Réforme des retraites EN DIRECT : Une réunion vendredi à Matignon sur la conférence de financement proposée par Berger

LIVE Suivez en direct avec nous l'intervention du Premier ministre

L.Br.

— 

Edouard Philippe, le 19 décembre 2019 à Paris.
Edouard Philippe, le 19 décembre 2019 à Paris. — MARTIN BUREAU / POOL / AFP

L’ESSENTIEL

  • C’est la rentrée et les négociations sur la réforme des retraites reprennent : ce mardi, le Premier ministre Edouard Philippe accueille une séance de discussions au ministère du Travail, avec les partenaires sociaux, pour parler pénibilité et emploi des seniors.
  • Le mouvement contre la réforme des retraites est désormais entré dans son deuxième mois et ses opposants misent sur un regain de mobilisation.
  • Pendant les vacances, Emmanuel Macron et Edouard Philippe ont souhaité trouver un « compromis rapide » et l’exécutif assure être « ouvert à la discussion ».

EN SAVOIR PLUS

VIDEO

 

11h51 : Edouard Philippe annonce une réunion avec les partenaires sociaux à Matignon ce vendredi pour discuter de la conférence de financement, proposée par Laurent Berger (CFDT)

09h47 : L’âge pivot doit être « enlevé du projet de loi », répète Laurent Berger (CFDT)

Le secrétaire général de la CFDT ne transige pas : il accepte la réforme sous réserve de l’abandon de l’âge pivot par le gouvernement.

 

08h03 : C’est la fin de l’intervention d’Edouard Philippe sur la réforme des retraites, on attend maintenant les réactions des syndicats. Vous les trouverez sur ce live !

07h56 : Edouard Philippe estime que le projet de loi sera à l'Assemblée dès le mois de mars

07h55 : A quand la fin des blocages dans les transports ?

Face aux conséquences sur les blocages des transports, Edouard Philippe rappelle que parmi les grévistes « certains sont opposés à un système universel, donc ils sont déterminés », même s’il note une diminution des taux de grévistes.

Concernant l’appel de la CGT à bloquer des raffineries : « J’ai demandé aux préfets de mobiliser les forces de l’ordre pour qu’il n’y ait pas de blocage de dépôts », a rassuré le Premier ministre.

07h51 : « Vous espérez aboutir cette semaine à un compromis ? »« Le plus tôt sera le mieux », affirme Edouard Philippe. « Il faut parfois prendre le temps de discuter ».

07h49 : « Ce n’est pas une réforme que nous avons faites pour faire des économies », garantit Edouard Philippe

« Le système universel doit être responsable, dont équilibré. Il est normal que les actifs d’aujourd’hui paient les retraites d’aujourd’hui. Je sais que ce n’est pas populaire », continue Edouard Philippe.

07h48 : Les pilotes, les danseurs ou les gendarmes vont-ils bénéficier de nouveaux régimes spéciaux ?

Non, répond Edouard Philippe. « Ce dont vous parlez, ça n’est pas une dérogation aux systèmes de retraites. Tous les Français seront dans le même système universel », répond-il.

7h45 : « Je crois que les Français comprennent parfaitement » cette réforme, répond Edouard Philippe aux journalistes. « Partout en Europe, on travaille plus longtemps. »

7h43 : La conférence de financement, proposée par Laurent Berger (CFDT), « c’est une bonne idée », reconnaît Philippe

7h41 : Et l’âge pivot alors ?

François Lenglet : « Etes-vous prêts à des concessions là-dessus ? »

« Je ne suis fermé sur aucune modalité », répond Philippe. « Je suis attaché au principe que cette réforme ne soit pas irresponsable », complète-t-il. « On est prêts à faire des avancées. »

 

7h40 : « Ça fait des mois que vous discutez, sur quoi vous êtes prêts à reculer aujourd’hui ? », demande Alba Ventura sur RTL

« Dans une discussion, pour trouver un compromis, il faut que chacun soit prêt à bouger un petit peu », explique Edouard Philippe. « Nous sommes prêts à travailler sur certains points : sur la prise en compte de la pénibilité, de la fin des carrières progressive, sur la retraite minimale… » Si la discussion donne le sentiment d’être lente, « c’est parce que nous traitons de beaucoup de sujets », rappelle le Premier ministre.

7h36 : Une nouvelle fois, Edouard Philippe rappelle sa détermination et celle de l'exécutif, mais aussi son "ouverture" au dialogue avec les syndicats

7h35 : Le Premier ministre est entré dans le studio, c'est parti !

7h30 : Edouard Philippe va-t-il évoquer l’âge pivot ou « âge d’équilibre », fixé à 64 ans ?

Selon un sondage Elabe pour l’Opinion, deux-tiers des Français (66 %) se disent opposés à la mise en place d’un âge pivot en dessous duquel il ne sera pas possible de partir avec une retraite à taux plein.

7h22 : Bonjour et bienvenue dans ce live !

Le Premier ministre doit s’exprimer sur RTL dans quelques minutes, alors que la mobilisation contre la réforme des retraites est entrée dans son deuxième mois.