« Oh My Fake » : Pourquoi Quaden Bayle est la cible de rumeurs, après sa vidéo anti-harcèlement

SNAPCHAT La vidéo du jeune garçon avait ému le monde entier. Pourtant, il est désormais victime de rumeurs mensongères

Anne Kerloc'h

— 

OMF Oh my fake : Quaden Bayle, après le harcèlement, les rumeurs — 20 Minutes

Un enfant en larmes, demandant à ce qu’on lui donne un couteau pour se suicider. La vidéo de Quaden Bayle, filmé par sa maman, pour dénoncer le harcèlement scolaire dont est victime le petit garçon, atteint de nanisme, a ému et révolté des millions de personnes dans le monde. Son image a marqué les réseaux sociaux.

Manifestation de soutien, invitations… Très vite, l’émotion mobilise. Mais au bout de quelques jours, des rumeurs pointent : la famille de Quaden aurait menti sur son âge, profiterait de la vidéo pour s’enrichir…

Bref, de la compassion on passe à la suspicion et à l’accusation. Pourquoi ? C’est la question à laquelle répond cette semaine Clémence dans OMF Oh My Fake

OMF Oh My Fake, lancé sur Snapchat Discover, c’est le programme de 20 Minutes qui vous rend fort contre les « fake news​ ». Ici, il ne s’agit pas de répondre à la question « C’est vrai ou c’est faux ? » mais à « Pourquoi on y a cru ? », en analysant les mécanismes qui rendent les « fake news​ » attractives au point que même des esprits aguerris – comme les vôtres ! – peuvent y succomber.

Et comme cette émission est juste ébouriffante et bigarrée, on vous laisse scanner ce snapcode dans l’application Snapchat pour vous abonner. Go !

Scannez ce Snapcode pour vous abonner à OMF Oh My Fake !