Coronavirus : Le détenu de la prison de Fresnes testé positif est décédé

CORONAVIRUS L’homme de 74 ans était « très vulnérable » et « diabétique », selon le ministère de la Justice

20 Minutes avec AFP
— 
Un couloir de la prison de Fresnes (illustration).
Un couloir de la prison de Fresnes (illustration). — SIPA

Le prisonnier de 74 ans qui était incarcéré à Fresnes (Val-de-Marne) et seul détenu testé positif en France au nouveau coronavirus est décédé, a-t-on appris mardi auprès de la Chancellerie.



Cet homme est décédé lundi soir à l’hôpital. « Il était âgé et très vulnérable, avec des problèmes de santé. Il était diabétique », a rappelé la Chancellerie qui a été informée mardi soir de sa mort. Il avait été incarcéré le 8 mars à la prison de Fresnes. « Il a toujours été seul en cellule. Il n’a pas été en contact avec le reste de la population pénale », a assuré à l’AFP le ministère de la Justice.

 

Deux infirmières testées positives

Deux infirmières travaillant à la maison d’arrêt de Fresnes, qui compte parmi les plus surpeuplées et vétustes de France, ont aussi été testées positives au Covid-19. La directrice des ressources humaines de cette prison a également été contaminée.

Alors que la France est placée en confinement pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, la garde des Sceaux Nicole Belloubet a annoncé mardi la suspension des parloirs pour les familles et proches des détenus pour une durée minimale de 15 jours, ainsi que l’arrêt de la plupart des transfèrements et extractions de détenus.