Coronavirus en Bretagne : Pas de nouveaux cas dans le Morbihan, dix morts dans la région

EPIDEMIE Le département du sud Bretagne était considéré comme une zone de circulation active du virus

C.A.

— 

Illustration d'une affiche évoquant le coronavirus devant une école bretonne.
Illustration d'une affiche évoquant le coronavirus devant une école bretonne. — C. Allain / 20 Minutes

La propagation du coronavirus serait-elle en train de ralentir dans le Morbihan ? L’affirmer serait risqué mais les chiffres fournis par l’Agence régionale de santé peuvent laisser bon espoir. Jeudi soir, 134 cas de Covid-19 avaient été enregistrés dans le Morbihan, soit le même nombre que la veille. Le département était considéré comme «zone de circulation active» du virus depuis l’apparition de plusieurs cas simultanés dans une zone entre Auray et Carnac.

Les mesures de confinement imposées depuis mardi par le président de la République Emmanuel Macron peuvent expliquer ce ralentissement. Mais on peut aussi penser que des malades porteurs de formes bénignes du virus ne sont pas comptabilisés dans ces chiffres.

Dix morts dans la région

En Bretagne, 268 cas avaient été recensés jeudi soir. S’il semble stagner dans le Morbihan, le virus continue de se propager dans les autres départements : 58 cas enregistrés en Ille-et-Vilaine, 60 dans le Finistère et 16 dans les Côtes d’Armor.

D’après l’Agence régionale de santé, dix personnes sont décédées après avoir contracté le Covid-19​. Ce vendredi, le Gouvernement a fait savoir qu’une prolongation de la période de confinement était probable. Tout sauf une surprise. Selon un dernier bilan, 10.995 cas de coronavirus ont été confirmés en France, dont 1.122 jugés graves avec placement en réanimation. 372 personnes sont mortes en France, soit 108 de plus en 24 heures.