Lyon : Les deux campus de l’université Lumière fermés après les blocages des étudiants mobilisés contre la précarité

PRECARITE ETUDIANTE Ce mardi matin, la présidence de l'université Lyon 2 a décidé de fermer les deux campus par mesure de sécurité, après des opérations de blocage des sites par des étudiants

E.F.

— 

A l'université Lyon 2, lors d'une AG d'étudiants. Illustration.
A l'université Lyon 2, lors d'une AG d'étudiants. Illustration. — E. Frisullo / 20 Minutes

Ils se sont donné rendez-vous à l’aube pour bloquer l’université. Ce mardi matin, dans le cadre d’une action nationale contre la précarité, des étudiants se sont mobilisés à Lyon pour empêcher les accès aux campus de l’université Lumière.

A la suite des blocages, la présidence de l’université Lyon 2 a une nouvelle fois décidé de fermer les campus Portes des Alpes et Berges du Rhône toute la journée ce mardi par mesure de sécurité.

Les étudiants, dont l’action s’inscrit dans continuité de la mobilisation engagée après l’immolation par le feu d’un jeune Lyonnais, ont prévu de manifester ce mardi après-midi dès 14 heures, au départ de la rue Chevreul. Ils devraient ensuite rejoindre le Crous puis la métropole de Lyon. D’autres actions similaires sont prévues aujourd’hui dans plusieurs villes de France, à l’instar de Lille, Paris, Montpellier ou encore Grenoble.