C’est l’heure du BIM : Coronavirus plus meurtrier que le Sras, attaque « terroriste » à Londres et sacre de Kansas City

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

M.C.

— 

Le bilan du nouveau coronavirus dépasse désormais celui du Sras en Chine continentale.
Le bilan du nouveau coronavirus dépasse désormais celui du Sras en Chine continentale. — Koki Kataoka/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Le coronavirus plus meurtrier que le Sras, tests sur une vingtaine de rapatriés français

Trois cent soixante et un morts : le bilan du nouveau coronavirus dépasse désormais celui du Sras en Chine continentale, où devait s’ouvrir lundi un hôpital construit en un temps record pour faire face à l’afflux de malades. Après dix jours de congé pour cause de Nouvel An chinois, les places boursières, affolées par la paralysie du pays et des perspectives économiques en berne, ont rouvert en forte baisse, perdant près de 9 %. En France, une vingtaine de passagers de l’avion de rapatriés arrivé dimanche depuis la Chine sont restés à l’aéroport dans l’attente d’un test, car ils présentent des symptômes de contamination au nouveau coronavirus, a annoncé la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

Ce que l’on sait de l’attaque terroriste qui a fait trois blessés à Londres

Une attaque à l’arme blanche a fait au moins trois blessés dans un quartier du sud de Londres, ce dimanche. Après avoir déclaré que des agents armés avaient tiré sur un homme ayant « poignardé plusieurs personnes », la police a précisé que l’attaque avait été « contenue ». « Les circonstances sont en train d’être étudiées, l’incident a été qualifié de terroriste » a-t-elle très vite précisé. 20 Minutes vous résume ce que l’on sait de l’attaque…

Super Bowl : Kansas City sacré pour la deuxième fois de son histoire

Comme des chefs : Kansas City et son talentueux quarterback Patrick Mahomes ont remporté le 54e Super Bowl de la NFL, le deuxième de l’histoire de la franchise de football américain, aux dépens de San Francisco (31-20), dimanche à Miami au terme d’une finale au suspense haletant. La franchise du Missouri, qui met ainsi un terme à cinquante ans de disette depuis son premier sacre face à Minnesota, succède au palmarès à New England. L’an passé les Patriots de l’inusable Tom Brady s’étaient imposés pour la sixième fois, prolongeant une dynastie longue de 18 années au cours desquelles ils ont disputé neuf finales.