Marseille : Des manifestants bloquent les bus pour perturber les épreuves anticipées du bac

GREVE Des professeurs et des gilets jaunes ont bloqué un dépôt de la RTM, ce mardi, entre 4 heures et 9 heures, pour perturber les épreuves anticipées du bac (E3C) à Marseille

J.S.-M.

— 

Un bus circule sur le Vieux-Port à Marseille.
Un bus circule sur le Vieux-Port à Marseille. — R. Khayat / 20 Minutes

« Ils ne sont pas de chez nous ! » Ce ne sont pas des conducteurs de métro, de tramway ou de bus qui ont bloqué ce mardi matin un dépôt de la RTM (Régie des transports métropolitains) à Marseille, a-t-on appris auprès d’un porte-parole du réseau. Les manifestants étaient en réalité des  professeurs et des  gilets jaunes, opposés à la réforme des retraites mais aussi à celle du bac.

« On voulait désorganiser les épreuves anticipées organisées ce matin au lycée Pagnol, indique Fabien*, professeur de mathématiques, à 20 Minutes. » Il poursuit : « Cette réforme du bac va faire exploser les inégalités en autonomisant les établissements. Elle est en plus complètement improvisée, avec des sujets faits n’importe comment. »

Seulement la moitié des élèves présents ?

Les manifestants se sont réunis dès 4 heures au dépôt RTM, ce mardi matin. Le blocage a été levé peu avant 9 heures. Un rassemblement était par ailleurs organisé devant le lycée Pagnol, mais sans blocage. Selon les manifestants, « la moitié des élèves n’ont pas pu assister aux épreuves de langues vivantes. » Elles ont eu lieu normalement pour les autres élèves, assure une source administrative au sein du lycée Pagnol.

« Les épreuves ont débuté avec un peu de retard », précise une source au rectorat, qui indique qu’il s’agit du premier blocage dans l’académie Aix-Marseille.

* Son prénom a été modifié à sa demande.

Le trafic des bus légèrement perturbé mercredi

Les agents de la RTM seront eux en grève ce mercredi, dans le cadre d’un mouvement national. Il est faiblement suivi à Marseille. Les métros circuleront normalement ce mercredi, tout comme les tramways – sauf le T3 qui sera interrompu en centre-ville pendant la manifestation. Environ 75 % des bus circuleront.