Grève du 13 décembre : Jean-Pierre Farandou, le patron de la SNCF, demande aux cheminots de « faire une pause » pendant les fêtes

LIVE Perturbations dans les transports, embouteillages et manifestations… Revivez avec nous la journée de mobilisation de vendredi contre la réforme des retraites  

L. Br & J-L. D.

— 

Jean-Pierre Farandou, le nouveau président de la SNCF. (archives)
Jean-Pierre Farandou, le nouveau président de la SNCF. (archives) — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Au neuvième jour consécutif de grève contre la réforme des retraites, les perturbations sont toujours très fortes dans les transports partout en France, avec notamment un TGV et un Transilien sur quatre, et huit lignes de métro fermées à Paris.
  • Mercredi, Edouard Philippe a dévoilé l’architecture de sa réforme des retraites basée sur un système de répartition par points, promettant que « tout le monde serait gagnant ». Pas de quoi rassurer les syndicats, qui restent vent debout contre la réforme.
  • Le spectre d’un Noël sans transport plane sur les fêtes de fin d’année : si Elisabeth Borne juge « irresponsable » d’annoncer que les trains ne rouleront pas à Noël, la CGT affirme qu’il n’y aura pas de trêve sans retrait de la réforme.

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

20h54 : Ce live est désormais terminé

Merci de nous avoir suivis. On se retrouve dès demain matin pour faire le point sur la mobilisation contre la réforme des retraites. Bonne soirée et bon week-end !

19h59 : Edouard Philippe recevra ce lundi soir les dirigeants de la RATP et de la SNCF

Selon nos confrères de TF1/LCI, le Premier ministre, Edouard Philippe, va recevoir dans la soirée les dirigeants de la RATP et de la SNCF pour faire le point sur l’état des transports pour les fêtes de Noël, en présence de la ministre des Transports Elisabeth Borne et le secrétaire d’État Jean-Baptiste Djebarri.

19h22 : « Plus de la moitié des voyageurs partiront », promet la patronne des TGV

Pour Noël, « plus de la moitié des voyageurs partiront », a promis Rachel Picard, la directrice générale de Voyages SNCF, dans un entretien au Parisien. « Notre objectif, c’est qu’un maximum de Français puissent partir en vacances et rejoindre leur famille pour fêter Noël », a-t-elle ajouté.

19h07 : Jean-Pierre Farandou, le nouveau patron de la SNCF, demande aux cheminots de « faire une pause » pendant les fêtes

Le patron de la SNCF Jean-Pierre Farandou a appelé, ce vendredi, les cheminots en grève contre la réforme des retraites à « faire une pause » pendant les fêtes, pour que les familles puissent se retrouver.

« La période des fêtes est un important moment de retrouvailles pour les familles. Vendredi prochain (début des vacances de Noël), un grand nombre de nos concitoyens voudront voyager pour retrouver leurs parents, leurs enfants, leurs amis. Comme tous les ans, ils seront des millions à vouloir prendre le train pour assurer leurs déplacements », a-t-il déclaré.

18h11 : Les automobilistes franciliens à la queue leu leu

A 18h10, il y a 457 kilomètres de bouchons en Ile-de-France, contre 325 habituellement à cette heure-là. Un chiffre « exceptionnel », selon Sytadin.

17 h 40 : La station Châtelet à nouveau déconseillée

 

17 h 20 : Jean-Paul Delevoye a oublié de déclarer un deuxième poste, à la Fondation SNCF

L’entourage de Jean-Paul Delevoye indique au Figaro qu’il a également oublié de déclarer un deuxième poste dans sa déclaration d’intérêts transmise à la HATVP. Il siège depuis 2016 au sein du conseil d’administration de la Fondation SNCF…

17 h 15 : La SNCF dévoilera mardi un plan de circulation « garanti » des trains longue distance jusqu’au 22 décembre

Un plan de circulation « garanti » des trains jusqu’au 22 décembre sera mis en ligne par la SNCF, ce mardi, a annoncé Agnès Ogier, la porte-parole du groupe, au micro de BFMTV, ajoutant que chaque usager ayant réservé un billet recevrait un SMS d’information.

« Si leur train ne circule pas, nous leur proposerons des trains alternatifs sur la même journée, à chaque fois que c‘est possible », a-t-elle assuré. Pour le billet prévu le 24, 25 ou 26, «on fera la même chose à partir de jeudi prochain», a ajouté Agnès Ogier.

17 h 05 : Castaner confirme un régime de retraite adaptée à la « dangerosité » du métier de policier

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a confirmé que les policiers pourraient partir plus tôt à la retraite grâce à la prise en compte de « la dangerosité » de leur métier, dans le cadre du projet de réforme. « Ils ne gardent pas le même régime mais (…) la prise en compte de la dangerosité leur permet (…) de pouvoir partir plus tôt à la retraite parce qu’on ne fait pas ce métier sans risques. Ça vaut pour la police, ça vaut pour la gendarmerie, ça vaut pour les sapeurs-pompiers »,

16 h 55 : Trafic extrêmement perturbé samedi sur la RATP, neuf lignes totalement fermées

Le trafic RATP sera encore « extrêmement perturbé » ce samedi. Neuf lignes seront totalement fermées samedi.

A part les lignes 1 et 14, automatiques et qui auront un fonctionnement normal, les lignes 3, 4, 7, 9 ne fonctionneront que l’après-midi de 13 heures à 18 heures. La ligne 8 fonctionnera entre 9 h 30 et 17 h 30. Toutes ces lignes auront un trafic réduit.

​Les autres lignes de métros sont fermées. Les RER A et B ne fonctionneront qu'entre 13 heures et 18 heures. 

16 h 50 : S'il te jette par la porte, rentre par la fenêtre

 

16 h 45 : Plus de détails sur le trafic SNCF

Samedi et dimanche, le groupe ferroviaire prévoit de faire circuler « en moyenne » un TGV sur quatre, un Transilien (RER SNCF et train de banlieue en région parisienne) sur six, tandis que trois liaisons TER sur dix seront assurées, « essentiellement » par autocars, selon un communiqué. Le trafic international sera « perturbé » tout le week-end. Côté Intercités, il est prévu un train sur cinq samedi, puis un train sur dix dimanche.

16 h 40 : A Strasbourg, des étudiants de l’Action française s’en prennent aux étudiants bloquant l’université

Des étudiants du mouvement royaliste Action française s’en sont pris jeudi à d’autres étudiants qui bloquaient le campus de Strasbourg pour protester contre la réforme des retraites, blessant une jeune fille, « expédition punitive » condamnée par le président de l’université, a-t-on appris cet après-midi de sources concordantes.

« Des coups ont été échangés et des personnes blessées », a déploré le président de l’Université de Strasbourg Michel Deneken dans un communiqué.

16 h 30 : Le trafic SNCF encore « très perturbé » ce week-end

16 h 00 : « Je souhaite que le gouvernement poursuive son travail »
Il a également eu un « un mot de solidarité pour tous nos concitoyens qui souffrent des conséquences des grèves au quotidien, mais je souhaite que le gouvernement poursuive son travail, il est en cours. »

15 h 40 : Emmanuel Macron s’exprime sur la réforme des retraites après le sommet de Bruxelles

« Cette réforme correspond à mes engagements et a fait l’objet d’un très gros travail pendant deux ans de concertation avec tous les syndicats, je crois qu’il est bon que le gouvernement soit à l’œuvre, poursuive le travail et avance », a déclaré le président de la République, évoquant une réforme de « transformation de notre système et qui va donner sa pleine force dans le temps. Elle n’est donc pas avant toute chose budgétaire. »

15 h 20 : La réforme des retraites, « un dégât historique » pour Jean-Luc Mélenchon

On continue notre focus sur le chef des Insoumis qui a répondu du tac au tac à Emmanuel Macron en déclarant : « Il a raison de dire que c’est historique mais c’est un dégât historique ».

15 h 15 : Pour Jean-Luc Mélenchon, « la consigne, c’est d’être partout sur le terrain, nous les Insoumis »

Le patron des LFI était présent ce vendredi avec les dockers en grève de Marseille, comme la veille au milieu des cheminots de Sud-Rail à la gare de Lyon à Paris. « La consigne, c’est d’être partout sur le terrain, nous les Insoumis », a-t-il souligné, en se réjouissant que François Ruffin soit apparu dans la matinée aux côtés de cheminots à Amiens.

« Ce qui est en train de se passer est historique », « le 17 décembre va être énormissime », s’était-il enthousiasmé jeudi en haranguant les cheminots.

15 h 00 : Un petit reportage au marché de Rungis qui connait la crise de la grève

C’est offert par Isabel Malsang de l’AFP : "Dans le hall des volailles de Rungis, chapons et foie gras sont au rendez-vous, mais certaines dates limite de consommation sont presque dépassées. Des volailles restent sur le carreau, invendues. « Du jamais vu à cette période de l’année », souffle un grossiste.

Les grèves et manifestations contre la réforme des retraites perturbent la restauration, le commerce, le tourisme et réduisent la consommation de produits frais en Ile-de-France, à une période cruciale pour le marché de gros qui dessert 18 millions de personnes, et pour qui le mois de décembre compte double.

Aucun problème d’approvisionnement jusqu’à présent : les poulardes de chair rivalisent avec des poissons à l’œil luisant. Les bocaux regorgent de truffes fraîches et de morilles séchées. "

14 h 45 : Emmanuel Macron évoque « une réforme historique pour le pays »

Emmanuel Macron a qualifié depuis Bruxelles, le projet de réforme des retraites d'« historique pour le pays », et assuré que son ambition n’était pas « avant tout budgétaire ».

« C’est une réforme de refondation avant toute chose », a vanté le président lors de sa conférence de presse de fin du sommet européen, « une réforme de transformation de notre système et qui va donner sa pleine force dans le temps. Elle n’est donc pas avant toute chose budgétaire. »

14 h 00 : Pas de pénurie en vue pour le pétrole
Le ministère de la Transition écologique et solidaire s’est exprimé dans un communiqué et « dément formellement les informations selon lesquelles la production pétrolière serait à l’arrêt et confirme que toutes les raffineries de France métropolitaine continuent à produire normalement ». 

13h31 : Les heures de pointe n’existent plus

A 13h31, il y a encore 211 kilomètres de bouchons en Ile-de-France, selon le site Sytadin, contre une centaine en moyenne à cette heure-là habituellement.

13h27 : Près de 2,5 millions d’euros de pertes pour l’Opéra de Paris en une semaine

A la Comédie Française et à l’Opéra de Paris, seules institutions culturelles concernées par la réforme, le mouvement de grève suivi par certains employés a contraint à l’annulation de plusieurs spectacles. Quinze représentations n’ont pas pu avoir lieu à l’Opéra de Paris qui annonce une perte de recettes de billetterie de 2.5 millions d’euros en une semaine.

13h24 : Jean-Marie Le Pen n’est pas un grand fan de la grève

« La grève est légale mais aussi les libertés des citoyens. Les agressions contre les non-grévistes ou les blocages de sites économiques sont des délits et doivent être réprimés comme tels », écrit le fondateur du Front national sur Twitter.

 

12 h 45 : Delevoye a d’ailleurs pensé à démissionner

On continue notre focus sur le haut-commissaire aux retraites avec toujours son entretien pour Libération. Dans les colonnes de nos confrères, il a avoué avoir « pensé » à démissionner tout en se disant prêt, s’il devenait « un sujet de fragilité », à en tirer « les conséquences ».

 

12 h 35 : Le procureur de Paris a demandé des précisions à la HATVP sur Jean-Paul Delevoye

Le procureur de Paris a demandé jeudi des précisions à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) sur le défaut de déclaration d'activité de Jean-Paul Delevoye, accusé de conflit d'intérêts avec le milieu des assurances, a appris l'AFP aujourd'hui. 

12 h 15 : L’université Rennes II en vacances

Les cours et examens suspendus jusqu’en janvier à l’université.

 

12 h 05 : Plus de chiffres sur les grévistes
Parmi les personnels indispensables à la circulation des trains, 44,4 % des contrôleurs et 19,9 % des aiguilleurs étaient en grève vendredi matin, selon la direction. La veille, 17,3 % des cheminots l’étaient, avec 71,6 % des conducteurs. Au matin du premier jour, le 5 décembre, plus d’un cheminot sur deux (55,6 %) était gréviste (85,7 % des conducteurs), d’après un comptage de la direction.

12 h 00 : La famille se rapproche potentiellement

 

 

11 h 50 : Le taux de grévistes SNCF descend à 13,3 %, baisse aussi pour les conducteurs à 66,8 %…

Le taux de grévistes à la SNCF est descendu à 13,3 %, ce vendredi matin, au neuvième jour de la grève illimitée contre la réforme des retraites, marqué également par une baisse de la mobilisation des conducteurs, dont 66,8 % étaient grévistes, a annoncé la direction.

Parmi les personnels indispensables à la circulation des trains, 44,4 % des contrôleurs et 19,9 % des aiguilleurs étaient en grève vendredi matin, selon la direction. La veille, 17,3 % des cheminots l’étaient, avec 71,6 % des conducteurs. Au matin du premier jour, le 5 décembre, plus d’un cheminot sur deux (55,6 %) était gréviste (85,7 % des conducteurs), d’après un comptage de la direction.

11 h 20 : L'« âge d’équilibre » à 64 ans sera bien dans la loi-cadre assure Stanislas Guerini

L'« âge d’équilibre » à 64 ans figurera bien dans la loi-cadre pour la réforme des retraites, même si le gouvernement est prêt à discuter avec les organisations d’autres façons d’équilibrer financièrement le système, a assuré ce matin Stanislas Guerini, le délégué général de LREM, sur LCI.

« Maintenant on peut discuter de la façon de rééquilibrer le système, aux organisations syndicales de nous présenter leurs propositions, (…) mais le plan B, si je puis dire, lui, il est inscrit dans la loi-cadre, c’est comme ça qu’on a proposé à tout le monde d’avancer », a-t-il expliqué. Il a ensuite répondu clairement « non » à la possibilité que l’âge pivot ne figure pas dans cette loi-cadre.

11 h 10 : Quatre des huit raffineries de métropole touchées par la grève

Quatre des huit raffineries de métropole étaient touchées par la grève ce vendredi, en attendant une cinquième qui pourrait reprendre le mouvement à la mi-journée, dans la mobilisation contre la réforme des retraites, a affirmé la CGT Chimie.

Selon Emmanuel Lépine, secrétaire fédéral de la CGT Chimie, « ce matin (vendredi), quatre raffineries sont en grève : Total Normandie, Pétroinéos Lavéra (Bouches-du-Rhône), Total La Mède (Bouches-du-Rhône) et Grandpuits (Ile-de-France) ».

La raffinerie de Donges (Loire-Atlantique) a suspendu son mouvement jeudi soir à 21 h 00, mais « une assemblée générale est prévue ce (vendredi) à midi pour monter le niveau de mobilisation dans les heures et les jours qui viennent », a ajouté le responsable syndical.

11 h 00 : Pas de wagon spécial femmes sur le RER B

On ne veut pas faire le travail de notre journaliste fake off à sa place, mais depuis hier soir, une vidéo virale sur les réseaux sociaux laissait penser qu’il y avait des wagons réservés aux femmes dans le RER B. Le groupe SNCF a démenti cette information :

 

10 h 50 : Grand débat à la rédaction

 

 

10 h 40 : « Je mesure tout à fait la perte de crédit, qui d’ailleurs est douloureuse à vivre », évoque Jean-Paul Delevoye​

« J’ai touché une rémunération, c’est pour un travail concret dont je suis fier », a soutenu le haut-commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye, dans un entretien à Libération. Il assure ne pas avoir été au courant qu’il n’était pas autorisé à avoir un travail à côté de son rôle de membre du gouvernement : « Je reconnais sans problème cette erreur et j’ai remboursé les sommes. (…) Mais il y a des amalgames curieux, lorsqu’on essaie de me faire passer pour un défenseur des assureurs. »

10 h 30 : Greta versus la grève

Après avoir traversé l’océan en bateau et bravé l’ONU, Greta Thunberg va elle aussi connaître la grève des transports dans son périple pour rallier sa Suède natale.

10 h 20 : Un manque de don du sang en raison de la grève ?

Avec les difficultés pour se déplacer, les Français donneraient moins leur sang. On ne veut pas être des journalistes moralisateurs, mais pensez à donner quand même hein, ça sauve des vies.

 

10 h 10 : Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État chargé des Transports, dénonce des actions « illégales » menées par les grévistes

Au micro de France Info, le secrétaire d’Etat chargé des Transports a déclaré : « Le gouvernement accepte parfaitement qu’on conteste sa politique […] par l’exercice normal du droit de grève. Mais là, y compris les coupures d’électricité, le fait d’intimider ses collègues, le fait de les insulter, le fait de mettre de la pression psychologique, le fait de bloquer les dépôts, je le dis : c’est illégal, c’est répréhensible pénalement. »

10 h 00 : « Bien sûr que nous allons rembourser » les usagers, déclare la présidente de la RATP

C’est l’une des questions épineuses de cette grève : Le Pass Navigo sera-t-il remboursé ? « Bien sûr que nous allons rembourser » les usagers, a déclaré Catherine Guillouard, présidente de la RATP sur Europe 1. Avec une petite précision : « La question ce sont les modalités. Nous les verrons en fonction de notre plan de transport exécuté ». Possible donc que le remboursement ne soit pas intégral.

09 h 50 : Allez, c’est l’heure du sondage numéro deux
Et vu que la question est un peu sérieuse, on se permet de préciser : les chiffres des votants n’auront aucune valeur d’analyse hein, puisqu’il y a plein de biais. Donc mollo sur l’interprétation des résultats;
 

 

 

09 h 45 : Le Rassemblement national appelle à manifester contre la réforme

Le vice-président du Rassemblement national, Jordan Bardella, a appelé ce matin à manifester mardi 17 décembre contre la réforme des retraites, tout en demandant à la CGT une « trêve » des blocages à Noël.

Interrogé sur BFMTV et RMC pour savoir s’il appelait à manifester lors de la prochaine journée de mobilisation mardi 17 décembre, ce fidèle lieutenant de Marine Le Pen a répondu « oui ».

« Je dis : continuons la mobilisation, marchons dans les rues, manifestons, mais ne bloquons pas nos compatriotes pendant les fêtes de Noël », a résumé l’eurodéputé d’extrême droite.

09 h 40 : Élisabeth Borne appelle les grévistes à « entendre les difficultés des Français »

La ministre de la Transition écologique et des Transports Elisabeth Borne a appelé ce matin les grévistes de la SNCF et de la RATP en grève à « entendre les difficultés des Français » et à se « mettre à la table des négociations », assurant que « 75 % des conducteurs ne sont pas concernés par la réforme » des retraites.

« Je pense d’abord aux usagers qui doivent se lever tôt, qui rentrent plus tard, qui peuvent être stressés parce qu’ils ont des enfants à récupérer, à la crèche ou à l’école », a déclaré la ministre sur CNews.

Elle a une nouvelle fois jugé « irresponsable d’annoncer qu’on veut gâcher les vacances de Noël des Français », après que le secrétaire général de la CGT-Cheminots a prévenu qu’il n’y aurait « pas de trêve de Noël ». « Maintenant il faut s’asseoir à la table de discussions et reprendre le travail », a ajouté Elisabeth Borne qui a voulu « rendre hommage aux agents qui travaillent ».

09 h 35 : Martine Aubry manifestera ce mardi contre la réforme des retraites

La maire socialiste de Lille, candidate à sa propre succession, était interviewée par nos collègues de France Info ce matin, et a annoncé qu’elle manifesterait mardi contre la réforme des retraites.

09 h 30 : L’accident grave dans le RER A était un « geste volontaire »
Alors que les rumeurs vont bon train sur les réseaux sociaux suite à l’accident grave du RER A, évoquant un homme poussé sur les voies par une foule trop massive, le compte Twitter du RER A précise qu’il s’agit d’un « geste volontaire ».

 

09 h 20 : 370 kilomètres de bouchon en Ile-de-France

Comme chaque jour depuis le début de la grève, les routes d’Ile-de-France sont bouchonnées. Si en plus d’éviter la station Châtelet, vous pouvez éviter de prendre la voiture, c’est parfait.

09h15 : Plus aucun blocage de bus

Des dépôts de bus de Paris et petite couronne ont été débloqués par les forces de l'ordre, et plus aucune action de blocage n'était en cours à 08h00, selon la préfecture de police.

09h10 : D'ailleurs ma marche pluvieuse m'a inspiré un nouveau sondage, à vous de jouer

 

 

09 h 05 : La station Chatelet à éviter absolument 
La RATP évoque un trafic exceptionnel à Chatelet, et pas la peine de le renforcer avec votre présence dans la mesure du possible.

 

09 h 02 : Après une heure de marche pluvieuse, je reprends le live.
C'est parti jusqu'à 18 heures les loulous. 

9h01 : Jean-Michel Blanquer accélère les discussions sur les retraites

Le ministre de l’Education reçoit des organisations syndicales à partir de ce vendredi, avant de rencontrer des enseignants à Nancy aux côtés d’Edouard Philippe.

Edouard Philippe a assuré mercredi, lors du dévoilement de l’architecture de la réforme, que le niveau des pensions des enseignants sera « sanctuarisé » et leurs salaires relavorisés.

08h51 : Grèves contre la réforme des retraites : Hôtels, restos, musées…. Quel impact pour les pros du tourisme parisiens ?

A Paris, les professionnels du tourisme s’inquiètent des conséquences à venir sur leur activité. Pour lire l'article de la rédaction, c'est par ici !

08h18 : Le trafic sur le RER A, interrompu à cause d’un accident grave de voyageur, doit reprendre à 9 heures

« Nous vous déconseillons fortement d’emprunter cette ligne », prévient la RATP.

 

08h17 : Et toi, tu faisais quoi en 1995 ?

En 1995, le gouvernement Juppé prévoit une réforme du système des retraites, des régimes spéciaux et de la Sécurité sociale. Il rencontre une opposition massive qui se solde par trois semaines de grèves. Certains de nos lecteurs y étaient, ils racontent : la grève sans téléphone portable et les kilomètres à pied qui permettaient même de faire des rencontres.

08h15 : Prendre le métro... Qui se souvient de ce que ça fait ?

 

08h02 : Courage à tous ceux qui prennent les transports : encore beaucoup d’affluence et peu de trains ce vendredi

 

07h55: 345 km de bouchons en Ile-de-France

Capture d'écran du site Sytadin, le 13 décembre 2019.
Capture d'écran du site Sytadin, le 13 décembre 2019. - Capture d'écran/Sytadin

Vous commencez à la connaître cette courbe des embouteillages établie par le site Sytadin : voici celle de ce matin. La ligne noire, qui représente les embouteillages en direct, montre qu'on est toujours au-dessus de la moyenne. 

07h45 : Un aperçu des difficultés dans les transports avec notre journaliste qui tente d’arriver à la rédaction

La RATP annonce également un accident grave de voyageur à la gare de Lyon sur le RER A, l’une des lignes les plus fréquentées du réseau.

 

07h18 : Pour les Franciliens, la prise de transports en commun reste aussi très perturbée

Au 9e jour de la grève, 8 lignes de métro restent fermées à Paris et le trafic sera réduit sur le RER A et le RER B.

 

07h15 : Le point sur le trafic SNCF de ce vendredi

La situation ne devrait pas être très différente de ces derniers jours sur les lignes SNCF, avec un trafic « fortement perturbé » :

- 1 TGV
- 1 Transilien sur 4 en circulation
- 4 TER sur 10 en moyenne, essentiellement grâce à des bus
- trafic international perturbé

07h10 : Edouard Philippe a convié les syndicats à Matignon

Tard dans la soirée jeudi, le Premier ministre Édouard Philippe a convié les organisations syndicales et patronales pour un « cycle de réunions ». Cette concertation doit démarrer « le plus tôt possible la semaine prochaine ».

7h06 : Et on commence par un point sur les embouteillages en Ile-de-France

Si vous êtes déjà sur la route, vous n’êtes pas seul : déjà 275 km de bouchons en région parisienne, selon le site Sytadin. C’est bien plus que d’habitude.

7 h : Bonjour à tous, il est 7 heures, l’heure de commencer à suivre cette nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites

Galères dans les transports, blocages, évolution du dialogue entre le gouvernement et les syndicats… C’est ici que l’on va vous raconter tout ça. C’est parti !