VIDEO. Vie dans la rue, pas d’eau courante, manque de place… Les chiffres clés du rapport 2020 sur le mal-logement

PRECARITE La Fondation Abbé-Pierre dévoile ce jeudi son rapport annuel sur l’état du mal-logement en France

J.B.

— 

Une personne mal-logée à Paris.
Une personne mal-logée à Paris. — © D. Bancaud / 20 Minutes

Les années passent et le constat reste sans appel. La Fondation Abbé-Pierre dévoile ce jeudi son rapport annuel sur l’état du mal-logement en France. Dans un « contexte d’inquiétude marqué par les dérèglements sociaux, économiques et environnementaux », selon les mots du président de l’organisation, Laurent Desmard, on assiste à un véritable « enracinement du mal-logement », estime le rapport.

Certaines personnes sont privées de logement personnel, et doivent vivre à l’hôtel, dans des centres d’hébergement, chez des tiers, voire dans la rue​. D’autres ont certes un toit, mais n’ont pas de chauffage, pas de WC, ou vivent dans quelques mètres carrés. Au total, elles sont 4 millions en France à souffrir du mal-logement. Pour mieux appréhender ce fléau, 20 Minutes a compilé les chiffres-clés du rapport 2020 de la Fondation.