Grève dans les transports : Le retour à la normale se confirme sur les réseaux RATP et SNCF mardi

REFORME DES RETRAITES Pour la première fois depuis le 5 décembre, le trafic du RER B sera « normal »

J.-L.D. avec AFP

— 

Le 10 décembre 2018, à Paris (12e). Une entrée du RER A et du métro (lignes 1, 2, 6 et 9), place de la Nation.
Le 10 décembre 2018, à Paris (12e). Une entrée du RER A et du métro (lignes 1, 2, 6 et 9), place de la Nation. — Clément Follain / 20 Minutes

L’amélioration du trafic sur les réseaux RATP et SNCF va se poursuivre mardi, mais quatre lignes de métro parisien sur seize et quelques TER seront encore perturbés, ont indiqué ce lundi les deux groupes. La RATP prévoit « un trafic normal ou quasi normal sur l’ensemble de son réseau » et met en avant des « améliorations sur la ligne B du RER et le réseau métro », dans un communiqué.

Comme celui du RER A, le trafic du RER B sera « normal », pour la première fois depuis le début de la mobilisation contre la réforme des retraites, le 5 décembre, alors qu’il était toujours perturbé lundi.

Trafic normal ou quasi normal à présent pour la SNCF

Dans le métro, la grande majorité des lignes fonctionneront normalement. Le trafic de quatre lignes sera toutefois réduit avec quatre trains sur cinq pour les lignes 6 et 7 ; deux trains sur trois sur la ligne 5 ; ainsi qu’un service perturbé (un train sur deux) aux heures de pointe et très restreint (un train sur quatre) entre 11 heures et 16 heures sur la ligne 13. Le trafic des bus sera « quasi normal » et celui des tramways « normal », selon la RATP.

La SNCF ne publie plus de taux de grévistes, ni de prévisions de trafic à l’échelle nationale depuis lundi, « le trafic étant normal ou quasi normal », a indiqué une porte-parole à l’AFP. Quelques perturbations subsisteront mardi en Occitanie et Auvergne-Rhône-Alpes, où il faudra compter sur huit circulations de TER sur 10, partiellement assurées par des autocars.