Une appli de rencontre basée sur l’ADN pour éradiquer les maladies génétiques provoque un tollé

POLEMIQUE De nombreuses voix s’élèvent contre cette initiative qu’elles considèrent comme une dérive eugéniste

20 Minutes avec agence
— 
Le généticien américain George Church.
Le généticien américain George Church. — Mary Altaffer/AP/SIPA

Le généticien américain controversé George Church veut créer une appli de rencontre capable de réunir les individus dont les ADN sont « compatibles », c’est-à-dire les personnes qui ne peuvent pas donner naissance à un enfant atteint d’une maladie génétique. Il a évoqué son travail dans une interview sur CBS.

Accusé d’eugénisme

George Church estime que son programme permettra d’éradiquer ces maladies en prévoyant le résultat de l’association génétique de deux personnes. « On parle de 7.000 maladies. Cela représente environ 5 % de la population et mille milliards de dollars chaque année dans le monde », a expliqué le spécialiste.

Les critiques de scientifiques et du grand public n’ont pas tardé à pleuvoir après cet entretien. Sur Twitter, de nombreux internautes dénoncent une dérive eugéniste et font référence au régime nazi et à la recherche d’une race supérieure.

Le programme « ne vous dirait pas avec qui vous n’êtes pas compatible. Vous saurez juste avec qui vous êtes compatible », a précisé le scientifique.