Les conducteurs qui possèdent une Audi ou une Kia sont plus agressifs au volant

CONDUITE En France, les énervés du volant sont trois fois plus nombreux à bord d’une Audi ou Kia, que d’une Toyota ou Nissan, selon un récent sondage

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de l'intérieur d'une voiture sur une route
Illustration de l'intérieur d'une voiture sur une route — A. L./Unsplash

Près de trois-quart (74 %) des Français se mettent en colère au volant de leur véhicule au moins une fois par mois, selon une étude menée par Atomik Research pour Autoescape, relayée par Capital. Le sondage en ligne, réalisé par près de 1.000 conducteurs, révèle que les propriétaires d’une Audi et d’une Kia pesteraient davantage que les autres.

Sur les quelque 35 % des sondés qui se mettent en colère, ce sont les deux marques les plus représentées. A la suite de ce classement, on retrouve BMW et Mercedes (31 % pour les deux marques), suivis par Chevrolet et Hyundai (27 %). Tout en bas de ce classement des énervés en voiture, on retrouve les possesseurs de Nissan et Toyota, avec seulement 11 %.

Premier motif : non-respect du code de route

Parmi les raisons évoquées de s’énerver au volant, le non-respect du Code de la route arrive largement en tête (69 %). Le podium est complété par les embouteillages (38 %) et les automobilistes dont la conduite est imparfaite (37 %). La vitesse est également un motif de colère, lorsque les conducteurs roulent trop vite (37 %) ou trop lentement (32 %).

Les sondés ont également répondu qu’ils pensent que le respect du Code de la route et des bonnes pratiques ont un lien avec l’âge. Quelque 65 % seraient favorables à un test de conduite pour les conducteurs à partir de 75 ans, comme cela est appliqué dans certains pays.