Coronavirus : Des Français confinés applaudissent les personnels de santé

HOMMAGE Pour le premier soir de confinement strict, riverains et riveraines de certaines rues se sont mises à applaudir les personnels de santé en première ligne face à l’épidémie

Lise Abou Mansour et Rachel Garrat-Valcarcel

— 

Coronavirus: À leur fenêtre, les Françaises et Français applaudissent les personnels soignants — 20 Minutes

L’Italie avait donné le ton avec ses chansons aux fenêtres. Puis l’Espagne, à son tour confinée, avait commencé à applaudir les personnels de santé à heure fixe. Une manière pour les citoyens et citoyennes confinées de montrer leur soutien à celles et ceux qui sont en première ligne face à l’épidémie de coronavirus.

L’initiative ibère a fait école. Mardi, au premier soir du confinement généralisé décrété par le gouvernement, certaines rues se sont transformées en gradins de stades pour médecins, aides-soignants et aides-soignantes, infirmiers et infirmières… On en passe.

L’initiative pourrait continuer dans les prochains jours et pourquoi pas prendre de l’ampleur. Et pourquoi pas des chorales de rue bientôt ?

Pour l’instant, dans le 20e arrondissement de Paris, mardi soir, c’était encore timide.