Brest : Le port de commerce bloqué par des militants anti-OGM

SOCIAL L’action a pris fin vers 10 heures ce vendredi matin après l’intervention de la police

20 Minutes avec AFP
— 
Illustration de militants anti-OGM.
Illustration de militants anti-OGM. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Ils dénoncent l’importation de soja en provenance d’Amérique du Sud et du Nord. Tôt ce vendredi matin, plusieurs dizaines de militants anti-OGM ont bloqué le port de commerce de Brest avant d’être délogés dans la matinée par la police.

Les 80 militants du collectif des Faucheurs Volontaires à l’origine de l’action ont notamment perturbé le fonctionnement de l’usine du géant américain du négoce de céréales et de matières premières agricoles Bunge. Un groupe de personnes s’est introduit dans l’enceinte du port et a coupé des tapis d’approvisionnement des silos. Plusieurs camions ont également été empêchés d’accéder au port ou d’en sortir.

Le géant américain Bunge visé par le blocage

« Nous sommes venus de toute la France pour bloquer la société Bunge qui importe des millions de tonnes de soja OGM du Brésil notamment », a expliqué Najet Mallali des Faucheurs Volontaires.

Selon le collectif, la société Bunge stocke et distribue sur son site de Brest « une part des 4,5 millions de tonnes de soja OGM-PESTICIDES arrivant chaque année d’Amérique du Nord et du Sud en France ».