Grève SNCF : Le taux de grévistes tombe sous les 7 %, un tiers des conducteurs en grève

RETRAITES C’est le plus bas niveau enregistré depuis le début du mouvement, le 5 décembre dernier

20 Minutes avec AFP

— 

Des cheminots en grève à Lyon, le 12 décembre 2019.
Des cheminots en grève à Lyon, le 12 décembre 2019. — KONRAD K./SIPA

Au 29e jour du mouvement de contestation contre la réforme des retraites, la grève continue à la SNCF, même si la mobilisation perd de l’ampleur.

Le taux de grévistes à la SNCF est tombé jeudi à 6,9 %, le plus bas enregistré depuis le début du mouvement, a annoncé la direction du groupe ferroviaire dans un communiqué.

Un tiers des conducteurs toujours mobilisés

Parmi les personnels indispensables à la circulation des trains, un tiers (33,9 %) des conducteurs, près d’un contrôleur sur cinq (18,2 %) et un aiguilleur sur dix (10,5 %) étaient en grève jeudi, a précisé la SNCF, s’appuyant sur « un décompte effectif des présents/absents devant travailler sur chacun des 400 établissements ou unités de la France entière ».

La grève à la SNCF a battu, ce jeudi, le record de 1986-87, où les cheminots s’étaient mobilisés pour la défense des salaires et des conditions de travail du 18 décembre 1986 au 14 janvier 1987, soit 28 jours sans trêve de Noël.