Toulouse : Deux policiers interpellés pour des soupçons de corruption

ENQUETE Deux policiers toulousains ont été interpellés samedi. Ils sont soupçonnés d’avoir fermé les yeux sur une infraction routière moyennant une somme d’argent liquide

H.M.

— 

Un agent de police. (illustration)
Un agent de police. (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Le parquet de Toulouse confirme ce lundi soir l’ouverture d’une information judiciaire à l’encontre de deux policiers soupçonnés de corruption et interpellés samedi à leur prise de service par leurs collègues de l’IGPN, la police des polices.

Les détails de l’affaire ont été dévoilés par La Dépêche du Midi. Selon le quotidien régional, tout partirait d’une plainte déposée la semaine dernière par le patron d’une entreprise de transport routier. Un de ses chauffeurs lui aurait expliqué avoir remis plusieurs centaines d’euros en liquide à deux policiers qui venait de le prendre en excès de vitesse, la transaction lui ayant évité une suspension de permis.

Les deux fonctionnaires ont été placés en garde à vue samedi soir avant d’être déférés au parquet ce lundi. Dominique Alzéari, le procureur de la République de Toulouse, indique que ses services ont requis un mandat de dépôt pour les deux suspects.