Les voitures radars privées de plus en plus présentes sur les routes en 2020

SÉCURITÉ ROUTIÈRE Après la Normandie, ces véhicules seraient également déployés dans les régions Bretagne, Pays-de-la-Loire et Centre-Val-de-Loire

20 Minutes avec agence

— 

Le nombre de chauffeurs privés sur des véhicules radars devrait bientôt être renforcé partout en France
Le nombre de chauffeurs privés sur des véhicules radars devrait bientôt être renforcé partout en France — Nicolas TUCAT / AFP

Après une phase de test menée depuis avril 2018 en Normandie, les voitures radars privées vont désormais circuler dans d’autres régions de l’Hexagone. Soixante nouveaux véhicules banalisés vont bientôt être déployés dans les régions  Bretagne, Pays de la Loire et Centre Val de Loire, rapporte BFMTV ce jeudi.

Ces Peugeot 308 et Ford Focus ne seront pas conduites par des agents des forces de l’ordre mais par des chauffeurs privés engagés par la société normande Mobiom. Une fois mises en circulation, ces voitures équipées détecteront les excès de vitesse des autres automobilistes sans émettre de flash. Leur trajet sera déterminé par la préfecture.

Bientôt quatre autres régions concernées

« Ce système nous a permis de faire que ces voitures (…) tournent à peu près 5 heures par jour », a déclaré sur RMC Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière. « Cela oblige [les automobilistes] à être plus attentif [s] », a-t-il ajouté.

Le magazine spécialisé AutoPlus annonce de son côté que ces véhicules radars privés pourraient rapidement être déployés dans d’autres régions en 2020. Les Hauts-de-France, la Nouvelle-Aquitaine, la Franche-Comté et la région Grand-Est sont concernées.