Coronavirus en Bretagne : Les compagnies maritimes réduisent les liaisons vers les îles

ÉPIDÉMIE Seuls les insulaires ou professionnels de santé pourront monter à bord des bateaux à partir de mardi

Jérôme Gicquel
— 
En raison de l'épidémie de coronavirus, le trafic vers les îles bretonnes va être fortement réduit.
En raison de l'épidémie de coronavirus, le trafic vers les îles bretonnes va être fortement réduit. — J. Gicquel / 20 Minutes

Les îles bretonnes se barricadent progressivement devant la pandémie du nouveau coronavirus. En accord avec la région, la compagnie maritime Penn Ar Bed va réduire ses traversées à compter de mardi et jusqu’à nouvel ordre à destination de Molène, Ouessant et Sein. Seulement deux allers-retours seront ainsi proposés les mardis et les jeudis pour desservir les îles finistériennes.



Mais, alors que la population est invitée à rester confinée chez elle, tout le monde ne pourra pas monter à bord des bateaux. « Seuls les passagers insulaires résidents principaux et les professionnels de santé « insulaires » indispensables à la vie de l’île seront autorisés à voyager », indique Penn Ar Bed sur son site Internet. La compagnie maritime précise par ailleurs qu’elle continuera à assurer le transport de marchandises vers les îles mais qu’il ne sera limité qu’aux seuls produits alimentaires et au carburant.

Les places limitées à bord des bateaux de la compagnie Océane

Du côté de la compagnie Océane, qui assure les liaisons vers les îles de Groix, Belle-Ile, Houat et Hoëdic, un plan de transport adapté va également être mis en place à partir de mercredi. Trois rotations quotidiennes vers Belle-Ile et Groix vont être maintenues et une seule pour Houat et Hoëdic.

Les places à bord des bateaux seront par contre limitées avec entre 100 et 150 passagers autorisés selon la capacité. Un ordre de priorité pour les passagers sera par ailleurs établi comme suit : « les personnels de santé, des services publics, puis, les insulaires et les abonnés dont le motif de déplacement l’impose », précise la compagnie dans un communiqué.