C’est l’heure du BIM : Cinq cas de coronavirus en France, Villani sans parti et Vanessa Bryant « anéantie »

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)…

M.C.

— 

Dans un laboratoire en Chine.
Dans un laboratoire en Chine. — Tang Dehong / Costfoto/Sipa USA/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Un cinquième cas de coronavirus détecté en France

Un cinquième cas de contamination par le nouveau coronavirus a été détecté mercredi en France, la fille d’un touriste chinois qui reste lui-même dans un état grave. Les trois autres patients confirmés en France sont un couple chinois, hospitalisé à Bichat, ainsi qu’un Français d’origine chinoise de 48 ans hospitalisé à Bordeaux. Deux de ces patients sont en réanimation : le touriste chinois de 80 ans et ce trentenaire, « dont l’état s’est aggravé, qui a besoin d’oxygène », lui aussi placé en service de réanimation, a précisé la ministre. En Chine, le bilan des morts liées au nouveau coronavirus est, lui, monté à 170, avec plus de 1.700 nouveaux cas de contamination. A noter qu'un premier avion devait s’envoler dans la soirée pour rapatrier 200 Français de Wuhan, la ville chinoise d’où s’est propagée l’épidémie.

Municipales 2020 à Paris : Villani « n’est plus membre de La République en marche »

La République en marche « prend acte que Cédric Villani n’est plus membre » du parti, a décidé le bureau exécutif du mouvement présidentiel ce mercredi soir, trois jours après que le dissident a décidé de maintenir sa candidature à la mairie de Paris. Les marcheurs ont pointé « les propos sans ambiguïté » du mathématicien, qui avait expliqué qu'« entre l’appartenance à un appareil politique et l’engagement pour la ville qui m’a fait, je choisis de rester fidèle aux Parisiennes et aux Parisiens en maintenant ma candidature librement » et en ont « tiré les conséquences », a indiqué le parti dans un communiqué. Selon plusieurs sources, la décision a été prise « sans débats houleux » au sein du bureau exécutif de LREM, qui a indiqué « regretter la situation ».

« Notre amour pour eux est infini »… La femme de Kobe Bryant « anéantie »

« Aucun mot ne peut décrire notre douleur. » Elle a malgré tout essayé de les trouver, ces mots, pour rendre hommage à son « mari adoré Kobe » et à leur « douce fille Gianna », tués ce dimanche dans un accident d’hélicoptère près de Los Angeles. Vanessa Bryant a publié une photo de famille radieuse, d’elle et de Kobe avec leurs quatre filles sur Instagram, mercredi soir.