Coronavirus : Les frontières de l'Andorre restent ouvertes, mais des restrictions pour les achats

EPIDEMIE En raison de l’épidémie de coronavirus, caux qui ne résident pas en Andorre ne peuvent plus faire leurs courses dans la Principauté

B.C.
— 
A la frontière de lAndorre. (Illustration).
A la frontière de lAndorre. (Illustration). — PASCAL PAVANI / AFP

Les Français, habitués à se rendre en Andorre pour faire leurs courses, vont devoir revoir leurs habitudes. Depuis ce dimanche, en raison de l’épidémie de coronavirus, l’accès aux commerces de la principauté est restrainte pour les personnes non résidentes pour une durée indéterminée confirme la préfecture de l’Ariège contactée par 20 Minutes Toulouse.

Contrairement à nos premières informations, les frontières restent, elles, ouvertes entre les deux pays. Vendredi, les stations de ski andorranes avaient déjà annoncé leurs fermetures. Mais de nouvelles restrictions, dues notamment à la multiplication des cas dans la principauté, ont été décidées dimanche par son gouvernement.

La vente d’alcool et de tabac est désormais restreinte, seuls les résidents pourront en acheter à raison d’une cartouche de tabac par personne et par jour.