Intempéries : Deux départements en vigilance orange pour risque de crues

INTEMPERIES A Roquebrune-sur-Argens (Var), la rivière est montée à plus de sept mètres dans la nuit

20 Minutes avec AFP

— 

Vue aérienne des zones inondées au Luc (Var), le 24 novembre 2019.
Vue aérienne des zones inondées au Luc (Var), le 24 novembre 2019. — AFP PHOTO/FRENCH CIVIL DEFENCE

Deux départements, le Var et le Puy-de-Dôme, ont été placés en vigilance orange en raison du risque de crues importantes, a indiqué lundi Météo France dans son bulletin de 6h. Les deux départements ont été placés en « vigilance orange inondation » en raison d’une « crue importante de l’Allier » dans le département auvergnat, et d’une « crue notable avec débordements significatifs » en aval de l’Argens dans le Var, a précisé Météo France.

Le centre de Roquebrune-sur-Argens (Var) est resté inaccessible par la route de longues heures dimanche, ont constaté des journalistes de l’AFP. Dans cette ville de quelque 13.000 habitants, la rivière est montée à plus de 7 m dans la nuit, un niveau de crue « qu’on ne retrouve que tous les cinquante ans », selon le patron du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) du Var.

Deux à trois mois de pluie en 24 à 48 heures

Les violentes intempéries sur la Côte d’Azur ce week-end ont fait quatre morts, selon un nouveau bilan établi dimanche. Les départements des Alpes-Maritimes et du Var ont été touchés par des pluies diluviennes assorties de vagues impressionnantes sur le littoral entre vendredi et dimanche et de nombreux cours d’eau ont débordé. A certains endroits du Var il est tombé l’équivalent de deux à trois mois de pluie en 24 à 48 heures.

Toute la zone avait été placée en vigilance rouge par Météo France samedi et les sirènes avaient même retenti à Nice pour que les habitants restent chez eux.