Grève : la SNCF annule son service d’accompagnement des enfants, « Junior et compagnie », du 20 au 24 décembre

TRANSPORTS Le service de la SNCF, Junior & Compagnie, devait faire voyager 6.000 enfants de 4 à 14 ans en toute sécurité avec un animateur entre le 20 et le 24 décembre

M.A.

— 

Une femme et son enfant prennent un train de la SNCF en 2010 à Toulouse.
Une femme et son enfant prennent un train de la SNCF en 2010 à Toulouse. — PASCAL PAVANI / AFP

Une très mauvaise nouvelle pour les parents. La SNCF a annoncé, mercredi, que son service d’accompagnement des enfants dans les trains, Junior & Compagnie, était supprimé du 20 au 24 décembre inclus, en raison de la grève contre la réforme des retraites.

Le service de la SNCF, Junior & Compagnie, devait faire voyager 6.000 enfants de 4 à 14 ans en toute sécurité avec un animateur diplômé.

Récupérer des places et assurer la sécurité des passagers

Mais pour faire voyager « tous les passagers ayant déjà un billet de TGV pour ce week-end », comme l'a promis l'entreprise, la SNCF a décidé de suspendre son service d’accompagnement. Les parents des enfants concernés ont été prévenus mercredi par le groupe ferroviaire. Beaucoup d’entre eux ont fait part de leur colère et de leur désarroi sur les réseaux sociaux, estimant que la SNCF « sacrifiait les enfants pour offrir plus de places aux adultes ».

La SNCF, inquiète de l’afflux en gare, a expliqué qu’il s’agissait d’une mesure de « sécurité ». « Et notre priorité, c’est la sécurité, peu importe l’âge », a déclaré l’entreprise à LCI. La compagnie ferroviaire a également expliqué à Franceinfo que le service Junior & Cie mobilisait une voiture entière dans les trains, qui n’est pas toujours occupée à 100 %. Pour récupérer des places et les garantir aux voyageurs ayant déjà réservé un billet, la SNCF a fait le choix de suspendre ce service.