Puy-de-Dôme : Une station de ski en redressement judiciaire faute de neige

VACANCES L'absence de poudre blanche sur les montagnes noircit l'avenir des stations de ski

J.-L.D.
— 
Une station de ski, illustration
Une station de ski, illustration — SIPA

Une station de ski sans neige​, c’est comme un voyage sans soleil : il manque l’essentiel, et on ne peut pas y faire grand-chose. Avec les températures spectaculairement hautes du début d’année, les stations sont confrontées à un manque de l’or blanc.

Une absence telle que la station de ski du Mont-Dore, dans le Puy-de-Dôme, entame une procédure de redressement judiciaire, rapporte La Montagne.

Une saison loin des attentes

La décision du conseil d’administration a pour objectif de "sauvegarder des emplois", explique Patrick Déat, directeur de la SAEM Remontées mécanique du Mont-Dore, dans les colonnes de nos confrères.

Le déficit est de 1,7 million d’euros, alors qu’il ne reste plus qu’une semaine pour les vacances d’hiver, soit 65 % des gains de la saison. La station n’est qu’à 21 % de ses objectifs, selon La Montagne.