C’est l’heure du BIM : Cafouillage américain en Irak, nouvelle inculpation pour Weinstein et cinq ans pour l'attentat de Charlie Hebdo

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

P.B.

— 

Un soldat américain en Irak (illustration).
Un soldat américain en Irak (illustration). — Susannah George/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Le Premier ministre s’est exprimé sur RTL ce mardi matin. Retrouvez son intervention dans notre live.

Les Etats-Unis démentent avoir décidé de quitter l’Irak malgré une lettre affirmant le contraire

Gros micmac sur l’Irak. Les Etats-Unis ont démenti lundi avoir décidé de quitter le territoire irakien, malgré la publication d’une lettre du commandement militaire américain prévenant Bagdad d’un redéploiement des forces américaines en vue d’un futur retrait. Le cafouillage intervient alors que le Parlement irakien avait voté, dimanche, pour expulser les forces américaines après la frappe sur son territoire qui a éliminé le général iranien Soleimani. « Aucune décision n’a été prise de quitter l’Irak. Point », a déclaré à la presse le ministre américain de la Défense. « Cette lettre ne correspond pas à notre état d’esprit aujourd’hui », a-t-il ajouté. Selon lui, la lettre était un brouillon, mais le Washington Post affirme que la missive a été remise aux dirigeants irakiens.

Jugé à New York, Harvey Weinstein inculpé pour deux agressions sexuelles à Los Angeles

Les ennuis judiciaires s’accumulent pour Harvey Weinstein. Alors que son procès s’est ouvert à New York, lundi, le producteur déchu a été inculpé à Los Angeles pour deux nouveaux cas d’agression sexuelle. L’identité des deux victimes présumées n’a pas été précisée. Selon le communiqué du bureau du procureur, Harvey Weinstein est accusé d’avoir violé une première femme dans un hôtel le 18 février 2013, puis d’avoir agressé sexuellement une seconde deux jours plus tard dans un hôtel de Beverly Hills. S’il est condamné en Californie, Harvey Weinstein risquera jusqu’à 28 ans de réclusion.

contre « Charlie Hebdo » : Cinq ans après, le journal s’en prend aux « nouveaux gourous de la pensée formatée »

Charlie Hebdo, dans un numéro anniversaire à paraître ce mardi, cinq ans après l’attentat ayant décimé sa rédaction​, s’en prend aux « nouveaux gourous de la pensée formatée » et donne la parole à des proches des victimes. « Hier, on disait merde à Dieu, à l’armée, à l’Église, à l’État. Aujourd’hui, il faut apprendre à dire merde aux associations tyranniques, aux minorités nombrilistes, aux blogueurs et blogueuses qui nous tapent sur les doigts comme des petits maîtres d’école », écrit Riss, le directeur de la rédaction, dans son éditorial.