Pyrénées : C’est parti pour le ski (un peu en avance)

GLISSE La neige étant tombée en abondance ces deux dernières semaine sur les Pyrénées, certaines stations avancent leur ouverture dès samedi

J.R.

— 

Illustration du ski dans les Pyrénées.
Illustration du ski dans les Pyrénées. — Alexandre GELEBART/REA

Cela faisait deux ans que les Pyrénées n’avaient pas ouvert leurs domaines aussi tôt ! Grâce aux généreuses chutes de neige ces deux dernières semaines sur le massif, de nombreuses stations de ski annoncent leur ouverture prématurée, qui devait initialement avoir lieu mi-décembre.

Tous les voyants sont au vert : neige fraîche, froid qui conforte le manteau neigeux et travail des équipes techniques et des dameuses, permettant aux fanas de la glisse de profiter de l’or blanc dès ce week-end dans certaines stations.

Ouverture partielle samedi

C’est le cas de Grandvalira, en Andorre, qui ouvre son domaine partiellement dès samedi, avec des forfaits adaptés. Les secteurs du Pas de la Case et de Grau Roig seront accessibles. Ceux de Soldeu, El Tarter, Canillo et Encamp le seront à partir du 30 novembre.

Porté-Puymorens et Cauterets Pont d’Espagne verront elles aussi défiler les skieurs dès samedi. Le site nordique ouvre uniquement ce week-end. L’Espace Nordique du Val d’Azun fait aussi le pari de l’ouverture anticipée, sur 60 % de son domaine, pour le ski de fond, les raquettes et la luge, avant une ouverture définitive le 30 novembre.

Mais la majorité des stations sera accessible à partir du 30 novembre. Peyragudes, le Grand Tourmalet, Luz-Ardiden, Gourette et La Pierre Saint Martin.