Grève du 17 décembre à Toulouse : Trains, bus, écoles... où est-ce que cela risque de coincer ce mardi ?

MOBILISATION Aucun TGV ni Intercités en gare Matabiau, des perturbations dans le trafic aérien ou encore dans les écoles. Le mouvement de grève touchera à nouveau la Ville rose ce mardi

Béatrice Colin

— 

Lors de la manifestation du 10 décembre à Toulouse.
Lors de la manifestation du 10 décembre à Toulouse. — FRED SCHEIBER/SIPA
  • A l’appel des syndicats, une nouvelle journée de grève a lieu ce mardi contre la réforme des retraites. A Toulouse, la manifestation démarrera lieu à 14 h à Saint-Cyprien.
  • Le réseau tram et bus de Tisséo sera perturbé, tout comme le trafic ferroviaire puisque seuls 5 TER sur 10 circuleront, et majoritairement en autocar.
  • Un mouvement de grève a aussi lieu dans l’Education nationale, la mairie de Toulouse a mis en place son service minimum d’accueil.

C’est une nouvelle grande journée nationale de mobilisation qui se profile ce mardi, à l’appel de plusieurs syndicats mobilisés contre la réforme des retraites. A Toulouse, pour la quatrième fois depuis le 5 décembre, une manifestation partira à 14 h de Saint-Cyprien pour rejoindre les boulevards via le Pont-des-Catalans.

Moins d’une semaine après les annonces d’Edouard Philippe, le mouvement de grève devrait être suivi. D’autant que l’intersyndicale FO-CGT-FSU-Solidaires est rejointe dans le mouvement par un appel conjoint de la CFDT-CFTC-UNSA.

Cela se traduira par des perturbations dans de nombreux services publics, mais aussi dans les transports.

5 TER sur 10, aucun Intercités, aucun TGV

La circulation des trains sera encore très perturbée sur le réseau régional. Dans l’ancienne région Midi-Pyrénées, la direction de la SNCF​ annonce 5 TER sur 10, et ce trafic sera essentiellement assuré en autocar. Aucun TER ni Intercités ne sont prévus en gare Matabiau.

Perturbations chez Tisséo et à l’aéroport

Si le métro fonctionnera normalement ce mardi, le réseau bus et tram de Tisséo devrait être perturbé. La direction annonce en effet que 80 % du trafic sera assuré.

En raison de la manifestation, le trafic de certaines lignes de bus sera dévié à partir de 13 h 30. Ce sera le cas de la navette Aéroport ainsi que les lignes L1, L7, L8, L9, 13, 14, 15, 23, 29, 39, 44, 45, 63, 66 et 70 ainsi que la circulation de la navette centre-ville et la ligne 31 qui seront suspendues.

Du côté de l'aéroport, des perturbations et l’annulation de plusieurs vols sont aussi à prévoir. La direction de la plateforme invite les voyageurs à prendre contact avec leurs compagnies aériennes.

Service minimum d’accueil dans les écoles

De nombreux enseignants ont annoncé qu’ils seraient grévistes mardi. La mairie va mettre en place son service minimum. Les élèves de maternelle qui ne pourraient pas être accueillis dans leur établissement scolaire pourront l’être sur deux sites, de 8 h à 18 h 30 : l’école Etienne-Billères-Desbals et l’ancienne école Monge.

Les élèves d’élémentaire seront eux accueillis au centre de loisirs des Sept Deniers, route de Blagnac.

Par contre, les repas de la cantine seront livrés dans toutes les écoles.

Grève et report des examens à l’Université Jean-Jaurès

Réunis en assemblée générale ce lundi, des étudiants et membres du personnel de l’Université Jean-Jaurès ont voté la grève.

La présidence de l’Université avait indiqué dès la fin de la semaine dernière que cette journée du 17 décembre, les personnels seront autorisés à quitter leur poste de travail dès 12 h 30 ce jour-là et que le contrôle d’assiduité des étudiants sera levé.

Ce lundi soir, elle a annoncé qu'au «regard des fortes perturbations attendues dans les transports et sur nos campus jusqu'au vendredi 20 décembre, les cours sont suspendus et les épreuves de contrôle continu sont reportées à une date ultérieure».