plupart des chantiers malgré l’épidémie de coronavirus.

Les deux parties « se sont accordées sur plusieurs principes permettant de renforcer, dans les tout prochains jours, la continuité de l’activité du secteur et la poursuite des chantiers », indique un communiqué commun à plusieurs ministères (Transition écologique, Economie, Ville, Travail) et trois fédérations

16h40 : Reconnaissance envers les soignants « qui luttent avec un courage exceptionnel »

16h38 : « L’enjeu, c’est d’être en mesure de multiplier notre capacité de test au moment où nous lèverons le confinement »

16h37 : 60.000 tests effectués dans le pays

16h36 : « Nous ciblons uniquement les personnes les plus à risques, c’est le choix fait par tous les pays européens »

16h35 : Sur les tests de dépistage, « les tests ne servent pas à mesurer mais à contenir l’épidémie »

16h30 : Les Ehpad « disposeront de 500.000 masques par jour », assure Olivier Véran

16h26 : « J’invite toute personne ou toute enreprise disposant de masque à les donner aux soignants »

16h24 : « Nous recevrons le conseil scientifique mardi pour envisager une extension de la distribution des masques à d’autres professions que les soignants »

16h22 : « Toute l’industrie disponible du pays sera réorientée vers la production nécessaire pour lutter contre l’épidémie »

16h20 : La France est désormais capable de produire plusieurs millions de masques FFP2 par semaine

16h17 : « Nous disposons d’un stock de 86 millions de masques, dont 5 millions FFP2. Nous prévoyons l’utilisation de 24 millions de masques par semaine »

16h15 : « Nous avons fait une commande pour plus de 250 millions de masques qui arriveront dans les prochaines semaines »

16h13 : « Les stocks de masques se sont réduits année par année… Il ne restait aucun stock stratégie d’Etat en masque FFP2 »

16h12 : « Je partage la colère des soignants sur le manque de masque »

16h10 : Conclusion lundi du conseil scientifique sur la durée du confinement

16h05 : « Dans un premier temps, la situation va s’aggraver, avant que les effets du confinement fassent leurs preuves »

15h50 : Premier décès en Finlande

L’Institut finnois de la santé et du bien-être (THL) n’a pas fourni plus de détails au sujet de ce patient, décrit comme « âgé » et vivant dans la région d’Helsinski, la capitale.

15h40 : La perte de l’odorat, un symptôme lié au coronavirus

On savait le Covid-19 source de fièvre, de toux, d’essoufflement voire de difficultés respiratoires. Mais les ORL alertent aujourd’hui sur un autre symptôme associé selon eux à la maladie : une perte de l’odorat.

Les otorhinologistes (ORL) ont observé ces derniers jours « une recrudescence des cas d’anosmie », a indiqué vendredi le N.2 du ministère français de la Santé, Jérôme Salomon, en faisant son point quotidien sur la situation en France. Il s’agit d’une « disparition brutale » de l’odorat, mais sans nez bouché, et parfois accompagnée d’une disparition du goût (agueusie).

Cette anosmie décrite par plusieurs personnes atteintes du Covid-19 peut survenir de façon isolée ou avec d’autres symptômes liés au virus.

15h30 : Olivier Véran, ministre de la Santé, s'exprimera dans une demi-heure

15h25 : Les réquisitions étendues aux masques importés

Déjà autorisé à réquisitionner les masques de protection respiratoire stockés ou produits en France, l’Etat peut désormais saisir tout ou partie des importations de ce type de produits, selon un décret paru samedi au Journal officiel.

"Des stocks de masques importés peuvent donner lieu à réquisition totale ou partielle jusqu’au 31 mai 2020", précise ce texte.

15h20 : L’aéroport de Biarritz ferme à partir de lundi

L’aéroport de Biarritz va fermer ses portes à l’activité commerciale à partir de lundi et « jusqu’à nouvel ordre », en raison de la crise du nouveau coronavirus et ses répercussions sur le trafic, a indiqué samedi son site internet.

15h15 : Le point sur la situation en Europe

C'est à checker ici 

 

15h10 : LVMH offre 10 millions de masques, Bouygues 1 million

14h55 : Un site pour évaluer ses symptômes et être orienté

Vous êtes inquiets d’avoir été contaminé par le coronavirus ? Vous voulez évaluer leurs symptômes et être conseillés sur la marche à suivre ? Un site vient d’être mis à votre disposition : maladiecoronavirus.fr, référencé par le ministère de la Santé. Vous pourrez y pratiquer un « test » anonyme et gratuit : 24 questions sur vos symptômes (fièvre, toux, gêne respiratoire, courbatures…) mais aussi sur vos antécédents médicaux, votre âge… Le site vous conseille alors soit de rester simplement confiné chez vous, de consulter votre médecin traitant ou encore d’appeler immédiatement le 15.

L’algorithme a été développé et mis à jour avec les dernières connaissances scientifiques disponibles, en collaboration avec des médecins spécialistes et l’Institut Pasteur. « Ce n’est pas du diagnostic, c’est une évaluation de l’état de santé pour savoir vers quoi on doit être orienté », selon le Dr Fabrice Denis, membre de la toute nouvelle Alliance digitale contre le Covid-19, initiée par des acteurs privés. L’objectif est de rassurer, mais aussi de « réduire les appels inutiles vers le SAMU, qui est saturé », a souligné le cancérologue.

14h40: La fédération américaine d'athlétisme demande le report des JO

14h14: La Géorgie déclare l'état d'urgence

La Géorgie a déclaré ce samedi l'état d'urgence sur tout son territoire, et des mesures permettant de réglementer les prix de la nourriture et des médicaments ont été annoncées. «La situation est grave et on s'attend à ce qu'elle se détériore», a déclaré la présidente géorgienne Salomé Zourabichvili, dans une adresse télévisée à la nation, en annonçant la mise en place immédiate de l'état d'urgence pour un mois. Le gouvernement n'envisage pas toutefois d'imposer un couvre-feu, a-t-elle précisé.

A ce jour, 48 cas de Covid-19 ont été enregistrés dans le pays, et quelque 2.000 personnes ont été placées en quarantaine. Selon le Premier ministre géorgien, Guiorgui Gakharia, l'état d'urgence prévoit l'interdiction des rassemblements publics de plus de 10 personnes et des poursuites en cas du non-respect de la quarantaine. Le gouvernement réglementera également les prix des produits alimentaires et des médicaments en cas de pénuries ayant entraîné «des hausses spéculatives de prix», a assuré le Premier ministre. Pour leur part, les autorités médicales ont annoncé qu'elles allaient procéder massivement à des tests afin de contenir la propagation du nouveau coronavirus

14h12 : Le confinement ne doit pas empêcher le signalement des victimes de violences conjugales (ça va mieux en le disant)

Laure Penalvez, policière qui travaille sur la plateforme de signalements en ligne des violences sexuelles et sexistes, a indiqué à l’AFP que le confinement ne doit pas empêcher les victimes de violences conjugales de se signaler auprès des forces de l’ordre. Elle explique par ailleurs que « Depuis le début de la semaine, on a eu une petite augmentation [des signalements] mais rien de vraiment significatif. » Elle martèle : « Il ne faut pas hésiter à contacter la plateforme et à faire le 17 s’il y a une urgence imminente. Les violences conjugales restent des urgences et à ce titre, la priorité des services de police. Il ne faut pas qu’elles ou ils aient peur. Les victimes seront toujours orientées, écoutées dans leurs démarches, 24h/24. »

 

14h07: En parlant des Macron, non ils ne se sont pas faits tester

L'entourage de Brigitte Macron a démenti auprès de l'AFP des rumeurs qui affirmaient qu'elle s'était fait tester, ainsi que son époux et leurs gardes du corps, par crainte de la maladie.

14h02 : Brigitte Macron met la Fondation des Hôpitaux au service des soignants sous tension

La Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France va faire livrer en urgence des milliers de repas, des courses alimentaires ou encore des tablettes numériques à des hôpitaux et des Ehpad sous tension en raison de l’épidémie. Brigitte Macron, qui la préside, a lancé mardi un appel hôpitaux et aux Ehpad « pour faire remonter les besoins les plus urgents » ainsi qu’un appel aux dons.

La fondation, qui se consacre à l’amélioration du quotidien des soignants et des malades hors soins médicaux, a notamment été sollicitée pour faire livrer des courses alimentaires et des plateaux-repas aux personnels soignants débordés. Le personnel de nombreux Ehpad lui a demandé de fournir des tablettes pour aider leurs pensionnaires à communiquer avec leur famille.
Elle va faire livrer à partir de ce samedi un millier de tablettes et 10.000 plateaux-repas dans les hôpitaux les plus débordés par l’épidémie, une initiative qui pourra être renouvelée. La fondation aide aussi les plus démunis à financer les frais inhérents à l’hospitalisation, comme l’hôtel pour un proche.

13h55 : La fête et du gros son au balcon

Ce confinement est d’ailleurs l’occasion de ressortir ma citation préférée all-time. « La vie courante est une fête bien plus intéressante que les pseudos fêtes qu’on institue pour la faire oublier » (Jean Dubuffet, si jamais vous voulez briller dans les Skype mondains).

 

13h50 : Toujours mieux que vos journaux intimes

 

13h45 : L’Union Européenne valide le plan français garantissant 300 milliards de prêts aux entreprises

Ce soutien de l’Etat français est validé « en vertu du nouvel encadrement temporaire des aides d’État », qui assouplit les règles de l’UE en la matière afin de faire face aux conséquences économiques de l’épidémie, précise le communiqué.

13h30 : Il y a un mois jour pour jour avait lieu le premier décès en Italie

Le pays compte désormais plus de 4.000 morts, avec plus de 600 décès en 24 heures hier.

13h20 : RESTEZ. CHEZ. VOUS


 

13h15 : Les Britanniques priés de ne pas se réfugier sur le littoral ou à la campagne

Les Britanniques sont priés de ne pas se déplacer sur le littoral ou à la campagne pour ne pas propager davantage le nouveau coronavirus, députés et offices de tourisme locaux dissuadant les visiteurs.
Ca me rappelle un phénomène d'exode massif ayant eu lieu récemment, mais lequel ?

13h05 : La Tour eiffel scintillera deux fois plus longtemps à 20h00
La Tour Eiffel scintille tous les soirs à 20H00 pendant une dizaine de minutes, «en solidarité avec les personnels soignants et tous ceux qui œuvrent pour le bien-être collectif», a-t-on appris de la société exploitante du monument.

Traditionnellement, la Tour Eiffel scintille pendant seulement cinq minutes, à chaque heure de la soirée

 

13h00 : La Région Grand Est a commandé  5 millions de masques en Chine

La Région Grand Est a commandé ce samedi 5 millions de masques en Chine, récolté 350.000 masques auprès d'entreprises et mobilise ses industriels du textile pour en fabriquer un million par semaine pour lutter contre le coronavirus, a annoncé son président (LR) Jean Rottner. 

12h45 : L'Allemagne prête à accueillir des patients français ayant besoin d'une assistance respiratoire

La région allemande du Bade-Würtemberg, frontalière de la France, est prête à accueillir des patients français atteints du Covid-19 ayant besoin d'une assistance respiratoire, indique samedi un porte-parole du ministère de la Santé local.

Le ministère a demandé «à tous les hôpitaux du Land d'accueillir des patients nécessitant une assistance respiratoire issus de la région transfrontalière entre la France et l'Allemagne dans le cadre des capacités existantes», selon le porte-parole, qui confirme une information du journal local Schwäbische Zeitung.

12h30 : L'armée à nouveau à la manoeuvre pour soulager une Alsace submergée par le coronavirus

Un bref répit pour les hôpitaux du Haut-Rhin: un avion militaire médicalisé procède à une nouvelle évacuation sanitaire de six patients atteints du coronavirus, en attendant la mise en service d'un hôpital de campagne à Mulhouse, où le service des urgences est saturé.

Après une première évacuation sanitaire militaire mercredi de six patients de Mulhouse, l'armée de l'air a de nouveau mobilisé un A330 Phénix équipé par le service de santé des armées (SSA), un dispositif exceptionnel, habituellement réservé à l'évacuation des blessés des zones de conflits.

12h20 : 324 nouveaux  décès en 24 heures en Espagne, 1.326 morts au total

L'Espagne a enregistré 1.326 décès dus au coronavirus, une hausse de 32% en un jour, a annoncé samedi le ministère de la Santé dans un communiqué.

L'Espagne est le troisième pays ayant confirmé le plus de cas, derrière la Chine et l'Italie et devant l'Iran mais ces chiffres sont à relativiser puisqu'ils dépendent du nombre de tests réalisés.

12h00 : Pour fuir l’ennui du confinement, un homme fait un tour en avion et écope de l’amende

Un homme, qui disait « s’ennuyer » durant son confinement, a fait un tour en avion au-dessus de l’Ille-et-Vilaine, un vol qui lui a valu une amende de 135 euros. Vous me fatiguez les gens. Restez chez vous au maximum.

11h50 : 2.000 places supplémentaires en France pour les sans-abris

Le ministre du Logement Julien Denormandie a annoncé samedi la mise à disposition de 2.000 places d’hôtel supplémentaires en France pour héberger des sans-abris, ainsi que l’ouverture de trois sites de confinement pour soigner des SDF malades du Covid-19.

« Au total, l’Etat débloque une enveloppe d’urgence de 50 millions d’euros supplémentaires pour l’hébergement », a indiqué le ministre dans un communiqué.

11h45 : L’initiative solidaire du jour

Pretez votre vélo à un soignant lui permettra d’éviter les transports en commun


 

11h40 : Un peu de bonne nouvelle

 

11h35 : « 40 prototypes » de masques « en cours de tests », annonce Edouard Philippe

Edouard Philippe a indiqué samedi que « 40 prototypes » de masques étaient actuellement « en cours de test » afin d’augmenter les capacités de production, en pleine polémique sur les stocks et approvisionnements de ces protections contre le coronavirus.

« Nous avons demandé au ministère de l’Economie et au ministère de la Défense de trouver des alternatives, soit pour démultiplier les chaînes de production, soit pour qualifier des alternatives, jetables ou réutilisables », a indiqué le Premier ministre lors d’une déclaration ouvrant l’examen du projet de loi d’urgence à

11h27 : Petit avertissement ceci dit sur le sport
C’est très bien de maintenir votre activité physique les ptits loups, mais ne faites pas des circuits cardios ou HIT de cinquante minutes d’emblée si vous n’en avez jamais fait avant. Allez-y progressivement, les urgences ont assez à gérer pour pas devoir avoir en plus à se fader vos blessures/arrêts cardiaques.

11h25 : Idée pour faire du sport avec un poil de matériel

 

11h20 : Les routiers peuvent rouler plus longtemps et le dimanche

Dans la longue liste des héros de l'ombre, il y a aussi les routiers, même si on y pense pas toujours, mais dans le genre essentiels pour approvisionner le pays, ça se pose là quand même. Et ces braves n'ont pas fini de travailler, puisque les voilà autorisés pendant un mois à rouler plus longtemps que d'habitude, et même le dimanche, pour assurer l'approvisionnement des secteurs sensibles malgré l'épidémie de nouveau coronavirus, selon deux arrêtés parus samedi au Journal officiel. Force à vous. 

11H15 : Aux masques citoyens, les dons se multiplient

Parmi les gros donateurs, beaucoup d'industries contraintes de se mettre à l'arrêt. Dans le secteur automobile, PSA a annoncé vendredi la livraison de 130.000 masques aux hôpitaux, services d'urgence et préfectures, 120.000 pour Renault et 30.000 pour Valeo.

Dans l'univers maritime, le Port du Havre a donné 80.000 masques et l'armateur CMA-CGM 100.000 masques FFP2 à l'Agence régionale de santé (ARS) d'Ile-de-France. La Fédération de l'industrie nautique a également battu le rappel pour inciter ses adhérents à ressortir "les stocks de sécurité constitués en 2009 contre le virus de la grippe H1N1". 

11h10 : Mangez des produits fruits et lâchez un peu vos pâtes 

"Il faut manger des produits frais!": c'est le cri d'alarme du ministre de l'Agriculture Didier Guillaume après la ruée sur les pâtes, farines, huiles et autres produits de longue conservation face au coronavirus.

11h00 : Edouard Philippe plaide pour la suspension temporaire du jour de carence

En temps normal, les agents publics ne bénéficient du maintien de leur rémunération qu'à partir du deuxième jour d'arrêt de travail. Ce délai s'étend au quatrième jour dans le privé, même si l'employeur prend généralement l'ensemble en charge du fait d'accords d'entreprise ou de branche.

La suspension du jour de carence devrait s'effectuer selon un amendement du gouvernement au projet de loi d'urgence examiné à partir de samedi matin à l'Assemblée. 

10 h 53 : Le gouvernement demande des dérogations « temporaires » du droit du travail pendant l’état d’urgence sanitaire

L’opposition de gauche s’y oppose.

 

10 h 40 : L’Iran annonce 123 nouveaux décès, le bilan officiel s’élève à 1.556 morts

Selon le porte-parole du ministère de la Santé, Kianouche Jahanpour, plus de 966 nouveaux cas de contamination ont été confirmés au cours des dernières 24 heures, et 20.610 personnes au total ont contracté le virus en Iran.

10 h 38 : Un premier décès en Lituanie

La Lituanie a annoncé samedi le premier décès lié au coronavirus, celui d’une femme âgée traitée dans un hôpital régional pour d’autres maux. La Lituanie, qui compte 2,8 millions d’habitants, a enregistré jusqu’à présent 69 cas de contamination. Le gouvernement de Vilnius a été critiqué pour le lent démarrage des tests. Il a répondu que les tests seraient multipliés la semaine prochaine, avec l’arrivée attendue d’une livraison de l’étranger.

10 h 29 : Des marchés essayent de s’organiser face à l’affluence

Les images, à Paris ou ailleurs, de personnes agglutinées sur les étals, ont révolté certains et certaines. Des communes prennent des mesures pour éviter ça tout en maintenant leurs marchés, comme ici en Dordogne.

 

10 h 20 : Plusieurs Etats se confinent aux Etats-Unis

L’Etat de New York et plusieurs autres ont décrété vendredi l’arrêt de toutes les activités non essentielles pour faire face à la pandémie de coronavirus, emboîtant le pas à la Californie. Le gouverneur de Californie Gavin Newsom avait déjà annoncé la veille des décisions similaires et placé la totalité de l’Etat en confinement.

Les mesures prises en Californie, dans l’Etat de New York, l’Illinois, le New Jersey et le Connecticut, puis en Pennsylvanie et dans le Nevada, sont plus restrictives que celles annoncées jusqu’ici au niveau fédéral. Le mouvement a pris de vitesse le président Donald Trump, qui a écarté vendredi une mise à l’arrêt de tout le pays. "Je ne pense pas que nous jugerons cela nécessaire un jour", a-t-il dit.

10 h 11 : Le maire de Nice, Christian Estrosi, traité avec un traitement expérimental

Il le dit dans Nice Matin.

 

10 h 02 : Un nouveau vol sanitaire pour décharger un peu Mulhouse

Un avion militaire médicalisé doit décoller à 10 h 00 d’Istres (Bouches-du-Rhône) samedi matin vers Mulhouse, où il embarquera des patients atteints du nouveau coronavirus à destination de l’Aquitaine, a annoncé le ministère des Armées dans un communiqué. Il s’agit du second A330 Phénix de l’armée de l’air équipé par le service de santé des armées (SSA) – un dispositif réservé jusque-là aux zones de conflits – utilisé en quelques jours pour évacuer des malades d’Alsace vers d’autres régions. Mercredi, l’armée de l’air a déjà procédé à l’évacuation de six patients de Mulhouse vers Marseille et Toulon.

9 h 53 : La belle initiative du quotidien allemand classé à gauche Tagesspiegel

Yannick Pasquet est journaliste à l’AFP Berlin.

 

9 h 44 : Un référent Covid-19 au ministère de la Santé

Le médecin réanimateur Antoine Tesniere a été nommé samedi « conseiller en charge du Covid-19 » au cabinet du ministre des Solidarités et de la santé, selon un arrêté paru samedi au Journal officiel. Professeur de médecine et anesthésiste réanimateur à l’Hôpital européen Georges-Pompidou (AP-HP), Antoine Tesniere avait déjà été chargé en 2018 par la ministre précédente Agnès Buzyn d’organiser une consultation sur la formation des professionnels de santé.

9 h 35 : Pas mieux

 

9 h 26 : Joyeux anniversaire !

 

9 h 17 : Confinement obligatoire en Colombie

La Colombie passera en confinement obligatoire à partir de mardi soir pour près de trois semaines, afin d’enrayer la propagation du nouveau coronavirus Covid-19. Le pays, où l’état d’urgence a été décrété en début de semaine, assorti de mesures d’aides économiques d’un montant de 15 milliards de dollars, comptait vendredi soir 158 cas confirmés depuis le 6 mars, sans décès.

9 h 08 : Pourquoi y a-t-il encore tant de gens dehors ?

Le monde est-il coupé en deux, entre les gens sérieux qui s’enferment par souci du bien commun, et les égoïstes qui ne pensent qu’à leur propre plaisir ? Non, il y a un ventre mou d’indécis qui est généralement majoritaire dans ce type de situation, répond Angela Sutan, professeur d’économie comportementale à la Burgundy School of Business, école française de commerce.

« Le problème, c’est que ces gens sont à la fois les plus importants et les plus dangereux », explique-t-elle. « S’ils perçoivent que les autres ne coopèrent pas, ils ne coopèrent plus ». Ces conclusions se basent sur des recherches en économie comportementale. Cette discipline, à la frontière entre économie et psychologie, cherche notamment à expliquer pourquoi émergent des comportements irrationnels d’un pur point de vue économique.

8 h 59 : Le « tri sanitaire » c’est quoi ?

C’est ce que vont être obligé de faire les hôpitaux si le nombre de cas grave dépasse leurs capacités. C’est grave et dramatique : Mediapart (où Marine Turchi est journaliste) révèle comment ça va marche à l’hôpital de Perpignan, par exemple.

 

8 h 50 : « Les erreurs se paient cash »

L’avertissement sévère du correspondant de France Télévisions en Italie, Alban Mikoczy, hier soir, dans le 20 heures de France 2.

 

8 h 41 : Le système de santé américain soumis à un *sévère* stress test

Philippe Corbé est journaliste, correspondant de RTL aux Etats-Unis.

 

8 h 32 : Strict confinement attendu pour le premier week-end du printemps

Les restrictions décrétées seront appliquées « de façon plus stricte encore », a prévenu le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, avec des contrôles dans les gares (seulement 15 % des trains grandes lignes circuleront) et les aéroports. Des amendes forfaitaires de 135 euros seront dressées en cas de « violation des interdictions de se déplacer hors de son domicile ». Des personnes déjà verbalisées pour sorties non justifiées ont ainsi été placées en garde à vue pour « mise en danger de la vie d’autrui ».

Le dispositif de l’opération Sentinelle de lutte contre le terrorisme va « monter en puissance » dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, a également déclaré vendredi Christophe Castaner. Hors de question de revoir les scènes du week-end précédent, avec l’affluence dans les rues piétonnes, les parcs, les forêts. Déjà, les fermetures de lieux emblématiques se sont multipliées, des quais de Seine à Paris à la promenade des Anglais à Nice, où un couvre-feu sera imposé dans les tout prochains jours, selon l’entourage du maire.

8 h 23 : La construction de l’hôpital de campagne à Mulhouse a commencé

Les premiers éléments du convoi militaire transportant l’hôpital de campagne qui doit aider à désengorger l’hôpital de Mulhouse, dont le service de réanimation est saturé par les malades du coronavirus, sont arrivés samedi matin à destination. L’hôpital de campagne doit être installé sur le parking habituellement réservé aux personnels de l’hôpital Emile-Muller, où une tente et des camions de transport de troupes avaient déjà été positionnés vendredi, ainsi qu’un groupe électrogène. 30 lits de réanimation doivent être installés.

Bonjour à toutes et à tous. C’est l’heure de commencer un nouveau live sur la pandémie qui est dans tous nos esprits de confinés et confinées. Toutes les dernières infos se trouvent ici, on ne se quitte pas.