Coronavirus : Par solidarité, Schoolmouv, la start-up toulousaine de soutien scolaire en ligne, met à disposition ses cours

EDUCATION Spécialisée dans le soutien scolaire en ligne, Schoolmouv propose un abonnement à un euro pour les élèves privés d'école à cause du coronavirus

Julie Rimbert

— 

Illustration d'une école fermée à cause du COVID-19.
Illustration d'une école fermée à cause du COVID-19. — Pascal GUYOT / AFP
  • Créée en 2013, la start-up toulousaine Schoolmouv propose des cours en ligne pour les élèves du collège et du lycée.
  • Face à l'épidémie de coronavirus, elle propose aux parents un abonnement à ses contenus en ligne pour un euro symbolique.
  • Toutes les matières sont abordées dans ces cours en ligne, ainsi que des quiz, des méthodes ou des synthèses pour aider les élèves.

Depuis la fermeture de 150 établissements scolaires liée au coronavirus, les équipes de la start-up toulousaine Schoolmouv, spécialiste du soutien scolaire en ligne, ne chôment pas. Elle avait annoncé cette semaine mettre en ligne gratuitement ses cours en vidéo pour les 300.000 élèves bloqués chez eux.

Mais l’annonce jeudi soir du président de la République de fermer lundi toutes les écoles de France accélère davantage l’intention de la start-up d’accompagner les 16 millions d’enfants privés d’école. A partir de vendredi après-midi, les parents pourront bénéficier d’un abonnement à un euro pour suivre les cours en ligne proposés par Schoolmouv, couvrant toutes les matières du collège et du lycée.

Abonnement à un euro symbolique

« On ne s’attendait pas à une fermeture de toutes les écoles mais nous allons pouvoir épauler les millions d’élèves qui ne pourront pas aller en cours, assure Shannon Picardo, fondateur de Schoolmouv qui a été lancé en 2013 à Toulouse. Nous avions déjà mis en place cette semaine une boîte mail pour les parents souhaitant accéder à du contenu en vidéo, en justifiant un certificat de scolarité, et nous avons reçu des milliers de sollicitations ».

Près de deux millions d’élèves étaient déjà accompagnés par la start-up, avant la crise sanitaire du coronavirus. Lycéens et collégiens peuvent y approfondir les enseignements grâce à des vidéos de cours de 5 à 15 minutes, conçues par plus de 200 enseignants de l’Éducation nationale. Des quiz, des méthodes, des synthèses, des exercices interactifs ou même une encyclopédie sont aussi à la disposition des élèves.

Un millier de vidéos en ligne

Si le ministère de l’Education Nationale privilégie le Cned, la plateforme publique d’enseignement à distance, le patron de Schoolmouv assure avoir un rôle à jouer, en tant que start-up du numérique spécialisée dans l’enseignement, dans cette crise qui prive les élèves d’école.

« Nous avons informé le ministère que nous pouvons épauler les élèves, précise Shannon Picardo. Notre plateforme est expérimentée et robuste pour continuer de fonctionner même en cas d’explosion des connexions ». Schoolmouv produit environ 200 vidéos par an et propose près d’un millier de vidéos actuellement sur son site.