Rennes : Une cinquantaine de détenus décrochent leurs diplômes en prison

RÉINSERTION Une cérémonie a été organisée mardi en leur honneur

J.G. avec AFP

— 

La façade de la prison de Rennes Vezin.
La façade de la prison de Rennes Vezin. — C. Allain / 20 Minutes

Une réussite personnelle et un premier pas vers la réinsertion. Mardi, une cinquantaine de détenus de la prison de Vezin-le-Coquet près de Rennes ont reçu un diplôme de l’Éducation nationale lors d’une cérémonie organisée en leur honneur. « C’est très important car ça permet de valoriser la réussite des personnes détenues », a indiqué Daniel Menoud, proviseur de l’unité pédagogique interrégionale. « On arrive en détention, l’univers s’écroule, avec tous les aspects négatifs de l’incarcération, ça casse un peu les personnes. Se relancer, se remettre dans une perspective et réussir, c’est très important », a-t-il souligné.

Sous les applaudissements nourris de l’assistance, ces détenus, souvent étrangers, ont reçu le Diplôme d’étude en langue française (Delf), le Certificat de formation générale (CFG), le brevet ou encore le DAEU, sorte d’équivalent du bac. « Ce diplôme de l’Education nationale doit vous convaincre que vous êtes capable de réussir ! », leur a lancé Daniel Menoud.

Une bourse mise en place par la région

Parmi les diplômés, Gabriel, un Roumain de 26 ans, qui arbore fièrement son Delf. « Je suis content. Quand je sors je montre le diplôme », a-t-il dit, avant de regagner sa cellule. Sébastien, 32 ans, estime quant à lui qu’étudier lui permet de moins s’ennuyer. « Le temps passe lentement en prison, on est réveillé vers 7h et à 18h, tout se stoppe. Plutôt que regarder la télé, c’est mieux d’étudier. Vezin propose pas mal d’activités, il suffit d’avoir la volonté », estime-t-il.

Depuis 2019, un système de bourse de 150 euros par mois a été mis en place à l’attention des détenus les plus démunis par le conseil régional de Bretagne. Une cinquantaine de personnes sont concernées à Vezin au sein d’une prison qui compte environ 820 détenus, selon l’administration pénitentiaire.