Nouvel an : 100.000 forces de l'ordre mobilisées en France

BONNE ANNEE La nuit du Nouvel an est l’une des plus meurtrières sur les routes de l’année

J.-L.D. avec AFP

— 

Un policier à Paris, illustration
Un policier à Paris, illustration — Christophe Ena/AP/SIPA

Près de 100.000 policiers et gendarmes seront mobilisés en France dans la nuit de mardi à mercredi pour la soirée de la Saint-Sylvestre, a annoncé ce lundi le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

Ce dispositif sera « renforcé par la présence de militaires et de pompiers » sur tout le territoire, a précisé le ministre. La nuit de la Saint-Sylvestre est l’une des plus meurtrières sur les routes avec en moyenne 15 à 20 décès comptabilisés ces dernières années, contre une quarantaine au début des années 2000.

Seules les lignes de métro 1 et 14 en circulation le 31 décembre

« Nous serons présents en matière de contrôles et de Sécurité routière (…), nous serons totalement mobilisés », a-t-il ajouté. Selon Christophe Castaner, « il n’y a pas de menace particulière » en matière terroriste actuellement, même s’il existe un « haut niveau de risque (…) permanent ».

Chaque année, entre 250 et 300.000 personnes se rassemblent sur les Champs-Elysées pour célébrer le passage à la nouvelle année.

A Paris, où le métro est habituellement ouvert toute la nuit de la Saint-Sylvestre, seules les lignes automatisées 1 et 14 circuleront le 31 décembre, en raison de la grève, et uniquement jusqu’à 2h15 du matin, a annoncé la RATP. Les lignes de tramways 2, 3, 3a et 3b fonctionneront toute la nuit et les autobus Noctilien seront « fortement renforcés », a ajouté la régie.