Gers : Convoqué à la gendarmerie, il arrive en voiture avec 2 grammes d’alcool dans le sang

ALCOOL AU VOLANT Un quinquagénaire gersois est convoqué devant la justice au mois de mars

N.S.

— 

Un contrôle d'alcoolémie. Illustration.
Un contrôle d'alcoolémie. Illustration. — Frédéric Scheiber / Sipa

Après deux passages à la gendarmerie de L’Isle-Jourdain (Gers), un automobiliste de 53 ans est convoqué devant le tribunal correctionnel d’Auch au mois de mars pour une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (ou plaider-coupable).

A l’origine de l’histoire : un banal contrôle routier, le 7 janvier. Il était encore tôt dans la matinée, mais l’automobiliste présentait une alcoolémie qui flirtait avec les 2 grammes par litre de sang.

Convoqué à la gendarmerie le 14 janvier, l’homme ne semblait pas davantage dans un état normal. Logique, puisqu’il affichait un taux d’alcool de 1,92 gramme par litre de sang. Il avouera pourtant s’être rendu à la brigade en voiture.

C’est lors de sa seconde convocation, le 22 janvier, que le Gersois s’est vu signifier son futur passage devant le tribunal de la préfecture du département.