Les infos immanquables du jour : Musique pour les animaux, Ségolène Royal sur la touche et incendies à Grenoble

ACTU Ce qu’il ne fallait pas rater dans l’actualité de ce mercredi 15 janvier 2020

David Blanchard

— 

That's rock.
That's rock. — pixabay

Il est 19h30, l’heure de vous résumer l’actualité du jour. L’heure d’un big up tout particulier aussi aux lecteurs de Saint-Julien-Molin-Molette, dans la Loire, et à ceux de Saint-Remy-en-Bouzemont-Saint-Genest-et-Isson, petit village de la Marne.

La play-list du jour : Spotify propose de générer de la musique personnalisée pour vos animaux de compagnie

Spotify lance des streamings personnalisés pour les animaux de compagnie. La plateforme de streaming réagit ainsi à une étude, qui montre que 74 % des propriétaires britanniques d’animaux de compagnie jouent de la musique pour leurs compagnons. Cette info est par là.

Le « fail » du jour : Ségolène Royal a-t-elle raison de parler de « licenciement » de son poste d’ambassadrice des pôles ?

Ségolène Royal au Festival du Livre de Nice, le 1er juin 2019.
Ségolène Royal au Festival du Livre de Nice, le 1er juin 2019. - Lionel Urman/SIPA

Ça va mal pour l’ancienne ministre, et sans doute future ex-ambassadrice des pôles. Le parquet financier a indiqué aujourd’hui qu’il ouvrait une enquête sur ses frais liés à sa fonction. Parallèlement, elle a reçu un courrier indiquant que le gouvernement envisage de mettre fin à sa fonction d’ambassadrice des pôles parce qu’elle ne respecte pas son devoir de réserve. L’ancienne ministre évoque un « licenciement ». A-t-elle raison d’utiliser son terme ?  On vous répond dans cet article.

L’enquête du jour : Pourquoi le parquet national antiterroriste ne s’est pas saisi de l’enquête sur les incendies à Grenoble

Une quinzaine de dégradations et d’incendies ont eu lieu dans l’agglomération grenobloise depuis le printemps 2017. Mais le nouveau parquet national antiterroriste ne se saisira de l’enquête sur un incendie criminel revendiqué par la mouvance « ultra-gauche libertaire », comme le lui demandait le procureur de Grenoble. On vous explique pourquoi.

L’escroquerie du jour : De faux sites de remboursement du pass Navigo circulent sur Internet

Passe Navigo Easy
Passe Navigo Easy - Juliette Desmonceaux

Ils « promettent d’être remboursés dans les meilleurs délais » avec cette punchline « 0 énervement, 100 % gain de temps ». Ils invitent alors à remplir un formulaire de remboursement : nom, prénom, email, coordonnées bancaires. L’interface est en bonne et due forme. Pourtant, tout est faux. Gaffe aux arnaques sur le remboursement des pass Navigo.

La vidéo du jour : On a testé l’Amazon Echo Flex

Le podcast du jour : « Sans contrôle », notre format audio 100 % FC Nantes

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! Suivez-nous sur 20minutes.fr​ pour avoir toutes les infos et prévisions sur la grève. Et si vous voulez changer de programme, retrouvez-nous sur Snapchat avec notre programme OMF en scannant ce snapcode.

Scannez ce Snapcode pour vous abonner à OMF Oh My Fake !