Perpignan : Plus de 850 kg de marchandises, dont des gels hydroalcooliques, volés aux Restos du cœur

FAITS DIVERS C'est la deuxième fois que l'association est victime d'un cambriolage cette année

J.D.
— 
Paris, mardi 26 novembre 2019, Centre d'accueil et de distribution alimentaire Paris 15. Lancement officiel de la campagne des Restos du Coeur.//REYNAUDTRISTAN_183/1911261405/Credit:Tristan Reynaud/BCOMJS/SIPA/1911261407
Paris, mardi 26 novembre 2019, Centre d'accueil et de distribution alimentaire Paris 15. Lancement officiel de la campagne des Restos du Coeur.//REYNAUDTRISTAN_183/1911261405/Credit:Tristan Reynaud/BCOMJS/SIPA/1911261407 — Tristan Reynaud/BCOMJS/SIPA

A Perpignan (Pyrénées-Orientales), les bénévoles des Restos du coeur sont « écœurés ». Mardi soir, leur centre de distribution a été victime d’un cambriolage.

Plus de 850 kg de marchandises, de la nourriture, mais aussi des stocks de gel hydroalcoolique, ont été dérobés, indique Odile Brégand, la présidente de la structure.

Un appel aux bénévoles

Sans l’intervention rapide des policiers, confie la bénévole, le préjudice aurait pu être bien plus important. D’autant que c’est la deuxième fois depuis le début de l’année que ce centre des Restos de Perpignan est cambriolé. « Nous sommes très en colère, nous allons être obligés de mettre des services de sécurité, déplore Odile Brégand. Comment peut-on s’en prendre aux plus démunis dans ce contexte difficile ? »

Et malgré le confinement actuel, « nous allons nous attacher à ce que tous les centres qui doivent être ouverts soient ouverts », indique la présidente, qui a démarré lundi la campagne d’été de l’association. Mais les Restos lancent un appel à des bénévoles pour les aider à faire « le maximum », pour continuer à apporter une aide alimentaire aux plus démunis, dans cette période délicate. « Nos bénévoles sont souvent âgés, un tiers a plus de 70 ans. Certains se sont mis en retrait. Nous acceptons toutes les bonnes volontés. »

Les Restos à Perpignan : 04 68 08 48 54 ou ad66.siege@restosducoeur.org.