#MoiJeune : Environnement, logement, transports… Notre sondage révèle les attentes des jeunes pour les élections municipales

EXCLUSIF A près de deux semaines du premier tour des élections municipales, « 20 Minutes » a lancé une enquête pour demander à la communauté  #MoiJeune, quelles étaient leurs attentes et les questions prioritaires que les candidats devront traiter

Romain Lescurieux
— 
Un vote, illustration
Un vote, illustration — Nicolas Datiche/SIPA
  • Selon une enquête exclusive OpinionWay pour 20 Minutes auprès de sa communauté #MoiJeune, pour 51% des personnes interrogées, le sujet qui doit être traité en priorité par les candidats dans toutes les villes, est la pollution et le tri des déchets.
  • « Ils veulent une ville en phase avec les préoccupations actuelles comme la pollution », affirme Eléonore Quarré, directrice d'études - Département Opinion et Politique chez OpinionWay.
  • Par ailleurs, 43% des Franciliens aimeraient avoir des réponses sur comment se loger en centre urbain.

Les jeunes s’emparent des municipales. Alors que les élections se déroulent les 15 et 22 mars prochains, 20 Minutes, en partenariat avec l’institut de sondage Opinion Way, a réalisé une enquête* auprès de sa communauté #MoiJeune afin de connaître les thématiques que les candidats à l’élection devront, selon les 18-30 ans, traiter en priorité. Ce dispositif a permis de recueillir plus de 300 questions.

« Comment comptez-vous réagir face à l’urgence climatique, quelles véritables mesures prendrez-vous (sans greenwashing) ? », « Comptez-vous accélérer la piétonnisation de la ville ? », « Que comptez-vous faire contre le cruel manque de logements, notamment pour les plus précaires ? »… Les interrogations sont nombreuses. Environnement, logement, transports, sécurité… 20 Minutes dresse ce vendredi le portrait des attentes de la jeunesse dans les villes françaises.

Pollution, transports et emploi : Les sujets prioritaires

La préoccupation environnementale se classe loin devant les autres thématiques chez les 18-30 ans, arrivant dans le top 5 des sujets prioritaires pour plus d’un jeune sur deux. Pour 51 % des personnes interrogées, le sujet qui doit en effet être traité en priorité par les candidats dans toutes les villes, est la pollution et le tri des déchets. Viennent ensuite les transports en commun (38 %), l’emploi et le développement économique (29 %), la solidarité (intergénérationnelle, sans-abri, réfugiés, minorités) (29 %) et enfin l’accès à la culture (28 %).

A noter qu’en Ile de France, les questions de sécurité et de logement sont plus prioritaires. A l’inverse, celle de l’accès à la culture est perçue comme moins importante. « 43 % des Franciliens aimeraient avoir des réponses sur comment se loger en centre urbain contre 29 % en région. Il y a là une vraie fracture en termes d’attente et de priorité », commente Eléonore Quarré, directrice d’études - Département Opinion et Politique chez OpinionWay.

Concernant la pollution, la question qui revient le plus chez les 18-30 ans est : « Quelles mesures globales pour lutter contre le changement climatique au niveau de la ville ? ». Pour les transports, ils demandent « des mesures » pour moins prendre les véhicules à moteur thermique. Enfin, sur le logement posée est la suivante : « Quelles mesures pour que les 18-30 ans puissent se loger dans les centres urbains ? » Au regard de cette étude, quelle ville souhaitent les jeunes ?

« Ils se rendent bien compte qu’on ne peut pas inventer du vert »

« Ils attendent une ville complète et qui a plus de moyens pour agir. Et qui agirait même sur des sujets qui ne sont pas forcement de son ressort, en faveur de l’emploi notamment. Ils attendent des actions sur différents points très différents mais complémentaires. En fait, ils veulent une ville en phase avec les préoccupations actuelles comme la pollution », affirme Eléonore Quarré.

Selon elle, « il y a un vrai souhait de prise en charge à ce niveau avec des attentes concrètes. Ils se rendent bien compte qu’on ne peut pas inventer du vert, et que malgré les belles promesses de candidats, ils attendent surtout des moyens et des actions de développement de transports en commun vert par exemple ».

« A la différence de l’ensemble des Français, ils sont moins dans l’attente d’actions en matière de propreté, de sécurité, d’impôts », explique Eléonore Quarré. Les primo-votants accordent même une importance toute particulière à la solidarité. « Ce qu’on remarque, c’est qu’ils ne sont pas dans des schémas stéréotypés. Ils n’évoquent pas des attentes en matières de trottinettes ou de vie nocturne », précise-t-elle.

*Etude #MoiJeune 20 Minutes – OpinionWay », réalisée en ligne du 4 au 6 février 2020 auprès d’un échantillon représentatif de 558 jeunes âgés de 18 à 30 ans (méthode des quotas)

Si vous avez entre 18 et 30 ans, vous pouvez participer au projet « #MOIJEUNE », une série d’enquêtes lancée par 20 Minutes et construite avec et pour les jeunes. Toutes les infos pour vous inscrire en ligne ici.

Si vous avez entre 18 et 30 ans, vous pouvez participer au projet «#MoiJeune», une série d'enquêtes lancée par 20 Minutes avec OpinionWay, en vous inscrivant sur moijeune.com