Montpellier : Quand remonter sur une moto aide les victimes à surmonter leur handicap

ENTRAIDES Handicaps Motards Solidarité, qui aide les personnes en situation de handicap à passer le permis moto, a touché 65.585 euros de la Mutuelle des motards

Jérôme Diesnis

— 

Les sommes versées par la Mutuelle des motards à l'association Handicaps Motards Solidarité, permettront notamment l'achat de véhicules adaptés.
Les sommes versées par la Mutuelle des motards à l'association Handicaps Motards Solidarité, permettront notamment l'achat de véhicules adaptés. — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

« En 1990, j’ai perdu l’usage de mon bras après un grave accident de moto, raconte Eric Pamart. Sur mon lit d’hôpital, j’imaginais déjà les plans pour aménager une moto ! » Avec le sourire, il se souvient du « long combat » qu’il a fallu mener pour que ce passionné puisse de nouveau piloter. Pour maintenir l’équilibre malgré l’amputation de son bras droit, il a adopté un side-car.

Ce Limougeaud a été l’un des fondateurs de Handicaps Motards Solidarité en 1992, dont il est toujours membre du bureau. L’association a redonné le goût de la vie à de nombreux adhérents à travers la France. Elle milite pour la création d’un permis moto handicapé, que l’Etat met en place en 1995. Pour nombre de passionnés, ce succès représente une seconde vie. « Pour un motard qui a eu un grave accident, la perspective de pouvoir remonter sur une moto est une énorme motivation pour sortir de son lit d’hôpital et affronter l’épreuve de la rééducation », souligne Philippe Witter, le président de Handicaps Motards Solidarité.

Un partenariat de plus en plus poussé avec la Mutuelle des motards

« Ce sont des gens qui changent le regard sur le handicap, souligne Patrick Jacquot, PDG de la Mutuelle des motards, dont le siège est basé à Pérols, dans la métropole de Montpellier. Ils changent le regard des autres, notamment de certains technocrates qui imaginent la moto comme un engin de loisir et non comme un véhicule terrestre à part entière qui cultive une certaine philosophie de la vie. Ils changent aussi le regard des personnes en situation de handicap elles-mêmes, car ils savent comment s’adresser à eux, ayant été eux-mêmes, pour la plupart, victimes de graves accidents. »

Depuis vingt ans, la mutuelle est associée à l’association. Et ce partenariat est de plus en plus poussé au fil des ans, y compris financièrement : par le parrainage d’un autre conducteur de deux-roues, chaque sociétaire de la mutuelle entraîne le versement de 10 euros de la Mutuelle des motards à Handicaps Motards Solidarité. Et le parrain a également la possibilité de reverser 15 euros (gagnés via le parrainage) à l’association.

La Mutuelle des motards a ainsi remis à l’asso un chèque de 66.585 euros. « Ces dons nous permettent de mettre à disposition quatre motos et deux side-cars aménagés aux handicaps des personnes souhaitant passer leur permis moto », reprend Philippe Witter. « En 1995, après la création du permis adapté, on s’est rendu compte qu’aucune moto-école ne possédait de véhicule adapté, note Eric Pamart. C’est encore souvent le cas aujourd’hui. C’est pourquoi l’association s’est dotée de ces véhicules et les prête à ses adhérents. »