Les infos immanquables du jour : La joie des bourses européennes, « Mask singer » tombe le masque et le fondateur de l’OM

ACTU Ce qu’il ne fallait pas rater dans l’actualité de ce vendredi 13 décembre 2019

Floréal Hernandez

— 

Un monitor de marché financier. (Illustration)
Un monitor de marché financier. (Illustration) — Ng Han Guan/AP/SIPA

Superstitieux ou non, en cette fin de vendredi 13 (patte de lapin), nos immanquables vous permettront peut-être de gagner au loto. Mais pour cela, il faut tout lire avec un trèfle à quatre feuilles dans la poche.

La question du jour : Pourquoi les bourses européennes ont-elles bondi ?

Boris Johnson n’a pas dû pas être le seul à faire la fête. Après l’annonce de la large victoire des conservateurs aux élections législatives du Royaume-Uni, un vent d’optimisme a en effet soufflé fort sur les bourses européennes, à l’ouverture, ce vendredi matin. A Paris (+1.44 %), Francfort (+1.22 %), Milan (+1.38 %), ou encore Madrid (+1.52 %), les places financières du continent ont salué le verdict sorti des urnes britanniques. Mais pourquoi un tel rebond, alors que le Brexit se profile à l’horizon ?

L’interview du jour : « Dans “Mask Singer” J’ai pris du plaisir mais je me suis donné du mal », explique David Douillet

David Douillet dans Mask Singer sur TF1
David Douillet dans Mask Singer sur TF1 - C.Chevalin-TF1

C’était donc lui, la grande carcasse qui se cachait sous le costume du lion. David Douillet a tombé le masque vendredi dernier dans l’avant-dernier épisode de Mask Singer sur TF1. A la surprise générale ? Pas vraiment. L’ancien champion de judo et ministre avait été repéré par de nombreux téléspectateurs, et ses propres enfants, à son grand regret. David Douillet a raconté son aventure Mask Singer à 20 Minutes.

L’inconnu du jour : Jadis oublié, le fondateur du club, René Dufaure de Montmirail, est désormais très « hype »

Un haut-de-forme, une moustache en croc, un port de tête altier. Cette silhouette, longtemps oubliée, est désormais connue de tous, à Marseille. Le visage de René Dufaure de Montmirail, fondateur de l’OM, est apparu au centre du tifo de plusieurs mètres de haut prévu pour OM-OL, le 10 novembre, au Vélodrome. « J’ai trouvé cela très beau, très fort », raconte son arrière-petit-fils Valeilles, avec qui nous traquons, désormais sur quelques centimètres d’un écran de téléphone, des photos des premières années de l’OM : « Celle-ci était nimbée de mystères mais j’ai identifié les 14 joueurs autour de lui. Ce qui est frappant, c’est qu’ils sont tous un peu aventuriers ! » On vous présente le fondateur du club phocéen.

L’appel à témoins du jour : A cause des grèves, vous êtes en télétravail, mais cela commence à vous saouler ?

Le calme, la concentration maximale, le confort, le déjeuner maison, le gain de temps sur le trajet… Le télétravail a certes des vertus, mais au bout d’un moment c’est lassant.

Alors que les grèves de transport liées à la contestation de la réforme des retraites en sont à leur neuvième jour, certains sont contraints de bosser chez eux. Mais pas toujours avec plaisir, surtout au bout d’un moment. Racontez-nous.

La vidéo du jour : Star Wars Galaxy’s Edge, un paradis pour geeks far far away

Scannez ce Snapcode pour vous abonner à OMF Oh My Fake !

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! Mais l’info ne se limite pas aux yeux, vos oreilles apprécieront notre podcast d’actualité Minute papillon!et vos pouces notre programme OMF sur Snapchat. A vous de scanner ce snapcode.