C’est l’heure du BIM : Semaine décisive pour la réforme des retraites, marée humaine pour Soleimani et palmarès des Golden Globes

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)...

XM

— 

Des Iraniens massés autour de l'université pour rendre un dernier hommage à Qassem Soleimani, le 6 janvier 2020 à Téhéran.
Des Iraniens massés autour de l'université pour rendre un dernier hommage à Qassem Soleimani, le 6 janvier 2020 à Téhéran. — AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Comment le gouvernement peut-il sortir du conflit sur les retraites ?

Pour l’exécutif, le début de l’année 2020 ressemble à s’y méprendre à la fin décembre. Le gouvernement cherche toujours une sortie de crise pour mener à bien sa réforme des retraites. Car après un mois de grève, le bras de fer se poursuit. Deux journées de mobilisation contre le projet sont déjà prévues, jeudi et samedi. 20 Minutes fait le point sur les marges de manœuvre de l’exécutif.

Une foule immense rassemblée à Téhéran devant le cercueil de Soleimani

La foule s’est rassemblée bien avant 8 heures ce lundi aux abords de l’université de Téhéran. C’est là que le guide suprême iranien devait rendre en hommage au général iranien Qassem Soleimani, tué vendredi par une frappe américaine en Irak. Dimanche, des foules monstres ont envahi les rues d'Ahvaz et Machhad au premier de trois jours d'hommage national.

Entouré du président iranien Hassan Rohani, du président du Parlement Ali Larijani, du chef des Gardiens de la Révolution, le général Hossein Salami et du chef de l’Autorité judiciaire, Ebrahim Raïssi, l’ayatollah Ali Khamenei a prononcé une prière en arabe peu après 9h30 avant de quitter les lieux. Enveloppés dans un drapeau iranien, les cercueils du général et de ces compagnons d’armes devaient ensuite quitter l’université pour être honorés par une foule innombrable rassemblée dans le centre de Téhéran pour rendre hommage au soldat le plus populaire d’Iran.

Les Golden Globes consacrent « 1917 » et « Once Upon a Time… In Hollywood »

On connaît le palmarès de la 77e cérémonie des Golden Globe Awards. Le jury de l’Association de la presse étrangère d’Hollywood a choisi 1917 comme meilleur film dramatique et Once Upon a Time… In Hollywood comme meilleure comédie ou film musical. Les prix de meilleure actrice et meilleur acteur dans un film dramatique reviennent respectivement à Renée Zellweger (Judy) et à Joaquin Phoenix pour sa performance dans Joker. Les votes pour les nominations aux Oscars sont ouverts jusqu’à mardi. Le palmarès des Golden Globes devrait donc influencer les choix.