La durée de validité des documents de séjour des étrangers est allongée de trois mois

CORONAVIRUS Cette prolongation concerne les étrangers en situation régulière, comme les demandeurs d’asile ou les détenteurs d’un titre de séjour

20 Minutes avec agences

— 

Délivrance d'un titre de séjour
Délivrance d'un titre de séjour — Thomas Coex AFP

« Afin de sécuriser la présence sur le territoire des étrangers en situation régulière, et d’éviter toute remise en cause des droits que leur confère le document de séjour qu’ils possèdent, en particulier le droit de travailler et le bénéfice des droits sociaux, la durée de validité des documents (…) qui arriveraient à échéance à compter du 16 mars sera prolongée de trois mois », a annoncé ce lundi la préfecture de police de Paris.

Les documents concernés sont les suivants : les visas de long séjour, les titres de séjour (à l’exception de ceux délivrés au personnel diplomatique et consulaire), les autorisations provisoires de séjour, les attestations de demande d'asile et les récépissés de demande de titre de séjour.

Suspension des procédures d’accueil

« Compte tenu du contexte sanitaire lié à la propagation du virus Covid-19, l’accueil des demandeurs de titre de séjour dans les préfectures est suspendu jusqu’à nouvel ordre », ont également souligné les autorités. L’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), organe sous tutelle du ministère de l’Intérieur, a de son côté annoncé ce lundi la suspension de « toutes les procédures d’accueil du public en dehors de la procédure d’asile ».

Les formations prévues dans le cadre du contrat d’intégration républicaine (CIR), comme les cours de langue française, de même que les visites médicales des étrangers, sous également suspendues. « Tous nos efforts visent à concentrer nos forces pour le maintien de l’enregistrement et l’accueil des demandeurs d’asile », a précisé l’OFII.