Coronavirus dans le Haut-Rhin : 81 cas confirmés, huit fois plus en 48 heures, une centaine d'établissements scolaires fermés

EPIDEMIE Le département du Haut-Rhin passe au stade 2 renforcé de l'épidémie de coronavirus. Des mesures exceptionnelles ont été annoncées

Nils Wilcke
— 
Photo illustration protection contre le Coronavirus//ALLILIMOURAD_1.893/2002081425/Credit:ALLILI MOURAD/SIPA/2002081428
Photo illustration protection contre le Coronavirus//ALLILIMOURAD_1.893/2002081425/Credit:ALLILI MOURAD/SIPA/2002081428 — ALLILI MOURAD/SIPA
  • Le département du Haut-Rhin passe au stade 2 renforcé de l'épidémie de coronavirus.
  • « Il y a deux jours, nous étions à 10 cas avérés dans le Haut-Rhin, en 48 heures, ce nombre a été multiplié par huit », a précisé le préfet Touvet.
  • Des mesures exceptionnelles ont été annoncées, dont la fermeture d'une centaine d'établissements scolaires. Les rassemblements de plus de 50 personnes sont interdits dans tout le département.

Le département du Haut-Rhin est placé en quarantaine. Le nombre de personnes contaminées par le coronavirus a été multiplié par huit dans le Haut-Rhin en 48 heures pour atteindre les 81 cas confirmés (contre 49 cas dans le Bas-Rhin), a déclaré ce vendredi le préfet du département Laurent Touvet lors d’une conférence de presse.

Le Haut-Rhin est donc touché de plein fouet par le Covid-19 après qu’un rassemblement évangélique se soit tenu dans le secteur de Mulhouse, contribuant probablement à propager l’épidémie.


Une centaine d'établissements scolaires fermés 

« Il y a deux jours, nous étions à 10 cas avérés dans le Haut-Rhin, en 48 heures, ce nombre a été multiplié par huit », a précisé le préfet Touvet. Le département passe au stade 2 renforcé de l’épidémie de coronavirus. Le Haut-Rhin est désormais considéré comme un « cluster », c’est-à-dire un foyer épidémique. Le préfet a toutefois appelé à « ne pas céder à la psychose ».

Le préfet du Haut-Rhin a annoncé plusieurs mesures exceptionnelles immédiates. Les rassemblements de plus de 50 personnes sont interdits dans tout le département, à savoir les réunions publiques et les rassemblements cultuels. Les piscines doivent aussi fermer, à l’exception des entraînements à huis clos. Même décision pour tous les évènements sportifs, à l'exception de ceux qui se déroulent sans spectateurs. Une centaine d’écoles ont été fermées, soit 30.000 à 40.000 élèves, a précisé le préfet. 



Quelles structures sont concernées? Il s'agit des « garderies, crèches, périscolaires, écoles maternelles, écoles primaires, collèges et lycées où ont été signalés soit des élèves, soit des enseignants ou des personnels malades, avérés ou probables », a ajouté le préfet Touvet. La liste complète des établissements a été publiée en fin d'après midi sur le site de la préfecture du Haut-Rhin. Ils seront fermés à partir de ce samedi 7 mars. La liste est « susceptible d'évoluer en fonction de la situation », précise la préfecture. 


17 personnes atteintes du coronavirus sont actuellement hospitalisées au groupe hospitalier Mulhouse sud Alsace. Le député LR du Haut-Rhin Jean-Luc Reizer, lui aussi atteint du coronavirus, en fait partie. Le parlementaire est toujours hospitalisé en « réanimation » à Mulhouse.