Les Français ouverts à l'élection d'une présidente de la République en 2022

MADAME LA PRESIDENTE Une majorité de Français serait favorable à l'élection d'une femme à la fonction suprême, d'après un sondage

L.Br.

— 

Un buste de Marianne décoré d'une écharpe tricolore (image d'illustration).
Un buste de Marianne décoré d'une écharpe tricolore (image d'illustration). — Philippe HUGUEN / AFP

Et si la prochaine élection présidentielle, en 2022, voyait s’installer une femme à l’Elysée ? Les Françaises et Français y sont largement favorables, d’après un sondage Harris Interactive pour RTL publié le 1er janvier.

Ce sondage, réalisé en ligne du 26 au 27 décembre 2019 auprès d’un échantillon de 1.028 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus, montre que 71 % des Français jugent « souhaitable » qu’une femme soit élue présidente d’ici à 2030. 57 % des Français jugent même cette situation probable. Aucune femme ne s’est pour l’instant formellement déclarée pour cette élection, qui aura lieu dans deux ans.

Une guerre d’ici 2030

Dans ce sondage, le pessimisme français ressort aussi des réponses : 35 % des personnes interrogées estiment probable que la France connaisse une guerre d’ici à 2030 et 71 % estiment que, d’ici là, de nombreux emplois seront assurés par des robots.