Réforme des retraites : Le conseil d’administration de Rennes 2 prend position contre le projet

UNIVERSITÉ Une motion a été adoptée pour dénoncer une réforme qui selon les administrateurs « vise à mettre à mal le système par répartition et de solidarité entre les générations »

J.G. avec AFP

— 

Le président de l'université Rennes-II Olivier David.
Le président de l'université Rennes-II Olivier David. — C. Allain / 20 Minutes

La prise de position est claire. Réuni vendredi, le conseil d’administration de l’université Rennes 2 a adopté une motion exprimant une opposition au projet de réforme des retraites actuellement en discussion à l’Assemblée nationale.

« Après avoir pris connaissance du projet de loi portant réforme du système de retraites, le conseil d’administration de l’université Rennes 2 (…) s’y oppose et rappelle son attachement à un système de retraites juste et solidaire », indique le texte, adopté vendredi dernier, mais rendu public mardi.

Les cours et les contrôles suspendus toute la journée

« Cette réforme vise à mettre à mal le système par répartition et de solidarité entre les générations, fondement de notre état social depuis la Libération », affirme le texte. Le conseil d’administration, qui comprend à la fois des enseignants, des personnels, des étudiants et des personnalités extérieures de l’université, dénonce notamment le fait que le projet « institue la révision permanente du niveau des pensions selon les impératifs budgétaires » et « repousse l’âge de départ à la retraite ».

Olivier David, président de Rennes 2, a par ailleurs fait savoir que les cours et les contrôles continus étaient suspendus toute la journée ce mercredi. Plusieurs fois reportés, les examens du premier semestre doivent désormais se tenir au retour des vacances de février, entre le 2 et le 7 mars. « Le nouveau calendrier prévoit la tenue d’examens en ligne et en présentiel », avait indiqué l’université le 22 janvier.